Publishers
Add to bookmarks Add to subscriptions Share
PUBLICATIONS LA REVUE
Newspapers | Community / News / Newspaper / Periodicals / Advertisement / Advertiser 2017-04-19 10:34:13
Page 1 of 4
  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 1

    CO UR D ES PE TITE S CRÉAN CES D ES MILLIERS DE «PE TITS LITIGES» À RÉ GL E R CH AQUE ANNÉE PAGE S 4 ET 5 L E M E RCRE D I 19 AVRIL 201 7 Volu m e 41 No 1 - 50 000 exem plaires Agence immobilière 450 471-5503 ORTHODONTISTE Dr Nathalie BEAULNE 1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 450 964-7072 www.orthodontisteterrebonne.ca Venez essayer le tout nouveau 1-855-781-7944 Jeep Compass 2017 3035, chemin Gascon, Mascouche www.troisdiamantschrysler.com

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 2

    Collections 2017 Aménagement paysager COLLECTION 2017 VENEZ PRENDRE LE VÔTRE ! C’EST GRATUIT 2 - Le mercredi19 avril2017 - www.letra itd union .com Suivez-nous 1342, av de la Gare, Mascouche J7K 2Z2 450 474-7283 pavescompte.com PAVÉS • BRIQUES • PIERRES

