Topics
Add to bookmarks Add to subscriptions Share
Hebdo LA Revue 450 964-4444
Newspapers | News / Advertiser / Advertisement / Periodicals / Newspaper / Community 2012-02-15 10:19:42
Page 1 of 8
  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 1

    Honda Terrebonne Civic DX 2012 0 $ 198 Comptant Transport et préparation inclus $* En location /60 mois 450 477-0555 Recyclez-moi après lecture Contient des fibres recyclées Des dizaines de milliers de dollars en frais de retard Page A-3 Nostalgie teintée de nouveauté Page B-1 930, boul. des Seigneurs, Terrebonne 450 492-0810 DOSSIER 2225, chemin Gascon, Lachenaie 450 471-2515 OUVERT 7 JOURS, 7 SOIRS, TOUS LES WEEK-ENDS Notre patrimoine, notre richesse Pages A-6 et A-7 PERSONNELLE Essuie-tout Jumbo 6s Ultra 2s Rég.: 3 69$ Spécial 2 99$ 2 99$ (3 par client) Maintenant acceptées à la livraison TERREBONNE Semaine du 15 au 21 février 2012 53 e année, n O 38 55% PLUS D'INFORMATION FUSION Les chambres se questionnent Page A-8 SPEED STICK Désodorisant Formats variés Rég.: 2 99$ Spécial 5 $ 5 $ 3/ (9 par client) KOTEX Serviette hygiénique Formats variés Rég.: 4 29$ Spécial 2 99$ 2 99$ (3 par client) Prix valides du 16 au 22 février 2012

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 2

    A-2 | Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.ca Dès aujourd'hui passez nous voir ! Images à titre indicatif. Les Multi-Climat MC de Mitsubishi sont une véritable révolution dans le monde du confort. Ils sont compacts, silencieux et économiques en énergie. 300 Valide jusqu'au vendredi 16 mars 2012 MSA12 $ Économisez et + RBQ:8215-9823-37

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 3

    BIBLIOTHÈQUES DE MASCOUCHE ET DE TERREBONNE Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.c a | A-3 Les frais de retard mènent-ils à la prison? R ares sont les personnes qui n'ont jamais retourné leurs documents communications. Le processus est sensiblement le même en retard à la bibliothèque. On les dans les quatre bibliothèques de rapporte, on paie les pénalités et cela Terrebonne. Un premier avis est envoyé reste sans conséquence. Mais qu'arrive- après 14 jours, un second après 30 jours, et t-il lorsqu'on ne règle pas la note? Une finalement, une facture est acheminée à ancienne résidante de Repentigny a dû l'usager fautif. effectuer un court séjour en prison pour Pas un problème grave, cette raison, comme l'ont rapporté mais quand même... certains médias dernièrement. Qu'en Les deux municipalités reconnaissent est-il à Mascouche et à Terrebonne? toutefois que les retards dans les retours de documents ne constituent pas une D'entrée de jeu, les deux villes se font problématique importante dans la région. Les mesures prises servent plutôt à protéger les collections de livres dont disposent leurs bibliothèques, qui proposent d'ailleurs un service en ligne permettant aux usagers de renouveler leur prêt gratuitement. rassurantes, le système judiciaire n'est pas Par contre, cela n'empêche pas certains impliqué sur le plan des frais de retard dans abonnés de ne pas respecter le règlement. les bibliothèques moulinoises. À l'heure actuelle, 197 documents prêtés en À Mascouche, on explique qu'il s'agit 2011 sont en retard de 90 jours et plus à d'une procédure civile et non pénale. Ainsi, Mascouche. Sur les 187 834 prêts réalisés tant que le cas demeure à la cour dans l'année, 13 048 (près de 7 %) ont fait municipale, la prison n'entre pas en ligne de l'objet d'amendes, pour un montant de compte. Les villes ne laissent pas pour 20 000 $. Sur le lot, 76 documents ont été Les bibliothèques de Mascouche et Terrebonne combinées ont généré environ 90 000 $ en autant aller la situation. déclarés perdus et ont généré 2 020 $ frais de retard dans la dernière année. Lorsqu'un document atteint sept jours de d'amendes. retard, la bibliothèque de Mascouche Du côté de Terrebonne, les chiffres sont frais d'administration. Ainsi, avant que la facture ne grimpe outre relance l'usager par téléphone. Après 15 moins précis, le système informatique ne Amendes à éviter mesure, les usagers ont intérêt à rapporter jours, ce dernier recevra un premier avis permettant pas ce type d'analyse. On parle Si on se transporte dans Les Moulins, les leurs livres à la bibliothèque et à payer les écrit, alors que le deuxième avis est envoyé cependant d'amendes totalisant 70 000 $. Terrebonniens doivent payer 0,15 $ par livre, frais de retard que cela génère. après 45 jours. C'est finalement après 90 Le budget annuel alloué aux bibliothèques par jour de retard, jusqu'à concurrence de 5 $. Dans le cas contraire, il leur reste toujours jours de retard qu'une facture, également de Terrebonne est de 4 000 000 $. À Mascouche, les emprunteurs peuvent la semaine de l'amnistie, qui permet aux sous forme d'avis, sera acheminée à Outre les oublis, les déménagements cumuler des frais de 0,10 $ (livres et usagers de retourner leurs livres en retard l'abonné. Dans le cas où il ne réglerait pas la seraient la principale cause du «non-retour» périodiques jeunesse), de 0,20 $ (livres et sans frais. Lors de la dernière édition, qui se note, le service du greffe lui ferait parvenir