Topics
Add to bookmarks Add to subscriptions Share
lemagazinegolf
Magazines | Sports 2010-11-30 22:14:33
Page 1 of 2
  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 1

    OSPREY RIDGE GOLF CLUB CONCOURS AUBERGE GODEFROY VOIR PAGE 13 SPÉCIAL DISNEY NOUVEAU VOLUME 1 NUMÉRO 6 / NOVEMBRE 2010 TOURNOI PGA IMPORTANT POUR RECEVOIR GRATUITEMENT TOUS LES MAGAZINES CLIQUEZ ICI

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 2

    magic kingdom

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 3

    SOMMAIRE nOvEMbRE 2010 4 MOt du pRéSIdEnt 6 pARcOuRS dE gOlf dISnEy 7 EpcOt cEntER 8 ROndE dE gOlf pRO AM 10 cOup du tOuRnOI 14 pOlynESIAn RESORt 16 MAXIgOlfEXtRA.cOM 2011 Éditeur : X Golf média inc. rÉdacteur en chef : Jean Richard rÉviseur : Carole Taschereau collaborateurs : Antoine St-Jean graphisme : Annie Leblois vidÉographiste : Jean-Pierre St-Laurent Webmaster : info@lagraphiste.com publicitÉ : Jean Richard tÉlÉphone : 450 882 1495 courriel : lemagazinegolf.com@hotmail.com tirage : 30 000 frÉquence de parutions : Douze fois l'an abonnement : Gratuit 8 6 7 Les textes et illustrations de www.lemagazinegolf.com ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'éditeur. Toute reproduction doit mentionner le nom de la publication ainsi que le volume et le numéro. Les opinions exprimés dans le www.lemagazinegolf.com ne reflètent pas nécessairement l'opinion de l'éditeur. Pour toute information ou commentaire, veuillez vous communiquer avec nous par courriel à info@lemagazinegolf.com.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 4

    éDitoriAl mot du pRéSIdEnt JOueR... DAnS LA PGA Qui n'a pas rêvé de disputer une ronde dans un tournoi de la PGA? C'était le rêve du vainqueur de notre concours «Jouez avec un pro», monsieur Raymond Lavoie. Souffrant d'un problème de dos important, M. Lavoie a eu la grande gentillesse de me céder sa place. J'ai donc eu le merveilleux privilège de disputer deux rondes dans le tournoi Miracle Network Classic à Disney, Orlando, circuit PGA. Dans le cahier spécial Miracle Network Classic, débutant à la page 8, je tenterai de vous partager le plus fidèlement 4 I novembRe 2010 I LemAGAzineGoLf.Com possible ma semaine passée auprès des joueurs de ce circuit, la PGA. À ce tournoi, considéré jusqu'à tout dernièrement comme le dernier de la saison de la PGA, se sont malheureusement rajoutés deux tournois. À mon avis et selon plusieurs autres, pour Miracle Network Classic à Disney, c'est un désastre. Par contre, de très bons joueurs étaient présents tels les Singh, Dimarco, Baddeley, Herron, Allen et Price, pour ne nommer que ceux-là. Cependant, les Woods, Michelson et autres grands noms brillaient par leur absence. Miracle Network Classic, un vrai tournoi PGA. merci à Jon a thompson, ballloon team pilot Jean Richard, Président

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 5

    Je faisais partie des vacanciers qui devaient se lever à l'aurore pour prendre un vol, tôt le matin, à Dorval. Lorsqu'on connaît le trajet pour se rendre dans ce coin infernal et le tarif pour stationner son véhicule pour la durée des vacances, c'est angoissant. Terminé pour moi! Savez-vous qu'il est possible de séjourner la nuit précédant son vol au Wyndham et d'y laisser son véhicule dans le stationnement pour une durée maximale de deux semaines? Les vacances débutent au Wyndham! On arrive à l'hôtel en après-midi, une petite baignade dans la magnifique piscine chauffée, une bouffe et au dodo. Le matin, la navette de l'hôtel, offerte gratuitement, passe aux 30 minutes et vous conduit à l'aéroport en moins de 5 minutes. Pour le Wyndham, 2011 sera l'année de la rénovation, car plus de 15 M $ y seront injectés. Ne craignez rien, lors de mon séjour, les rénovations ne m'ont pas importuné du tout. Je recommande fortement l'hôtel Wyndham Montréal Aéroport à Dorval. Sincères remerciements à Mireille Gendron et son équipe. l lemagazinegolf.com I hôtel L'hôteL Wyndham montréaL aéroport pourquoi se compLiquer La vie? novembre 2010 I 5