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 3

    Diane Bou rgeois ra ttra p é e par la politiqu e L e dicton «Cha ssez le naturel,ilrevien tau ga lop » s’appliqu e bien à Diane Bou rgeois.Députée fédérale de Terrebonne-Blainville pen - dant 11 ans,elle a eu du malà a ccep ter sa défaite de 2011,allant même ju squ’à déménager à Saint-Lucien ,un petitvillage de 16 00 âmes situ é près de D rummondville.Le goû td e la politiqu e n’a tou te - fois pas mis de tem p s à refaire su r face. J ea n -Marc Gilb ert media@ larevu e.qc.ca Mme Bourgeois con servera tou jou rs d’ex - cellen ts sou ven irs de la circon scription qu ’elle a repré sen té e en tre 2000 et 2011. «J’aitou jou rs dit qu e je viva is u n e histoire d’amour avec Terrebonne. J’étais en seign a n te et im pliqu é e da n s plu sieu rs orga n is - mes,et a u ssi milita n te sou verainiste. Les gen s on t pratiqu em en t su avant moiqu e je vou lais faire de la politiqu e»,dit-elle à la bla - gu e. In certa in e au dé pa rt,Mme Bou rgeois a ra - pidem en t cha ssé ses inquiétudes lors de sa prem ière victoire,en 2000.«J’étais tellem en t fière,la prem ière fois qu e j’aipris la pa role à la Chambre des communes pourrem ercier les gen s de Terrebonne qu im ’on tréellem en t porté e du rant cette ca m pa gn e», se rem é - more la femme de 67 ans. «U N E GIFLE» Réélue avec des majorité s é crasantes en 2004,2006 et 2008,Mme Bou rgeois n’a tou - tefois pa s ré sisté à «la vague orange» de 2011.Elle a eu bea u cou p de m alà a ccepter le résulta t;ce fu t une vé rita ble «gifle»,pou r repren dre ses mots. «Q u a n d je faisa is mon porte-à-porte avant l’élection , les gen s m ’accueillaien t a vec le sou rire.Dan s les jou rs qu ion tsu ivile vote,ils me disa ien t: “Ce n ’était pa s con tre vou s, Mme Bou rgeois.On vou lait du cha n gem en t et l’autre pa rti(NPD)était a ttrayant”.Même sila dé m ocratie a tou jou rs raison ,cette foislà,les gen s on terré»,lance-t-elle. Elle a rapidem en tsen tile besoin de «se re - QUE SO N T-IL S D EVENUS ? connecteravec la terre».Elle s’est don c retiré e da n s le Cen tre-du -Q uébec,à Saint- Lu cien ,dans une maison a cheté e qu elqu es années plu s tô t,et qu iétait ju sque-là un re - fu ge pou rdé com presser. REPREND RE LE CO LLIER Mme Bourgeois a pa ssé les deu x a n n é es qu ion t su ivi à ré n over cette m a ison et à s’adonnerà d’autres activités loin du m onde politiqu e, comme le jardin age.Se ten a n t tou jou rs inform é e,c’est en lisa n t les jou r- naux loca u x et en voya n t les activité s pa sser qu ’elle a dé cidé de sortirde sa retraite. «Ça n’avait pa s de bon sen s qu e je vive re - cluse comme ça etqu e je mette le cou vercle su r tou t ce qu e j’avais fait.J’aidon c recom - mencé à m’im pliqu er,d’abord a u près de la Société Saint-Jea n -Ba ptiste loca le. Pu is, j’ai commencé à m’in téresser aux choses municipa les.» A pproché e u n e prem ière fois pa r la mairesse de Sa int-Lu cien de l’époque,à l’aube des é lections municipa les de 2013, l’exdé pu té e a dé clin é l’invita tion .Q uelqu es se - maines plu s tard,elle a fin alem en tdé cidé de sa u ter à pieds join ts dans l’aventure. Elle s’estprésentée au bu rea u du greffe de Sa int- Lu cien avec 165 sign a tu res d’a ppu ide ca n dida tu re,160 de plu s qu e le minimum requ is. Sa n s su rprise,elle a été élue pa racclamation da n s le qu a rtier1. Ily a d’énormes différen ces en tre le fait de représenter des diza ines de milliers de person n es à la Chambre des communes et d’être la voix des citoyen s d’u n quartier d’u ne municipa lité ru rale.«J’aibea u cou p ap - pris à proposer des choses len tem en t et à gé rercerta ines craintes,comme pa rra pport aux investissem en ts,pa rexem ple.D’un au - Diane Bourgeois a fait le saut en politique fédérale pour la première fois en 2000. Elle a représenté les citoyens de Terrebonne-Blainville pendant 11 ans. (Photo: Archives) tre cô té ,avec mon expé rien ce,je leu rmon - tre qu e certa ins mécanism es existen t pou r nous aider da n s tou t le processu s»,té m oign e Mme Bou rgeois. BREF RETOUR AU BLOC Lors des é lection s fédérales de 2015,plu - sieu rs femmes ont milité a u prè s de M m e Bou rgeois pou r qu ’elle se présente pou r le Bloc qu é bé cois da n s D rummond.«La dé cision de repren dre tou tça ,à un certain âge,a été difficile à pren dre, mais j’aiem ba rqu é pa rce qu e je croya is avoirde bonnes cha n ces de l’em porter.Je n’aipa s ga gn é ,m ais je su is fière de la campagne que j’aimenée dans une circon scription qu e je ne connaissa is pa s bea u cou p.» À la fin de l’en trevu e,celle qu irevien t à Terrebon n e a ssez sou ven t pou r visiter son fils et des a m is invite ses a n cien s con citoyen s à ven irdé cou vrirSa int-Lu cien en pa r- ticipa n t a u deu xième Festiva lde la canne - berge,en octobre.La prem ière édition ,l’au - tom n e dern ier,avait é té cou ronnée de suc - cè s. Même à quelque 130 km de Terrebonne, la politique a rattrapé Mme Bourgeois qui, depuis 2013, est conseillère municipale de Saint-Lucien, un village rural situé près de Drummondville. (Photo: Courtoisie) Thabatha C ordeiro 450␣471-5503 471-5503 Courtier immobilier REMAX DES MILLE-ÎLES INC. AGENCE IMMOBILIÈRE www.letra itd union .com - Le mercredi19 avril2017 - 3