des documents. C'était d'ailleurs le cas de la périodiques ados, adultes) et de 1 $ (DVD, tenait du 28 novembre au 4 décembre une mise en demeure. «De façon générale, dame de Repentigny qui aurait écopé d'une CD, etc.) par document, par jour, jusqu'à un 2011, 325 documents ont été rapportés à la les gens rapportent les documents à ce peine de 11 jours de prison pour cinq livres montant de 4,20 $ pour les livres et bibliothèque de Mascouche pour un moment-là si ce n'est pas déjà fait», non retournés. Quatre ans après l'emprunt, périodiques et de 7 $ pour la seconde montant total de 770 $ économisé par les informe Monique Muzzarelli, conseillère en sa facture s'élevait à 268 $, incluant des catégorie. usagers. Qu'adviendra-t-il de l'ancien TVT? Au début du mois de novembre, la Ville de Terrebonne a confirmé que l'ancienne bâtisse du Théâtre du Vieux-Terrebonne (TVT), sise sur la rue Saint-Pierre, serait démolie. Et pour déterminer la vocation du site, la Municipalité prévoit tenir un concours. Lors de la plus récente séance ordinaire du conseil municipal, la future vocation de ce site a fait l'objet d'interrogations de la part des citoyens. «Nous allons d'abord procéder à une démolition par l'intérieur, puisque la présence d'amiante à cet endroit nécessite une approche particulière. La carcasse suivra. Quant à la vocation de l'emplacement, nous allons tenir un concours avec des paramètres particuliers pour sélectionner un projet qui s'intégrera bien au quartier sur le plan architectural et VOUS PARTEZ EN VOYAGE en FÉVRIER ou MARS N'oubliez pas votre VACCINATION DÈS MAINTENANT! Jocelyne Gagné, infirmière bachelière de plus de 31 ans d'expérience, saura vous donner les recommandations pertinentes et une immunisation appropriée. Prenez un rendez-vous à votre convenance. Pharmaprix Julie Doucet 805, montée Masson, Mascouche 450 474-8896, poste 10 qui ajoutera également une plus-value au Vieux-Terrebonne», a spécifié le maire, Jean- Marc Robitaille, sans commenter les rumeurs voulant qu'on y bâtisse des condos. L'Espace culturel Terrebonne Questionné par le journal La Revue, Claude Blouin, de la Société d'histoire de la région de Terrebonne (SHRT), a ainsi réagi : «L'ancien TVT, autrefois la salle de cinéma Le Figaro, a souvent été réaménagée, donc ce n'est pas tant sa valeur patrimoniale qui nous intéresse, mais plutôt la future vocation de ce site.» Dans son plan de mise en valeur du Vieux- Terrebonne, la SHRT a d'ailleurs proposé d'y emménager «L'Espace culturel Terrebonne», un nouvel édifice qui deviendrait un moteur incontournable de la revitalisation du quartier. «La bâtisse pourrait loger Tourisme des Moulins et être la porte d'entrée du Besoin d'une hypothèque ? Achat - Refinancement Consolidation de dettes Renouvellement Manon Gélinas B.Sc., c.h.a Courtier hypothécaire agréé 514 953-1428 Exigez Multi-Prêts, rien de moins. Vieux-Terrebonne. L'été, on pourrait y retrouver un centre d'interprétation sur l'histoire et l'hiver, y présenter des expositions», poursuit M. Blouin. «Comme si c'était hier...» Quant à Suzanne Aubin, directrice générale de la Société de développement culturel de Terrebonne, elle demeure nostalgique lorsqu'elle repense à l'ancien TVT. «C'est comme si c'était hier. Les artistes m'en parlent encore aujourd'hui! C'est ma belle-mère qui l'avait fait construire. J'aimerais qu'on puisse le préserver pour la population. Ça pourrait être un endroit propice pour accueillir nos organismes à but non lucratif ou demeurer une salle de spectacles, puisque nous devons refuser plusieurs demandes ici, au nouveau théâtre», croit-elle. (Texte: Véronick Talbot) Régime Régime d'Épargne d'Épargne protéine protéine * * * * * Perte Perte Perte Perte Perte de de de de de 3 3 3 3 3 à à à à à 7 7 7 7 7 livres livres livres livres livres par par par par par semaine semaine semaine semaine semaine * * * * * Traitement Traitement Traitement Traitement Traitement de de de de de cellulite cellulite cellulite cellulite cellulite * * * * * Maintien Maintien Maintien Maintien Maintien la la la la la vitalité vitalité vitalité vitalité vitalité et et et et et l'énergie l'énergie l'énergie l'énergie l'énergie * * * * * Effets Effets Effets Effets Effets coupe-faim coupe-faim coupe-faim coupe-faim coupe-faim naturel naturel naturel naturel naturel * * * * * Suivi Suivi Suivi Suivi Suivi hebdomadaire hebdomadaire hebdomadaire hebdomadaire hebdomadaire Faites-vous Séance d'information GRATUITE Valeur 50 $ 450-471-3361 450-471-3361 790, 790, boul. boul. des des Seigneurs, Seigneurs, Terrebonne Terrebonne www.labidealprotein.com www.labidealprotein.com plaisir ! Dans son plan de mise en valeur du Vieux- Terrebonne, la SHRT propose l'édification de «L'Espace culturel Terrebonne» sur le site de l'ancien TVT. (Photo : SHRT) 450 326-1133 ou 514 702-2853 559, montée Masson Terrebonne J6W 2Z4 (face à la rue Ernest Mathieu) 1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 * Prélèvements sanguin s SUR PLACE ou À DOMICILE * Vaccins santé-voyage Infirmières membres de L'OIIQ * Ostéopathie * Massothérapie Reçu disponible ORTHODONTISTE ORTHODONTISTE Dre Nathalie Nathalie Beaulne Beaulne 450 964-7072