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 6

    DiSNey Parcours de golf disney Sur le territoire de Disney à Orlando, on retrouve 4 parcours de 18 trous, soit le Osprey Ridge (mon préféré), Buena Vista golf, le Palm et, pour terminer, le Magnolia où se sont déroulées les rondes du tournoi Miracle Network Classic. Ajoutez à cela le Oak Golf, un 9 trous réservé aux enfants accompagnés de leurs parents. ils sont absolument magnifiques et impeccables. Je vous souhaite de tous les jouer, car vous ne les oublierez jamais. Je ne vous en dis pas plus, mais regardez bien le diaporama présentant les trous de tous les parcours. Bon visionnement! l 6 I novembRe 2010 I LemAGAzineGoLf.Com

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 7

    photo : theJeffreyWscott ePcot center ePCOT (experimental Prototype Community of Tomorow) est une ville entièrement imaginée par Walt Disney dans les dernières années de sa vie. elle a ouvert ses portes le 1 er octobre 1982. Walt Disney est décédé avant même le début de construction du premier parc de Floride, le Magic Kingdom, étape préliminaire avant la réalisation de la ville ou, si vous préférez, epcot. Epcot est construite sous la forme d'un cercle, tout autour d'un lac où se situent plus d'une douzaine de pavillons nationaux grandeur nature. Des restos et des boutiques se succèdent également. Quelques manèges vous enchanteront dont : VARIN, votre rêve est de voler? Vous serez incroyablement ravi! TEST TRACK, un manège qui permet des essais routiers sur des véhicules. Procurez-vous une « Fast Pass » pour les deux jeux, sinon l'attente risque souvent d'être très longue. l LemAGAzineGoLf.Com I DiSNey novembRe 2010 I 7

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 8

    toUrNoi PGA Comme pour chaque tournoi Pro, un amateur est jumelé à un joueur professionnel et nous avions deux rondes à jouer. Le mardi 9 novembre 2010, la soirée du jumelage se déroulait au majestueux hôtel «Le Grand Floridian» à Disney. Bonne bouffe, bon vin et plusieurs pros présents dans la salle voisine avec nos enfants ainsi que ceux des pros. Mon tour venu, je suis jumelé à deux joueurs de la PGA; pour la première ronde, à Michael Allen et pour la deuxième, à Aron Price, tous deux de très bons joueurs. Le grand jour le départ de ma première ronde jumelée à Allen est pour 7 h 05, très 8 I novembRe 2010 I LemAGAzineGoLf.Com tôt. J'arrive au champ de pratique vers les 6 heures, c'est déjà bondé, aucune place pour pratiquer. Je me dirige donc au fond du terrain. Une place! et devinez quoi? Au côté de mon partenaire Michael Allen. Je le regarde frapper avec son bois 3, le son de la balle qui compresse est impressionnant! Je ne lui parle pas, je me place et pratique. Après 30 minutes, je m'éloigne. Je me dirige vers la sortie, il me suit, je me retourne en disant : «Hello mister Allen, I will be your partner for the first round!» on se présente, on discute et il me fait immédiatement une blague. Nous quittons ensemble pour nous diriger sur le vert de pratique. Le grand départ 6 h 50, il est temps de nous présenter au tertre de départ numéro 1 du parcours parcours lbv ronde de golf Pro am Palm. Une centaine de spectateurs sont réunis autour du tertre. Je ressens un peu de nervosité, mais je savoure chaque instant. l'annonceur prend son carton et cite à haute voix le nom des joueurs juste devant nous. Un des deux amateurs, le dernier à jouer, respire profondément et rate totalement son coup de départ. ouf! l'adrénaline est au plus haut. le quatuor quitte et c'est à notre tour, à mon tour... le MC fait l'annonce des pros et me nomme avec sa grosse voix : From Chertsey, Montreal, mister Jean richard. Cela raisonne dans mes oreilles comme la plus jolie des mélodies; la foule m'applaudit même si je suis inconnu. Je respire à fond, prends mon temps et m'élance. Bravo! 240 verges en plein centre de l'allée! yahoo! la ronde se déroule comme si je jouais avec des amis. Allen, Price et leurs