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 4

    D O SSIE R D E LA SE M AIN E 4 - Le mercredi19 avril2017 - www.letra itd union .com Les petites créances pour les «p etits litiges» S ila ju stice doits’appliqu er peu importe la com p lexité de la ca u se, on ne procède pas n é cessa irem en tde la même façon pour tou s les d ossier s.Lorsqu’un litige impliqu e une somme d’argent,la ré silia - tion ou l’annulation d’un con tra tde 15 000 $ etmoins,le ré clamant peut alor s se tou rn er vers la D ivision d es p etites créances de la Cha m b re civile de la Cou r du Qu é b ec,communémentappelée «Cou r des petites créances». Dan s les districts ju diciaires de Terrebonne etde Joliette,qu itou chen tles villes de Terre - bonne et de Mascouche,2 734 dossiers on t JEAN-LUC BRIEN agent immobilier affilié, Prêt hypothécaire 514.603.3664 P énélop e Cler m on t jou rn aliste@ larevu e.qc.ca HYPOTHÈQUEMENT VÔTRE * FATIGUÉ DE PAYER TROP CHER * Les taux d’intérêt sont à leur plus bas , profitez de l’augmentation de la valeur de votre maison pour financer ou consolider vos dettes. De cette façon vous vous retrouverez avec un seul paiement, ce qui peut être pour certains, beaucoup plus simple. Pourquoi avoir plusieurs paiements par mois et payer 8%-10% voir même du 15% sur des cartes de crédit, prêts personnels ou des marges de crédit, quand on peut avoir des taux aussi bas que 2% sur son prêt hypothécaire. Vous avez des RÉNOVATIONS ou même des INVESTISSEMENTS à faire, refinancer votre propriété pourrait être une bonne idée pour vous. Renégocier votre hypothèque avant l’échéance serait peut-être avantageux, même si vous avez une pénalité. Il est possible que le taux très bas présentement offert vous soit profitable, de plus en renégociant votre hypothèque maintenant, vous vous assurez d’un taux avantageux pour les prochaine s années. Jean-Luc Brien, pour beaucoup plus que le meilleur taux. 1 an 2.34% Nouveau téléphone 450␣964-4444 TAUX ACTUELS 3 ans 2.44% Nouveau courriel général letraitdunion@larevue.qc.ca 5 ans 2.29% 231, rue Sainte-Marie Terrebonne (Québec) J6W 3E4 Petites annonces 1 866 637-5236 www.letraitdunion.com facebook.com/letraitdunion é té ou verts en 2016 à la Cour des petites créances,porta n t le tota là 12 394 dossiers en tre 2012 et 2016.Plus spé cifiqu em en t,on note 901 dossiers ou verts da n s le district de Joliette,en 2016,et 4 048 pou rles cinq dernières a n n é es.En con trepa rtie,on com pte 1 833 dossiers ou verts da n s le districtde Terrebonne l’an dern ier,etun totalde 8 346 en - tre 2012 et2016. Selon M e Gaé tan Ran cou rt,directeu r du sou tien aux activités ju diciaires du m inistère de la Justice,on n e rem a rqu e pa s de ten - da n ce claire quant à l’évolution du n om bre de ca s au fildes ans su rles différen ts territoires.«Le nombre de dossiers su itde façon gé - nérale la dé m ographie des villes qu e les dis - tricts ju diciaires desserven t»,sou lign e-t-il. CINQ CATÉGORIES DE MONTANTS Sion observe les ca té gories de m ontants, en réunissa n t les deu x districts tou cha n t le territoire de la MRC Les Moulin s,les litiges de 1 000 $ à 3 000 $ son t les plus nombreu x, avec 3 507 dossiers ou verts a u cou rs des cinq dernières a n n é es.Ceu x de 3 000 $ à 5 000 $ son tles moins abondants,avec 2 086 dossiers au cou rs de cette même pé riode. En pa rallèle,on n e com pte qu e 1 916 dos - siers pou r les litiges de 7 000 $ à 15 000 $, mais cela s’expliqu e pa ru n cha n gem en t de critè res à la Courdes petites créances.De - pu is le 1 er janvier 2015,les montants maximaux pouvant être récla m é s son t en effet pa ssé s de 7 000 $ à 15 000 $. En plus d’en traîneru n e a u gm en ta tion du nombre de dossiers ou verts,cette nouveau - té a eu u n impact surles types de ca s pré - sen té s. «Certa ines personnes quisou ha i- ta ien t réclamer20 000 $ peu ven t a ccepter de dim inuerà 15 000 $,sou lign e pa rexem - ple M e Ra n cou rt.Les ca s peu ven t ainsiavoir ten da n ce à se com plexifier.» En pa rallèle, on observe é ga lem en t u n e ba isse du n ombre de dossiers pou rles litiges de 5 000 $ à 7 000 $ à pa rtirde 2015. LES CAUSES FRÉQ UENTES Pa rmiles ca u ses les plu s fréquentes soumises à la Cou rdes petites créances,icicomme ailleu rs au Québec,on com pte des domma - PUBLIÉ PAR 231, rue Sainte-Marie Terrebonne (Québec) J6W 3E4 PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Pierre Vigneault RÉDACTRICE EN CHEF Véronick Talbot JOURNALISTES Mélanie Savage Pénélope Clermont Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert Karine Limoges PHOTOGRAPHE Armand Ohayon (G4 Média) 514 219-0269 DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado Parmi les causes les plus fréquentes soumises à la Cour des petites créances, ici comme ailleurs au Québec, on compte des dommages (matériels et physiques), des honoraires impayés, des factures impayées et des vices cachés. ges (m atériels et physiqu es),des hon oraires im payés,des factures im payées et des vices ca ché s,aux dires du directeu rdu sou tien aux activités ju diciaires. D’un autre cô té ,certa ins cas ne peuvent être pré sen té s da n s cette division de la Cha m bre civile de la Courdu Q u é bec.