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 4

    A-4 | Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.ca LES MOULINS : 3 e MRC EN PLUS FORTE CROISSANCE Boom démographique à Mascouche S tatistique Canada a dévoilé les fruits de son plus récent recensement le 8 février. Dans les grandes lignes, la MRC Les Moulins arrive en troisième position au Québec quant à sa variation de croissance (15,8 %). Plus précisément, Mascouche fait croître cette donnée avec un boom démographique de l'ordre de 25,8 % entre 2006 et 2011. Nos rubriques Agenda communautaire.........A-34 Commerce en revue ..............A-39 Tableau indicateur, agenda sportif ......................A-48 Un brin d'histoire .....................B-6 Pellicule et popcorn ...............B-12 Horoscope .............................B-13 Sur la scène ...........................B-14 TÉLÉPHONE 450 964-4444 TÉLÉCOPIEUR 450 471-1023 INTERNET www.larevue.qc.ca COURRIEL la revue@larevue.qc.ca presse@larevue.qc.ca KARINE LIMOGES La région des Moulins compte maintenant une population de 148 813 citoyens, ce qui représente une hausse de 15,8 % en cinq ans. La MRC s'avère ainsi composée de 42 491 résidants à Mascouche et 106 322 à Terrebonne. «Lanaudière est l'une des deux seules parmi les 17 régions administratives au Québec dont le taux d'accroissement a plus que doublé depuis 35 ans», explique Réal Lortie, porte-parole pour Statistique Canada. Si on regarde de plus près le recensement 2011, la ville de Mascouche occupe le 33e rang sur le plan de la croissance de sa population parmi toutes les villes du Canada ayant une population de 5 000 habitants ou plus. En 2006, Statistique Canada dénombrait 33 764 résidants mascouchois, et ce chiffre est grimpé à 42 491 en 2011. En comparaison, Terrebonne a vu croître sa ELLE SOUFFLE 100 CHANDELLES PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis RÉDACTRICE EN CHEF Véronick Talbot population de 12,3 % au fil des cinq dernières années, franchissant le cap des 100 000 habitants. En effet, elle abritait 94 703 citoyens en 2006 pour atteindre 106 322 résidants en 2011. Concernant le poids démographique, toutefois, Terrebonne possède une plus forte proportion de population, comptant pour 71,4 % de la MRC Les Moulins. Rappelons que la population québécoise a crû de 4,7 % en cinq ans, passant de 7,5 millions à 7,9 millions d'habitants. Par conséquent, au Canada, la population a également connu une hausse de l'ordre de 5,9 %, passant de 31 millions à 33 millions. Jeunes familles et solde migratoire «Lanaudière est une région qui accueille un grand nombre de jeunes familles, explique M. Lortie. Entre 2002 et 2009, le nombre de naissances a augmenté de plus de 50 %.» Le taux de fécondité se situe à 1,92 enfant par femme, estime-t-il, à comparer à 1,7 enfant par femme au Québec. Un autre facteur qui contribue à la hausse de population réside dans l'accroissement migratoire de 25 000 personnes au courant des cinq dernières années. «Pratiquement 100 % du solde migratoire est dû aux mouvements interrégionaux», a commenté M. Lortie. Les deux tiers provenant de la région de Montréal. Plus précisément, la MRC Les Moulins a accueilli près de la moitié des 20 000 entrées dans la région de Lanaudière, soit 9 850 personnes. En revanche, 8 276 JOURNALISTES Mélanie Savage Pénélope Clermont Karine Limoges JOURNALISTES-PIGISTES Raymond Berthiaume Camille Charron-Bigras Yvan Lavoie Valérie Maynard Danièle Miny Sarah Paré-Wild Laurie Prud'Homme Émilie Talbot-Hamon Pierre-Luc Chenel Éliane Brisebois CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel Robert Darche François-R. Despatis-L'Ecuyer ARCHIVISTE Catherine Langlois-Cyr Les femmes dans Lanaudière, facteur contribuant à la croissance démographique, détiennent un taux de fécondité supérieur à la moyenne du Québec, soit de 1,92 enfant par femme comparativement à 1,7 au Québec. personnes l'ont quittée, soit encore la moitié des sorties de Lanaudière (16 400). Ce qui équivaut à un solde migratoire positif de 1 575 personnes. Statistique Canada continuera de diffuser les résultats du recensement 2011 au PUBLICITÉ DIRECTEUR DÉVELOPPEMENT Daniel Soucy DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado COORDONATRICE AUX VENTES Lise Bourdages REFLET ÉCONOMIQUE Mireille Cyr Francine Genest CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Jocelyne Fontaine Yves Chamberland Francine Genest Daniel Soucy Julie Gordian Gaétan Lachapelle Diane Roch Jonathan Lessard GUIDE DES ADRESSES Mireille Cyr Vivianne Morin courant de l'année. Les prochaines dates à retenir ont été fixées au 29 mai (âge et sexe), au 19 septembre (familles, ménages et état matrimonial, ainsi que les types de constructions résidentielles et logements collectifs) et le 24 octobre (langue). Marie-Anne Vadnais, toujours aussi rayonnante Un siècle de souvenirs... Voilà ce qui se cache derrière les yeux pétillants de Marie-Anne (Caron) Vadnais, qui a célébré son 100 e anniversaire de naissance le 10 février à la résidence Au Jardin des Roses de Mascouche. Entourée de ses proches, la nouvelle centenaire rayonnait de vie et de bonheur. Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de fêter une grande dame de 100 ans. C'est pourquoi de nombreuses personnes, colocataires, amis, membres de la famille et dignitaires se sont réunis pour souligner l'événement. «C'était important pour nous de lui organiser une belle soirée d'anniversaire. Après tout, on a 100 ans une seule fois dans notre vie», de dire les nouveaux propriétaires de la résidence où demeure Mme Vadnais, Lise Berthelot et Michel Béliveau. Née en 1912, la fêtée a vécu bon nombre d'expériences et de péripéties qui demeurent gravées dans sa mémoire. Elle se souvient encore du temps où elle a grandi à la campagne avec ses parents, ses six sœurs et son frère. Et elle n'oubliera jamais son mariage, en 1941, ni le seul enfant qu'elle a eu. Ni même sa rencontre avec le frère André... «La vie est précieuse et le temps passe vite. Il faut profiter de chaque moment», a-t-elle soufflé avec beaucoup d'émotion. Dans le livre d'or Pour souligner les 100 ans de Mme Vadnais, le maire de Mascouche, Richard Marcotte, et la conseillère municipale Denise Paquette lui ont offert un certificat de «Bon centenaire» et lui ont ouvert les pages du livre d'or de la Municipalité, pour Marie-Anne (Caron) Vadnais a soufflé 100 chandelles le 10 février à la résidence Au Jardin des Roses de Mascouche. On la voit ici aux côtés de la copropriétaire de la résidence, Lise Berthelot. (Photo : Véronick Talbot) 3015, boul. de la Pinière (face à l'autoroute 640) Terrebonne 450 477-0808 qu'elle puisse y apposer sa griffe. Quant au député provincial de Masson, Guillaume Tremblay, il lui a remis un certificat officiel de l'Assemblée nationale. Adrien Boisclair et Claire Lortie, d'anciens voisins de la fêtée et des amis de longue date, étaient sur place pour vivre ce moment important avec Mme Vadnais. Même son de cloche du côté de sa famille, dont son neveu Michel Gratton, candidat au poste de conseiller municipal dans le quartier Des Hauts-Bois, qui s'est fait un devoir d'être sur place. RÉCEPTION/ PETITES ANNONCES/ARCHIVES Carolle Cyr Annie Perron Jessica Berry Marjolaine Vézina Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE/TYPOGRAPHIE/ MONTAGE Compo-Max Inc. Marcelle Hayes DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 450 437-8779 IMPRIMERIE Imprimerie Transmag TIRAGE 57 500 LA REVUE, journal hebdomadaire, est publiée par LA REVUE de Terrebonne inc. 231, rue Ste-Marie à T errebonne, province de Québec (Code postal: J6W 3E4) et imprimé par l'imprimerie Transmag. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Dépôt légal à la Bibliothèque Nationa le du Québec. Distribué gratuitement dans les municipalités de Terrebonne, Lachenaie, Mascouche, La Plaine, Saint-François (Laval), et dans des dépôts de journaux de la région ainsi que de Bois-des-Filion, St-Lin-Laurentide s et St-Roch-de-l'Achigan.. Coût de l'abonnement (12 mois): Canada 165$, États-Unis 300$, Étranger 300$. Tous droits réservés. La reproduction des textes d'information et d'annonces publicitaires est interdite à moins d'une autori sation écrite du directeur. Envoi de publication canadienne #0556971.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 5