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 9

    «Je ressens un peu de nervosité, mais je savoure chaque instant. l'annonceur prend son carton et cite à haute voix le nom des joueurs juste devant nous.» caddys, de vrais gentilshommes. Quant à l'autre amateur du quatuor, il est jumelé à ted Purdy. Au troisième trou, ma conjointe et nos deux enfants sont présents. Monsieur Allen se dirige vers eux, se présente et leur serre tous la main, ça c'est de la classe. Quelle journée de rêve! jour 2, Le vendredi 12 novembre 2010 Nous avons le dernier départ à 11 h 55, sur le trou #10 du parcours Magnolia. Je me dirige beaucoup plus tôt au champ de pratique, les photos du présent diaporama vous présentent le spectacle dont j'ai été témoin. Singh, love, leonard, Pernice jr et moi, côte à côte, frappant des balles. irréel... L'heure fatidique 11 h 40, j'arrive au départ du 10 du parcours Magnolia, encore plus de spectateurs. 11 h 55, mon tour arrive. Chanceux, mon coup de départ atteint le centre de l'allée. Aron Price, mon partenaire, est très gentil, mais quelque peu fragile à son entourage : les bruits, les spectateurs qui bougent même si parfois ils sont loin de lui. l'autre pro du quatuor, David lutterus, un joueur de 6 et 4 qui frappe la balle loin, très LemAGAzineGoLf.Com I toUrNoi PGA le grand floridian loin et en ligne droite, est d'une grande simplicité, extrêmement gentil. la journée se déroule sans problème, dans le bonheur total. il est important de mentionner que les caddys des joueurs de la PGA lisent les verts pour nous, ils sont excellents. l novembRe 2010 I 9

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 10

    toUrNoi PGA couP du tournoi Avant toute chose, j'aimerais préciser que mon sac de golf était demeuré à la maison. J'ai donc joué toute la semaine avec des bâtons de location, des Cobra (comme les miens) que Disney m'a gentiment prêtés. Ces bâtons ont bien fait rire Aron et Letterus pendant toute la deuxième ronde. Pendant toute la ronde, j'ai très bien frappé avec mon bois 1. Après mon coup de départ d'environ 245 verges en plein centre de l'allée, au trou #2, je lance au pro : « De bons bâtons pour une location! » Aron se retourne vers moi et répète à 10 I novembRe 2010 I LemAGAzineGoLf.Com vainqueur du miracle netWork classic 2010, m. david garragus (gauche) et m. Jean richard (droite) haute voix : « Des bâtons de location? J'en veux un ». Je lui réponds : « Pas n'importe quel bâton de location, des bâtons de Disney, ils sont magiques! » ils ont bien ri et blagué sur mes bâtons une grande partie de la ronde. Pour ceux qui connaissent Disney, le mot Magic est partout : Have a magical day, Disney is magic, Magic is Disney, etc. Alors, mes bâtons sont magiques. Coup du tournoi pro am J'arrive au trou #14, une normale 3 de 165 verges. J'utilise mon fer 6, la balle monte très haut et atterrit sur le vert, roule et s'arrête à 6 pouces de la coupe. Je ne vois pas la balle parce qu'une fosse de sable me bloque la vue. Ce dont je me souviens, ce sont les spec- tateurs qui font du bruit et clament iN tHe Hole à plusieurs reprises. lorsque la balle atterrit sur le vert, ils applaudissent et crient de plus belle. là, je comprends que je suis à près d'un trou d'un coup. Je reçois des encouragements tout au long du trajet pour me rendre à ma balle; sur le vert, d'autres applaudissements se font entendre. Mon caddy enlève le drapeau et je réussis mon coup roulé. Une ovation s'ensuit, j'ai de vrais frissons en cette journée de 28 o C. lorsque j'écris ces lignes, je frissonne encore... en quittant le vert, une femme, présente dans la tour de la caméra en arrière du vert, nous dit : « it's the best shot of the day and you are the last group. » l

Page 1 of 2

Please wait