«Pa r exem ple,tou t ce qu itou che u n ba ilde loge - ment,qu iest sou s la respon sa bilité de la Ré - gie du logem en t,les pen sion s a lim entaires ou la garde des en fants,ou en core ce qu i tou che la diffamation et bien sû r,les récla - mation s de plu s de 15 000 $»,énumère-t-il. Pa railleu rs,c’est le lieu du dé pô t de la re - qu ê te,le lieu où réside le dé fen deu r,ou le lieu où le dé sa ccord a pris form e qu idé terminera le districtju diciaire où le dossiersera ou vert.À Mascouche,tou s les ca s fon tpa rtie du district ju diciaire de Joliette et son t don c traité s au pa lais de ju stice de Joliette.À Terrebonne,le districtju diciaire estceluide Terrebonne etles ca u ses son tnormalem en ten - ten du es au pa lais de ju stice de Sa int-Jé rôme. AU TRIBUNAL La Cou rdes petites créances est un tribu - CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Daniel Soucy Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Vivianne Morin Pierre St-Arneault Luc Laurin Charles Verdun DIRECTEUR DÉVELOPPEMENT Daniel Soucy naloù les person n es se repré sen ten t elles-mêmes. «Sielles ne son t pa s en mesure d’être phy - siqu em en tsu rplace,elles peu ven tdonnerle mandat à un pa ren t de les représenter,et la raison doit ê tre indiqu é e da n s le m a n da t», spé cifie M e Ra n cou rt. Dan s le tribu n a l,le ju ge est le m a ître qu i donne la parole a u x deu x pa rties à tou rde rôle afin qu ’elles pu issen ts’exprim er.Ilin terroge lu i-m ême les person n es présentes et si ces dern ières on t des qu estion s à poser à l’autre pa rtie,elles les adressen t au ju ge,qu i les pose à son tou r. Quiconque peut déposerune demande à la Division des petites créances de la Cha m - bre civile de la Cou rdu Q uébec en rem plis - sa n t le formulaire requ is,dispon ible a u bu - rea u du greffierdes différen ts pa lais de ju s - tice.Depu is novembre 2016,ilestégalem en t possible de procé deren lign e,su rle site Web du m in istè re de la Justice : http://bit.ly/ 2n IX X oG. Dan s les deu x districts nous concernant, on rapporte des dé lais de 9 à 10 mois avant qu e la ca u se soiten ten du e. Nombre de d ossier s ou verts à la Cou r d es petites créances (Selon le districtju diciaire,le montantréclamé etl’année d’ou vertu re) * Les dossiers com pta bilisé s avant 2015 correspon den t à des dem a n des de citoyen s qu iexcé - da ien t la lim ite de réclamation de l’époque.Sielles n’on t pa s été a m en dé es en -dessou s de la ba rre des 7 000 $,elles on ttou tsimplem en tfaitl’objetd’u n refus de la pa rtd’u n greffier. RÉCEPTION / PETITES ANNONCES Carolle Cyr Jessica Berrry Émilie Bordonado COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson COMPTABILITÉ Lise Caron 2012 2013 2014 2015 2016 0 -1 000 $ Joliette 197 165 133 149 115 Terrebonne 336 352 301 334 290 1 001 $ -3 000 $ Joliette 227 223 225 202 222 Terrebonne 499 472 440 512 485 3 001 $ -5 000 $ Joliette 152 131 134 132 135 Terrebonne 270 270 271 292 299 5 001 $ -7 000 $ Joliette 257 201 223 90 77 Terrebonne 482 451 410 180 142 7 001 $ -15 000 $* Joliette 0 12 10 284 352 Terrebonne 2 4 14 621 617 INFOGRAPHIE Compomax inc. IMPRESSION Transmag DISTRIBUTION Publi-Sac TIRAGE : 50 000 EXEMPLAIRES LE TRAIT D’UNION, journal hebdomadaire, est publié par LA REVUE de Terrebonne inc. 231, rue Ste-Mari e à Terrebonne, province de Québec (Code postal: J6W 3E4) et imprimé par l’imprimerie Transmag. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Québec. Distribué gratuitement dans les municipalités de Terrebonne, Lachenaie, Mascouche, La Plaine et dans les dépôts de journaux de la région. Coût de l’abonnement (12 mois): Canada 200$, États-Unis 300$, Étranger 300$. Tous droits réservés. La reproduction des textes d’information et d’annonces publicitaires est inter dite à moins d’une autorisation écrite du directeur.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 5