    Selon une étude du ministère de l'Éducation du Québec, sur 100 élèves qui entraient dans le réseau scolaire en 2009-2010, 99 parviendront aux études secondaires et 94 obtiendront un premier diplôme du secondaire, 39 un diplôme d'études collégiales (DEC), 32 un baccalauréat, 9 une maîtrise et, enfin, 1 personne obtiendra un doctorat. Parmi les 94 personnes diplômées du secondaire, 32 seront titulaires d'un diplôme de formation professionnelle. L'ensemble du parcours scolaire est cependant loin d'être symétrique pour les deux sexes : en 2008- 2009, plus d'hommes que de femmes (soit 15 % contre 6 %) laissaient leurs études avant d'avoir obtenu quelque diplôme que ce soit. Les 94 % de diplômés représentent un chiffre pour le moins satisfaisant, et démontrent que le Québec est sur la bonne voie et que les campagnes de sensibilisation pour la persévérance scolaire portent leurs fruits. Il en va de même des campagnes du CRÉVALE qui mettent en relief l'importance de conserver un juste équilibre entre les études et le travail des jeunes en entreprises. Il faut rappeler aux jeunes comme aux employeurs que l'éducation doit demeurer la priorité devant l'appât du gain à court terme. Quant au chiffre de 74 % de succès au chapitre de la formation générale, il place le Québec parmi les meilleurs sur la planète. Objectif : 80 % Le gouvernement du Québec s'attaque cependant, comme la plupart des intervenants du milieu, aux 26 % de jeunes qui obtiendront ce diplôme, mais après l'âge de 20 ans. Ce «raccrochage» qui génère des coûts importants pour la société peut être évité en partie, ce qui explique la cible de 80 % de diplômés que s'est donnée le Ministère pour Réussir! les prochaines années. Il serait illusoire, voire utopique, de croire que tous les jeunes du secondaire ont la capacité de décrocher un diplôme à l'intérieur des cinq ans prévus. Plusieurs vivent des difficultés scolaires qui justifient un passage plus long pour réussir cet objectif. Mais comme société, on doit tout mettre en œuvre pour favoriser le succès de ceux qui peuvent réussir dans le délai prévu, par une formation tant générale que professionnelle, d'autant plus que le diplôme d'études secondaires demeure un préalable bien modeste dans les temps que nous vivons actuellement. Dans une société vieillissante et de plus en plus en compétition à l'échelle planétaire, la nécessité de poursuivre des études de haut niveau s'impose d'elle-même. Et la réussite des garçons, elle? En 2009, 32,8 % des Québécoises et Québécois, selon les tendances d'alors, pouvaient espérer obtenir un baccalauréat, un taux qui est plutôt stable depuis 1996 (29,3 %). On s'encouragera en se disant qu'il n'y en avait que 15 % en 1976 et 19 % en 1986, mais on comprendra cependant que les objectifs à rechercher doivent être encore plus élevés, en particulier chez les garçons, où l'on ne compte que 8,7 % plus de diplômés en 2009 qu'en 1976 (de 16,7 % à 25,4 %), alors que chez les filles, ce taux est passé de 13,1 % à 40,4 %, un bond impressionnant de 27,3 %. Car voilà un élément qui me préoccupe depuis plusieurs années et que j'ai dénoncé à plus d'une reprise. Quand allons-nous réellement nous attaquer à la situation scolaire des gars qui ne semble pas progresser comme cela le devrait? Ça aussi, ça exige des mesures importantes, et ce, par simple souci d'équité entre les sexes. Pour les résultats complets de l'étude du Ministère : http://bit.ly/rF8XgA. Nous créons et concevons pour vous un uniforme à l'image de votre entreprise. ◗ Vaste choix en inventaire ◗ Tissus de qualité supérieure et faciles d'entretien ◗ Grand choix de couleurs disponibles Pour les : ◗ cliniques dentaires ◗ infirmières ◗ pharmacies ◗ opticiens ◗ salons de coiffure ◗ salons d'esthétique ◗ banques ◗ etc. VENTE EN LIGNE AU www.carolyndesign.com ✃ Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.c a | A-5 POURQUOI ATTENDRE ? Découvrez comment la chiropratique peut vous aider ! ■ arthrite, arthrose ■ asthme, otites ■ douleurs menstruelles ■ douleurs sciatiques ■ engourdissements (pieds, mains) ■ maux de dos, de cou ■ maux de tête, migraines ■ mauvaise posture ■ problèmes de digestion ■ stress, insomnie ■ tension entre les omoplates ■ (si d'origine neurovertébrale) TÉLÉPHONEZ MAINTENANT ! EXAMEN COMPLET (incluant thermographie infra-rouge, EMG et radiographies, si nécessaires) POUR SEULEMENT 40$ (valeur jusqu'à 140$) Centre de Méditation Sur la lumière et le son intérieurs Gratuit Tous les DIMANCHES * Méditation, lectures et causerie-vidéo 11h à 13h suivi d'un repas végétarien GRATUIT * Rencontre pour les nouveaux * Programme pour les enfants de 3 ans + Tous les MERCREDIS * Accueil, information, bibliothèque, méditation libre 15h30 à 17h30 * Méditation, causerie-vidéo, rencontre pour les nouveaux 19h30 à 21h Horaire des cours (Inscription requise) * Cours de Méditation sur la Ateliers thématiques lumière intérieure (Jyoti) Jeudi - 19h30 à 21h * Atelier Yoga du rire sans 1, 8, 15 mars raison Vendredi - 19h30 à 21h * Cours de cuisine végétarienne 16 mars avec dégustation Vendredi - 19h30 à 21h * Atelier Hatha Yoga 9 mars : Alimentation vivante Vendredi - 19h30 à 21h 27 avril : Cuisine printanière 17 fév, 13 avr, 25 mai * Atteindre le bonheur par la méditation Jeudi - 19h30 à 21h 23 fév. * Trucs pour faciliter la méditation Vendredi - 19h30 à 21h 2 mars * Cours À la découverte de soi par la couleur (pour tous) Mardi - 19h30 à 21h 6, 13 mars Mercredi - 13h30 à 15h 2, 9 mai * Méthode Echo (pour stimuler le processus de guérison) Série de 5 soirs Mardi - 19h30 à 21h 17, 24 avr, 1, 8, 15 mai Gratuit Vous en avez plein le dos ? SOINS ADAPTÉS POUR TOUTE LA FAMILLE Ouvert aux gens de toutes croyances Une clinique à la fine pointe de la technologie : * thermographie vertébrale * électromyographie * radiologie sur place THÉRAPIE MANUELLE ET PROADJUSTER Dre Marie-Josée Dubouilh D.C. Chiropraticienne 450.492.2322 321, mtée Masson, suite 202 Mascouche (à côté de O'gym, face Hyundai) Contactez-nous avant le 25 février 2012 Code promo: La Revue Centre de Méditation Mascouche 2255, chemin Ste-Marie (angle chemin des Anglais) Mascouche J7L 1A7 CentreMeditationMascouche.org 450 417-0701 ✃