    n pour faire nomie sur la ction de produits 9 $ e re Payez jusqu’à Mobilier de cuisine Table de 90 x 150 cm (35,5 x 59 po) Livraison gratuite Laveuse de 4 pi³ C.E.I. Option Deep Water Wash/Agitateur à double action/Panier en porcelaine Barbecue de 40 0 BTU Surface totale de cui son de 6 4 po 2 /Système de cui son Flav-R- Wave ® en acier inoxydable 4 brûleurs tubulaires en acier inoxydable Livraison gratuite 59165_BMA_12_01.indd 1 Mobilier de salon inclinable Mobilier de salon motorisé au si disponible Voir prix en magasin Livraison gratuite • Causeuse inclinable ..24,97 $*/mois ou 8 9 $ • Fauteuil inclinable .. 16,64 $*/mois ou 5 9 $ 9 69 $* 27 /36 mois 349 75 $* /36 mois 999 Sécheuse de 7 pi³ 12 progra mes/4 réglages de température/Séchage automatique Livraison, rama sag et service gratuits Marques et modèle sélectio nés 13 $ MÉGA SOLDE MÉGA SOLDE L’ensemble $ 86 $* /36 mois 499 20 $ Comprend : 1 table et 4 chaises 81 $* /36 mois 749 MÉGA SOLDE Réfrigérateur de 18 pi³ Portes réversibles/2 bacs à fruits et légumes à humidité contrôlée/Bac à charcuterie Livraison, rama sag et service gratuits MÉGA SOLDE $ MOIS/ANNÉE EN À LA FIN DE VIGUEUR 09 / 05 09 / 05 MARIE-PIERRE CHAMPAGNE 90 jours Matelas et sommier GRANADA Mou se en gel C ol Twist/Sommier rigide 9 po So mier rigide 5 po au si disponible Livraison gratuite Téléviseur inte ligent 4K de 55 po 4K/120 Hz/Wi-Fi Livraison gratuite d’e sai†† Téléviseur de 40 po 1080p/CMR 60/Mode jeu Livraison gratuite www.braultetmartineau.com Marques et modèle sélectio nés 24 97$* /36 mois 899 27 1 13 08 $* /36 mois 399 75 $* /36 mois 999 86 $* /36 mois 499 MÉGA SOLDE $† † ÉcoFrais inclus Service de livraison flexibl et gratuit * Plage horaire de 4 heures *Détails complets en page 12 MÉGA SOLDE $ MÉGA SOLDE L’ensemble 2 places $† † ÉcoFrais inclus MÉGA SOLDE Sofa inclinable • Grand lit ..... 16,64 $*/mois ou 5 9 $ • Très grand lit .. .24,97 $*/mois ou 8 9 $ 40 po 5 po Paiement Direct Éviter le tribunalen op tantpour la médiation D ep u is le 15 mai2015 ,un projetpilote de médiation ob liga toire va bon tra in dans les districts ju diciaires de Terrebonne etde Ga - tin eau.Fontpartie de ce projettou tes les demandes concernantun con tra tde consommation déposées à la Division des petites créances de la Cha m b re civile de la Cou r du Qu é b ec. P énélop e Cler m on t jou rn aliste@ larevu e.qc.ca «La Cou r des petites cré a n ces reçoit u n ha u t volume de con trats de consommation . Le projet pilote vise à faciliterla négociation pou ren a rriverà une en ten te en tre les deu x pa rties»,expliqu e M e Gaé tan Ra n cou rt,direc - teu r du sou tien aux activité s judiciaires du ministère de la Ju stice. Les sé a n ces de m é diation ,offertes gratuitem en t,son t en ca drées pardes a voca ts ou des n otaires.«L’a pproche estprofessionnelle et con viviale,et elle perm et aux gen s de dé - cou vrir qu ’u n e en ten te peu t ê tre possible, con trairem en t à ce qu ’ils croya ien t a u dé - pa rt»,ajou te M e Ra n cou rt. S’ilest trop tô t pou ranalyser les bien faits du projet, celui-ci affirm e qu e l’in itiative porte ses fru its.