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 6

    A-6 | Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.ca L e DOSSIER Notre patrimoine, notre richesse LE COMITÉ DE DÉMOLITION TRANCHE La Maison à Clovis sauvegardée comité de démolition de la Ville de Terrebonne a arrêté sa décision le 8 février, rejetant la demande de dé - molition de la Maison à Clovis. La déci - sion a grandement été influencée par la «valeur patrimoniale» du bâtiment, a révélé la Ville par voie de communiqué. presse@larevue.qc.ca KARINE LIMOGES «Notre comité se penche sur ce type de demande avec beaucoup de précautions, a indiqué le conseiller municipal et membre de la Commission de la gestion, de l'entre - tien du territoire et du patrimoine, Marc Campagna. Quand les gens contestent et vu la volonté du conseil de faire un inventaire patrimonial, ces dossiers nous font hésiter à chaque fois. Dans le cas présent, La Maison à Clovis est un symbole de notre histoire et il est important de protéger cet héritage qui nous a été légué.» Claude Blouin, président de la Société d'histoire de la région de Terrebonne (SHRT), a laissé savoir son contentement que la Ville ait choisi de préserver ce bâti - ment de la côte de Terrebonne qui repré - sente un jalon architectural, mais aussi his - torique. «J'ai été un peu surpris, mais j'avais bon espoir, selon les commentaires dont on m'avait fait part», a-t-il témoigné. Il en avait par ailleurs discuté avec le conseiller du dis - trict, Denis Poitras, avec qui il avait égale - ment déjà ébauché l'idée d'un inventaire patrimonial de la côte de Terrebonne. «Il nous reste maintenant à trouver à la Maison à Clovis une vocation et à l'intégrer - tout comme 24 autres maisons de la côte - dans le projet d'aménagement innovateur Urbanova auquel la Société souscrit dans ses grandes orientations.» À titre de président, il assure que la SHRT collaborera à quelque projet de mise en valeur que ce soit. Exigences La Ville de Terrebonne, dans l'approche de préservation de bâtiments historiques qu'elle préconise, entend exiger la mise en place de mesures pour éviter la détériora - tion de la Maison à Clovis et en assurer sa pérennité. Le comité exigera donc le dépôt d'un plan de conservation et d'entretien de la propriété du lot. Déjà, le rapport note une infiltration d'eau dans le toit et exige dès lors que l'endroit soit chauffé de façon per - manente. «L'administration municipale sera vigilante quant au respect de ces mesures, à défaut de quoi des sanctions pourraient s'appli - quer, a soulevé en terminant M. Campagna. J'ai mal... Je ne supporte plus mon dos... et mon dos ne me supporte plus! Terrebonne 579, boul. des Seigneurs 450 492-4787 Mascouche 1025, montée Masson, bureau 300 450 966-6130 Sainte-Anne-des-Plaines 482, boul. Ste-Anne, bureau 104 450 478-3078 Physiothérapie René Joyal & Associés Vous souffrez de douleur dans le bas du dos et ceci vous empêche de rester debout ou assis de façon prolongée ? Vous devez demander de l'aide pour transporter vos sacs d'épicerie, car soulever des charges vous éreinte ? La colonne vertébrale est la pierre angulaire du squelette humain : elle soutient votre corps. Un mauvais fonctionnement de celle-ci nuit donc à votre qualité de vie. De 40 à 70% de la population ressentiront un jour ou l'autre des douleurs lombaires (bas du dos). Dans la plupart des cas, ces douleurs disparaîtront par elles-mêmes. Toutefois, certains auront besoin d'aide pour venir à bout de leur douleur. Si c'est votre cas, la physiothérapie peut vous aider. La Maison à Clovis demeurera, la Ville de Terrebonne ayant refusé la demande de démolition du propriétaire. (Photo : Facebook / SHRT) Les engagements pris par le propriétaire de - vront donc être respectés selon les modali - tés convenues.» Le service d'urbanisme ef - fectuera le suivi avec le promoteur. Aucun projet d'intégration n'a encore été mis sur la Noyau institutionnel à l'étude Àl'image de sa ville voisine, Mas - couche entend faire l'inventaire du patrimoine bâti sur son territoire. Si au - cune bâtisse n'est classée «patrimoniale» à table. La Revue a tenté à plusieurs reprises de contacter le nouveau propriétaire du lot, Mario Grilli, responsable du groupe immobi - lier Grilli, pour recueillir ses commentaires, sans succès. L'hôtel de ville de Mascouche fait partie des bâtiments dont il sera question dans le rapport portant sur le patrimoine bâti de la municipalité. Rapport qui devrait être déposé sous peu, selon Normand Pagé. (Photo : archives) ce jour à Mascouche, il pourrait en être au - trement dans les années futures. La Ville attend présentement un rapport qui devrait être déposé dans les prochains jours concernant le patrimoine bâti de son territoire, selon ce que rapporte le conseiller municipal et membre du conseil d'adminis - tration de la Société de développement et d'animation de Mascouche (SODAM) Nor - mand Pagé. Le rapport se concentre principalement sur le noyau institutionnel de la ville, mais le travail pourra éventuellement s'étendre sur l'ensemble du territoire. «Une première phase se termine avec le noyau institution - nel, c'est-à-dire le presbytère, l'église, l'hô - tel de ville et la salle du conseil, et d'autres suivront, mais c'est la Ville qui se charge de ça», précise Patricia Lebel, directrice géné - rale de la SODAM, organisme qui comporte un volet Patrimoine depuis 2005. Selon elle, des sommes d'argent prove - nant du ministère de la Culture, des Com - munications et de la Condition féminine sont destinées à ce projet pour les quelques années à venir. «C'est un travail à plus long terme très pointu réalisé par une firme en - gagée par la Ville, ajoute Mme Lebel. Elle fait l'inventaire du patrimoine bâti en regar - dant par exemple la date de construction des bâtiments, leur inspiration, etc.» Le patrimoine à la SODAM Ces nouveaux éléments feront en sorte que la SODAM reverra notamment son cir - cuit audio-guidé à travers le patrimoine à l'été 2013. En fonction de ce qui découlera du rapport, le circuit pourrait prendre une autre forme, selon la principale intéressée. Qualifiée comme étant la société d'histoire de Mascouche l'an dernier, la SODAM se concentrera d'ici là à faire découvrir des per - sonnes ou des quartiers marquants dans l'histoire de Mascouche. «Une tournée des cimetières de Mascouche en autobus sera entre autres proposée, avance la directrice générale. En avril, nous offrirons aussi un circuit dans le secteur de la Cabane-Ronde, un endroit peu connu des citoyens.»