«Les gen s se présenten t et collaboren t.Ils n’en viennent pa s tou jou rs à des en ten tes,mais les résultats sem blen tpo - sitifs.Dan s certains ca s,la médiation perm et de ré gler certa ins points et ren d la cause plu s facile à présenterdeva n tle ju ge»,dit-il. Pou r qu ’u ne médiation pu isse ê tre con - cluante,les pa rties son tévidemmentten u es d’y pa rticiperde bonne foi,de faire preu ve de transparen ce l’u n e en vers l’autre et de coopé rer a ctivem en t da n s la recherche d’u ne solution . TAU X SUPÉRIEUR DANS LE DISTRICT DE TERREBONNE Les districts judiciaires de Ga tineau et de Terrebonne on t en tre autres été ciblés pou r le projet pilote pa rce qu e «le ta u x d’utilisa - tion de la médiation volon ta ire y est su pé - rieu r à la moyenne québécoise,qu iatteint 9,8 % selon les don n é es récentes dispon i- D O SSIE R D E LA SE M AIN E Le taux d’utilisation de la médiation volontaire est supérieur à la moyenne québécoise dans les districts judiciaires de Terrebonne et de Gatineau, d’où leur sélection pour le projet pilote. bles,et pa rce qu ’on y trou ve u n im portant volume d’activités etun nombre su ffisa n tde médiateu rs a ccrédité s»,avion s-n ous précisé da n s u n communiqu é lorsqu e le projeta été lancé,en 2015. D’une du rée de trois ans,le projet perm ettra d’évaluerla pertinence d’élargir l’expé - rien ce à l’en sem ble de la provin ce. LA MÉDIATION POUR TO US Loin d’être réservé au projet pilote,le service de m édiation est offert pou rtou tes les ca u ses en registré es à la Cour des petites créances,etce,gratuitem en t. Cette solution qu ’on pré sen te comme «très avantageuse parra pport a u tradition - nelprocè s» perm et aux pa rties,ou tre le fait d’avoiraccès à un processu s plus souple et con vivial,d’obten iru n règlem en t plus rapidem en t et d’éviter de se voir imposerune dé cision . «Elle perm et a u ssi de ga rder de bonnes relation s en tre le dem a n deu r et le dé fen deu r da n s le ca s où ils doivent continuerà se cô toyer»,con clutM e Ra n cou rt. Offres en vigueur du mardi 18 avril au dimanche 23 avril 2017. Quantité limitée sur certains articles. Valable sur les produits en inventaire seulement. Ces offres ne peuvent être jumelées à aucune autre promotion. Détails en magasin. **Marques et modèles sélectionnés. Détails en magasin. † Voir conditions en magasin. ***Dans un rayon de 200 km. Détails en magasin. *Termes et conditions de la vente pour le programme de fi nancement « Paiements mensuels égaux, sans intérêt » : achat minimum requis de 799 $ avant taxes pour les matelas sauf items sélectionnés. Sous réserve de l’approbation de la Fédération des caisses Desjardins du Québec (« la Fédération »). Tous les taux d'intérêt annuels indiqués sont sujets à changement. L’offre « Paiement reporté, aucun paiement ni intérêt avant... » permet de rembourser, par l’entremise d’une carte de crédit émise par la Fédération (« la carte »), un achat à paiement reporté qui est sans intérêts pendant la période déterminée lors de l’achat. Si cet achat est non payé en entier à échéance, un taux d’intérêt annuel d’au plus 21,9 % s’y applique et celui-ci est converti au mode de remboursement d’un achat par versements égaux et consécutifs exigible en 12 mensualités égales si le solde converti est inférieur à 1 000 $, en 24 mensualités égales si le solde converti est égal ou supérieur à 1 000 $ et inférieur à 3 000 $, et en 36 mensualités égales