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 7

    DOSSIER Des bâtisses de l'importance patrimoniale de la Maison à Clovis, il y en a plusieurs, selon la Société d'histoire de la région de Terrebonne (SHRT), dont la préservation du patrimoine bâti est au cœur de la mission. Selon l'organisme, plus de 1 300 bâtisses et monuments mériteraient d'être protégés sur le seul territoire de la ville. Parmi les bâtisses qui constituent notre patrimoine bâti, quatre figurent au nombre des biens culturels classés du ministère de la Culture, soit la Maison Tremblay-Roussil, la Maison Perra-Bélisle, la Maison Mathieu et la Maison Joseph-Augé. Le Site historique de l'Île-des-Moulins fait aussi partie du patrimoine protégé par le gouvernement. «Nous avons un riche patrimoine bâti dans la région. Seulement dans le Vieux- Terrebonne, et à notre sens, environ 200 bâtisses devraient être préservées. Et ce qui est intéressant dans ce quartier, c'est que l'on retrouve à peu près tous les styles architecturaux, depuis l'esprit français jusqu'à la maison cubique et à la maison "boomtown". C'est d'ailleurs pour cette raison que dans notre Plan de mise en valeur du Vieux-Terrebonne, nous suggérons que la Ville fasse appel au ministère de la Culture pour décréter le Vieux-Terrebonne comme arrondissement historique, et qu'on fasse de ce quartier un économusée», note Claude Blouin, président de la SHRT. Des maisons menacées Bien que les municipalités puissent recourir au «droit de citation de monuments historiques» en vertu de la «Loi sur les biens culturels» pour protéger un bien ou un monument historique sur leur territoire, jamais on n'a eu recours à cette mesure dans la MRC Les Moulins. «Nous avons soumis à la Ville une trentaine d'édifices et de lieux qui pourraient faire l'objet de cette mesure dans le Vieux-Terrebonne», poursuit M. Blouin. Toutefois, sur l'ensemble du territoire, d'après lui, seules deux maisons font l'objet d'une véritable menace parce qu'elles ne sont pas bien entretenues. On attend aussi des développements du côté de la Bergerie. «On a récemment perdu deux biens historiques, soit la maison du jardinier du manoir Masson, au profit de l'agrandissement du stationnement du centre de santé et de services sociaux, et une maison de pierre près de la résidence du peintre-sculpteur Hurtubise qui a été démolie sans permis.» Création d'un inventaire patrimonial Malgré ces pertes, M. Blouin reconnaît les efforts de la Ville pour conserver le patrimoine bâti de la région. «Avant 1970, il y a eu un regain d'énergie et depuis quelques années, c'est à nouveau dans l'air du temps.» À Terrebonne, on s'apprête d'ailleurs à procéder à un inventaire patrimonial pour se doter d'outils afin de préserver et de mettre en valeur le patrimoine bâti. «En raison du développement, il y a beaucoup demandes de construction. Mais des équipements sont là et ont du vécu. On veut éviter de faire des erreurs», explique Marc Campagna, de la Commission de la gestion, de l'entretien du territoire et du patrimoine. Un comité de démolition a également été mis en place, lequel est intervenu pour la préservation de la Maison à Clovis. Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.c a | A-7 Notre patrimoine, notre richesse 1 300 bâtisses et lieux à préserver Une photo ancienne de la Maison Meunier, actuellement menacée, selon la SHRT. (Photo : SHRT) «Nous espérons être sollicités par la Ville dans le cadre de cet inventaire et par la suite, pour la mise en place de ses différents outils», conclut M. Blouin. CLINIQUE ET CENTRE DE CHIRURGIE PODIATRIQUE NOUVEAU Traitement d'onychomycose (champignon des ongles) et verrues plantaires au laser Avant Après 3 mois Pourquoi nous consulter? - Chirurgie du pied en bloc opératoire - Radiologie sur place - Évaluation, prescription et fabrication d'orthèses plantaires - Douleur au talon, chevilles, genoux, bas du dos NOS DOCTEURS : * Dr. Zyad Hobeychi, podiatre Professeur en chirurgie à l'Université du Québec à Trois-Rivières * Dr. Diegal Leger, podiatre * Dre. Rita El-Khoury, podiatre * Dre. Arianne Desjardins, podiatre - Verrues plantaires - Ongles incarnés - Mycoses d'ongles - Soins des pieds - Pieds diabétiques - Podopédiatrie - Traitement de la transpiration Clinique et Centre de Chirurgie Podiatrique www.podiatre.com CLINIQUE ET CENTRE DE CHIRURGIE PODIATRIQUE 3017, boul. de la Pinière, Terrebonne Fiez-vous à nos 14 années d'expérience ! Fiez-vous aux 14 ans d'expérience de la Clinique et Centre de Chirurgie Podiatrique de Terrebonne pour la santé de vos pieds et ceux de vos proches. Nos quatre docteurs en médecine podiatrique expérimentés sauront établir avec vous un plan de traitement approprié afin de vous remettre sur pied. Nos installations modernes à la fine pointe de la technologie, ainsi que le dévouement attentionné de toute notre équipe est à votre entière disposition. La seule clinique podiatrique de la région offrant le traitement au laser et possédant un bloc opératoire Nous savons que votre temps est précieux. Alors, n'attendez plus en vain dans une salle d'attente bondée. Profitez sur place de notre expertise dans le domaine de la radiologie numérique , de l'ultrason diagnostique , du laser thérapeutique pour le traitement d'ongles fongiques et de verrues plantaires . De plus, pour les cas nécessitant une approche chirurgicale, nous possédons ici-même un bloc opératoire vous permettant d'éviter les longs délais. Vous pouvez ainsi bénéficier d'un centre unique en son genre dans le domaine de la médecine podiatrique. Que ce soit pour un soin de pied complet , le traitement d'un pied d'athlète ou un ulcère diabétique , une chirurgie d'ongle incarné ou une chirurgie osseuse , pour des orthèses plantaires moulées précisément sur mesure par une technologie laser pour les troubles de posture et de démarche ; ne passez pas par quatre chemins. Vos pieds. Votre santé. Votre podiatre à la Clinique et Centre de Chirurgie Podiatrique de Terrebonne. Chirurgie des oignons Ongle incarné Verrue plantaire Tél. : 450 964-3773

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 8

    A-8 | Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.ca RUMEURS DE FUSION Les chambres de commerce se questionnent Depuis les derniers mois, les rumeurs de fusion se font de plus en plus persistantes dans la MRC Les Moulins. Et c'est maintenant au tour des chambres de commerce de Terrebonne et de Mascouche de se questionner sur le sujet. «On ne peut pas faire autrement que de se questionner. La fusion semble être dans l'air du temps. Au même titre que tout le monde, nous sommes donc en train de nous regarder, nous aussi, et de nous questionner à savoir si l'on pourrait fusionner les deux organismes. Mais ce n'est pas parce qu'on en parle que ça va nécessairement arriver», souligne d'emblée Robert Lalancette, directeur général de la Chambre de commerce de Terrebonne (CCT). Après les rumeurs de fusion entre les deux municipalités, leurs services de police et même les caisses Desjardins Terrebonne et ÉLECTIONS PROVINCIALES Bien que le premier ministre Jean Charest nie avoir l'intention de déclencher des élections provinciales tôt Votre spécialiste pour les orthèses et chaussures depuis 1999 Semaine de la santé des pieds du 20 au 25 février 2012 OrthesesProtheses.com 450 471-1101 1620 chemin Gascon voisin de la fruiterie 440 Terrebonne Orthésistes Prothésistes membres de Rejoignez-nous sur Facebook Le Manoir, la vague atteint donc les deux chambres de commerce de la MRC. Et déjà, on en entend parler dans le milieu. «C'est comme une mode... On pourrait croire que le 10 e anniversaire de la fusion entre Lachenaie, La Plaine et Terrebonne a ramené le sujet sur la table. Un peu comme le fait tout le monde, ça va de soi que nous y réfléchissions nous aussi. Mais nous n'en sommes encore qu'au stade de la réflexion. Il n'y a pas eu de rencontre officielle à ce sujet, et nous ignorons quelles pourraient être les retombées d'une telle association. Il n'y a rien de concret et nous n'avons pas eu de discussion formelle», enchaîne Pierre Nevraumont, président de la Chambre de commerce de Mascouche (CCM). Est-ce qu'une rencontre est bientôt prévue à cet effet? «Nous n'en sommes pas là encore», précise ce dernier. Rappelons que la CCT a officiellement été incorporée le 27 mai 1935, bien que ses origines remonteraient aux années 1920. Au fil du temps, son territoire s'est agrandi avec la desserte des secteurs La Plaine, puis de Lachenaie, en plus de Terrebonne. Quant à la CCM, elle accompagne les gens d'affaires depuis plus de 35 ans. ce printemps, les rumeurs en ce sens vont bon train. Déjà, certaines formations politiques sont prêtes à Prenez Prenez rendez-vous rendez-vous Méfiez-vous des laboratoires mobiles, choisissez un service local ! VISITEZ LES : www.otpq.ca www.aopq.ca Évaluation biomécanique et posturale TOUJOURS GRATUIT POUR LES ENFANTS de moins de 16 ans. Sur présentation de ce coupon Évaluation biomécanique GRATUITE Valeur de 35 $ Valide du 20 au 29 février 2012 Robert Lalancette, directeur général de la CCT. toute éventualité, tel qu'elles l'ont confié au journal La Revue. «Personnellement, je crois qu'il ne faut pas trop se fier aux propos du premier ministre. À preuve, en 2008, M. Charest a dit qu'il n'y aurait pas d'élections et deux semaines plus tard, on en annonçait la tenue. L'important, ce n'est pas ce qu'il dit, mais plutôt ce qu'il ne dit pas. C'est pourquoi le Parti Québécois (PQ) est prêt à toute éventualité. Nos photos sont d'ailleurs déjà prises», confie le député de Masson, Guillaume Tremblay, qui a confirmé qu'il serait de la prochaine investiture du PQ, tout comme son homologue de Terrebonne, Mathieu Traversy. Du côté de la Coalition Avenir Québec (CAQ), on annonce également que dans la perspective où des élections étaient déclenchées dès ce printemps, les membres de la formation politique ont l'intention de redoubler d'efforts pour rassembler tous les gens désirant se joindre à eux. Lyne Harpin, coordonnatrice régionale pour la CAQ, Pierre Nevraumont, président de la CCM. Des rumeurs prises au sérieux par tous les partis lance d'ailleurs un appel à ceux qui souhaitent agir à titre de bénévoles pour le parti. «Dans les circonscriptions de Terrebonne et de Masson notamment, chaque citoyen peut s'impliquer selon ses forces et ses disponibilités», lance-t-elle à l'intention de la communauté. Précisons toutefois qu'on ne sait toujours pas qui pourrait représenter la CAQ dans Masson et Terrebonne, bien que le nom de Valérie Robitaille circule dans cette dernière circonscription. Un candidat pour Québec Solidaire Du côté des associations libérales de Terrebonne et de Masson, Valérie Goulet, porte-parole du Parti libéral du Québec, confirme qu'il y a présentement un «blitz» de recrutement de membres et de bénévoles. «Pour ce qui est des candidatures, aucun choix n'a été arrêté, même si nous sommes grandement sollicités», avance-t-elle. Elle ajoute qu'aucun préparatif formel n'a été enclenché en vue d'une potentielle élection. Quant à Québec Solidaire, l'association de Terrebonne tiendra son assemblée d'investiture le 19 février pour déterminer le candidat qui se présentera aux prochaines élections. L'assemblée se tiendra au Centre Angora, salle 115-116, 4125, rue D'Argenson à Terrebonne, à compter de 15 h. Conférence Date Lieu Habiter dans une résidence privée: Mercredi 11 avril 13h30 à 15h30 Mascouche est-ce une bonne idée? Mercredi 9 mai 13h30 à 15h30 St-Jean de Matha Tout savoir sur le statut de conjoint de fait Mardi 21 février, 19h à 20h Mascouche 12 questions à se poser avant de signer un Régime Enregistré d'Épargne-études (REEE) Mercredi 25 avril, 19h à 21h Joliette À vos papiers! Mercredi 29 février, 19h à 21h Repentigny La conservation des documents Mercredi 14 mars, 19h à 21h Joliette Cours Budget Expre$$ (avoir son portable) Les conférences de l'ACEF Lanaudière 2012 Mardi 3 avril, 19h à 21h30 Repentigny Mardi 17 avril, 19h à 21h30 Joliette Tarif - Conférence : 5$ par personne Tarif - Cours : Personne seule 15$ / Couple 25$ + 25$ logiciel Information et inscription : ACEF Lanaudière 450 756-1333 / 1 866 414-1333