si le solde converti est égal ou supérieur à 3 000 $. COÛT ANNUEL COÛT POUR UN CYCLE DE FACTURATION DE 30 JOURS TAUX D’INTÉRÊT ANNUEL EXEMPLES DE FRAIS DE CRÉDIT SOLDE MOYEN QUOTIDIEN 100 $ 100 $ Achat courant 19,90 % 1,64 $ 19,90 $ Achat par versements égaux 19,90 % 1,64 $ 19,90 $ Achat à paiement reporté 21,90 % 1,80 $ 21,90 $ Taux d’intérêt annuel de la carte d’au plus 19,9 %. Le délai de grâce de la carte est de 21 jours sans intérêts, à partir de la mise à la poste du relevé mensuel ou de sa mise en disponibilité en format électronique, pour acquitter le solde total du relevé sans être obligé de payer des frais de crédit, sauf sur les avances d’argent et les chèques. Paiement minimum de la carte constitué de 5 % du total : du solde indiqué sur le relevé de la période précédente, des frais de crédit applicables aux achats et mensualités impayés à l’échéance de cette période, des achats courants, avances d’argent et chèques de la période visée par le relevé et des frais de crédit sur les avances d’argent et les chèques; auquel s’ajoutent : la ou les mensualités de la période visée par le relevé, le montant des achats à paiement reporté exigible à la date du relevé, tout montant en souffrance et toute autre somme prévue par le contrat de la carte. Il n’y a aucuns frais d’adhésion/renouvellement qui s’appliquent selon la carte demandée ou utilisée pour procéder à l’achat. Détails en magasin. 90 jours d’essai † Literie aussi disponible Payez en 36 Matelas et sommier DAKAR Mousse bio/Mousse viscoélastique avec Aquagel Sommier rigide de 9 po Sommier rigide de 6 po aussi disponible Livraison gratuite 47 $* 12 /36 mois 449 versements sans intérêt * jusqu’en avril 2020 sur les matelas DU PRINTEMPS Profitez-en pour faire de mégaéconomies sur la plus grande sélection de produits dans tous nos départements ! ** Marques et modèles sélectionnés MÉGA SOLDE $ L’ensemble 2 places • 1 place 11,08 $*/mois ou 399 $ • Grand lit 13,86 $*/mois ou 499 $ • Très grand lit 20,81 $*/mois ou 749 $ braultetmartineau.com 90 jours d’essai † Literie aussi disponible LES PLUS GRANDES MARQUES DE MATELAS Matelas et sommier ENERGIE FIT Ressorts ensachés Beautyrest ® /Mousse viscoélastique infusée de gel/Mousse 100 % latex/Sommier rigide de 9 po Sommier rigide de 5,5 po aussi disponible Livraison gratuite Plan BM † Service de livraison flexible et gratuit*** Plage horaire de 4 heures 42 $* 19/36 mois 699 Consultez notre CIRCULAIRE sur HEURES D’OUVERTURE : LUNDI AU MERCREDI 10 h à 18 h • JEUDI ET VENDREDI 10 h à 21 h • SAMEDI 9 h à 17 h • DIMANCHE 10 h à 17 h MASCOUCHE 450 474-8531 • 210, MONTÉE MASSON (BÂTISSE C), MASCOUCHE J7K 3B5 braultetmartineau.com MÉGA SOLDE $ L’ensemble 2 places • 1 place 18,03 $*/mois ou 649 $ • Grand lit 22,19 $*/mois ou 799 $ • Très grand lit 30,53 $*/mois ou 1099 $ départements ! ** DU PRINTEMPS versements sans intérêt * sur les meubles * , matelas * , a ce soires de décoration * , électroménagers * et a pareils électroniques * Profitez-en pour faire de mégaéconomie sur la plus grande sélection de produits dans tous nos départements ! ** Literie aussi disponible Plan BM † $ 449 $ • 1 place .. .... 13,58 $*/mois ou 489 $ Desjardins partenaire officiel de Brault & Martineau www.letra itd union .com - Le mercredi19 avril2017 - 5