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 9

    DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H À 21H 3550 RUE BLÉRIOT (AVENUE DE LA GARE) MASCOUCHE 640 AUTOROUTE 640, SORTIE 44 À 15 MIN DE MTL À 7-8 MIN DE L'AUTOROUTE 15 44 450 474-5555 * Taxes, RDPRM, immatriculation et 200$ blanc perlé en sus si applicable. Les photos peuvent différer. Les offres sont sujets à changement sans préavis. Communiquez avec un de nos représentants pour plus de détails. SEULEMENT CHEZ ALBI LE GÉANT MAZDA ! OBTENEZ UN MINIMUM DE 1200$ POUR VOTRE VIEILLE MINOUNE ET MÊME PLUS ! Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.c a | A-9 LES MAZDA3 SKYACTIV PRENEZ LIVRAISON MAINTENANT CHEZ ALBI ! 2011 0 % FINANCEMENT À L'ACHAT JUSQU'À 84 MOIS VENEZ RÉSERVER LE TOUT NOUVEAU CX-5 2013 SKYACTIV ARRIVAGE SOUS PEU ! 5.7L/100 KM SUR ROUTE 2012 0 % FINANCEMENT À L'ACHAT JUSQU'À 84 MOIS www.albimazda.com MODÈLE GS ILLUSTRÉ 7.8L/100 KM EN VILLE AUCUN PAIEMENT AVANT 90 JOURS 2012 2011 PVXY81-AA00 D4XS52-AA00 SANS FRAIS 1-855-474-5555 BERLINE GX LOCATION 48 MOIS BASÉ SUR UN PRIX DE 16185,92$* KILOMÈTRAGE ALLOUÉ POUR LA DURÉE DU BAIL 80 000 KM COÛT DU KILOMÉTRAGE EXCÉDENTAIRE 0.08$* TRANSPORT ET PRÉPARATION INCLUS 199 $* / MOIS cx-5 2013 GX MODÈLE GT ILLUSTRÉ 0 COMPTANT 23950 Transport, préparation et taxe d'accise inclus. Taux d'intérêt régulier compétitif. $* MODÈLE GT ILLUSTRÉ SANS FRAIS 1-855-474-5555 750$ JUSQU'À

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 10

    A-10 | Le mercredi 15 février 2012 | L A R E V U E | www.larevue.qc.ca INVESTITURE DU PARTI QUÉBÉCOIS Guillaume Tremblay se représente C'est confirmé! Malgré les ru - meurs voulant qu'il soit intéres - sé à se lancer dans l'arène municipale, Guillaume Tremblay briguera finale - ment la prochaine investiture du Parti Québécois. Le député de Masson en a officiellement fait l'annonce à la chef de la formation politique, Pauline Marois, le 8 février. FIDÈLE AU PARTI QUÉBÉCOIS En entrevue téléphonique avec le journal La Revue, M. Tremblay a toutefois avoué que cette décision a été longuement mûrie. «C'est une importante décision qu'est celle de vouloir être député et j'ai donc bien pris le temps d'en discuter avec mes proches», confie celui qui représente les citoyens de la circonscription de Masson à l'Assemblée na - tionale depuis plus de trois ans. Il admet aussi avoir été approché par plu - sieurs personnes pour qu'il se présente à la mairie de Mascouche. «Je ne l'ai jamais ca - ché, il y avait beaucoup d'intérêt autour de moi en ce sens. Mais je considère que je peux véritablement aider le Parti Québécois à gagner ses prochaines élections dans Mas - son. C'est une lutte que je vais gagner sur le terrain. Je crois en cette formation politique et je suis persuadé que c'est avec ce parti que nous ferons la souveraineté», a-t-il poursuivi. Des «avances» de la CAQ C'est d'ailleurs parce que le Parti Québé - cois met à l'avant-plan la souveraineté qu'il a refusé les «avances» de la Coalition Avenir Québec, selon ses dires. «J'ai effectivement été approché par le parti de François Le - gault, mais c'est une formation d'opportu - nistes qui va à l'encontre de mes valeurs et principes. On ne peut pas repousser la ques - tion de la souveraineté pendant 10 ans. Au Parti Québécois, la question de la souverai - neté est en tête de liste et c'est pourquoi je vais me battre pour ce parti», a-t-il conclu. 211, rue St-André, Vieux-Terrebonne Guillaume Tremblay a confirmé qu'il briguera la prochaine investiture du Parti Québécois. Mathieu Traversy sera aussi de l'investiture Quelques heures après que Guillaume Tremblay eut annoncé qu'il briguera la prochaine investiture du Parti Québécois dans Masson, Mathieu Traversy a lui aussi confirmé qu'il souhaite demeurer en poste pour la formation politique dans la circonscription de Terrebonne. «Je suis fier d'annoncer qu'à l'instar de mon homologue de la circonscription de Masson, je briguerai moi aussi la prochaine investiture péquiste à Terrebonne. Mon équipe et moi avons travaillé très fort depuis plus de trois ans dans la région et maintenant, nous souhaitons continuer à multiplier les efforts pour que le Parti Québécois puisse être au pouvoir et enfin concrétiser tous les dossiers importants qui traînent de la patte depuis trop longtemps, dont ceux du Train de l'Est et des places en garderie», a-t-il indiqué au journal La Revue. Contrairement à M. Tremblay, le député de Terrebonne insiste sur le fait qu'il n'a jamais été approché par la Coalition Avenir Québec (CAQ). «Selon moi, c'est parce que ces gens connaissent mes valeurs et mes convictions et savent que ma réaction aurait été virulente s'ils m'avaient approché. Et je suis d'avis que les Québécois veulent justement des gens de conviction, qui ont des idéaux et dont les actions s'inscrivent en toute logique avec ces idéaux. Et ce n'est pas le cas de la CAQ», poursuit M. Traversy. Ce dernier s'est par ailleurs dit bien heureux de voir que son collègue de Masson souhaite lui aussi demeurer bien en poste dans sa circonscription, fidèle au Parti Québécois. «Et avis à tous, nous réservons bien des surprises aux citoyens au cours des prochaines semaines», conclut-il en parlant de sa formation politique. C'est donc un dossier à suivre... Mathieu Traversy se représentera dans Terrebonne, tel que confirmé au journal La Revue. Nouveau dans le Vieux-Terrebonne Cours de cuisine Italien, Marocain, Français, Méditerranéen Début 9 février www.aubergelestandre.ca 450 471-8822 À À Terrebonne, Terrebonne, plus plus Ford Ford que que jamai jamai s s ! !

Page 1 of 8

Please wait