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 6

    Conférences voyage gratuites caaquebec.com BIENVENUE À TOUS, MEMBRES ET NON-MEMBRES Venez assister à la conférence offerte par Émilie Giguère, représentante régionale de notre partenaire Princess Cruises, sur les croisières en Alaska. Une dégustation de saumon du Pacifique vous sera offerte lors de cet événement! 28 avril 2017 à 14 h Centre Voyages de Terrebonne 302, Montée des Pionniers Voyages CAA-Québec détient un permis du Québec. PLACES LIMITÉES. INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! 450 585-9797 8 859 $ 860 861 862 MASCOUCH E Un ca m ion -citern e reste coincé dans un trou Un camion-citerne s’est retrouvé dans une fâcheuse position, le 10 avril, à l’intersection du boulevard Sainte-Marie et du boulevard Mascouche, alors que la roue avant gauche du poids lourd est carrément restée coincée dans un trou sur la chaussée. Un policier a dû se déplacer sur les lieux de l’incident pour assurer la circulation dans ce secteur grandement achalandé de la municipalité, à proximité de l’autoroute 25. Au moment de mettre sous presse, la Ville de Mascouche n’avait toujours pas été en mesure de nous expliquer ce qui s’était produit. Le maire, Guillaume Tremblay, a pour sa part précisé sur Facebook qu’il s’agissait d’un «effondrement dû à une fuite sous la terre (tuyau)», en plus d’ajouter qu’avec le gel et le dégel à répétitions, «ça se peut que cela arrive à d’autres endroits». Il a été impossible de savoir pendant combien de temps la situation a perduré ni comment la roue du camion-citerne a été délogée de ce trou. Le lendemain, un cône orange a été placé par-dessus le trou en question. Une photo diffusée sur les réseaux sociaux s’est répandue comme une traînée de poudre. Même CAA-Québec a fait mention de la situation par le biais de son compte Twitter. «Quand on parle de #PireRoutes ...», a écrit l’organisme, en faisant référence à son «concours annuel» visant à établir le triste palmarès des «10 pires routes du Québec». L’incident est arrivé seulement quelques jours après le début de la période de votes. (Texte: Jean- Marc Gilbert / Photo: Courtoisie) Jusqu’à 10 000 $ en crédit d’impôt Porte patio Modèle Odyssée INSTALLATION INCLUSE 6 - Le mercredi19 avril2017 - www.letra itd union .com Offre valable jusqu’au 12 mai 2017 seulement. Le prix indiqué est pour une porte blanche de 34‘’ (pe inture noire extérieure disponible avec un léger supplément). Modèle Monarque seulement. Poignée non incluse. D’a utres conditions peuvent s’appliquer. Détails en magasin. ON INSTALLE LA CONFIANCE Terrebonne 1650, chemin Gascon 450 416-3922 863 864 865 866 867 866 Montréal (Pointe-aux-Trembles) 11787, rue Notre-Dame Est (Près de Saint-Jean-Baptiste) 514 645-1272 Porte patio odyssée 6x7 PVC Cadre 7,25 Thermo Lowe gaz argon Poignée mortaise Barrure au pied 1299 $ installée Financement disponible Montréal 5685, rue d’Iberville (Entre Masson et Rosemont) 514 524-6383 pfverdun.com LICENCE RBQ : 8300-9746-09

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 7

    S 1-855-711-2524 FINANCEMENT FACILE - LIVRAISON RAPIDE ON VOUS ATTEND ! www.letra itd union .com - Le mercredi19 avril2017 - 7

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 8

    PAR ICI PRIX EN VIGUEUR DU JEUDI 20 AVRIL AU MERCREDI 26 AVRIL 2017 Qualité. Fraîcheur. Prix compétitifs. ICI, ON PEUT PARLER AU BOUCHER 2 pour 5 $ 3 99$ 3 99$ POULET DE GRAIN FRAIS 2 99$ /lb 6 59$ kg Trempettes Cuisine Poirier Au choix Cheddar doux Riviera Blanc ou marbré ch Fromages Doré-Mi Nature, Méditerranéen, Jalapenos ch 4 99$ 5 99$ 3 49$ 8 - Le mercredi19 avril2017 - www.letra itd union .com CUBE À MIJOTER EXTRA-MAIGRE 4 98$ /lb 10 98$ kg BŒUF HACHÉ MI-MAIGRE 3 99$ /lb 8 80$ kg BROCHETTE DE POULET MARINÉE 6 99$ /lb 15 41$ kg La réserve du comptoir Magret de canard fumé, Bresaola ch 3 99$ Roubine de Noyan ou Soeur Angèle ch Gelée ou tapenade Brickstone Au choix ch Les charcutiers Pork Shop Saucissons secs ch Yogourt Riviera Rhubarbe, cassis, gue ou abricot ch Haricots verts Élyssé Chèvre des neiges Au choix ch 3 99$ 6 99$ 3 pour 4 $

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 9

    59 ¢ 99 ¢ Concombres anglais Canada CITRON ! ch 99 ¢ Poires Bosc É.U. Bananes Costa-Rica 2 pour 4 $ P Québec 6 pour 1 49$ 1 49$ Tomates cerises et raisins Kiwis Italie Clémentines Maroc ch 2 pour 6 $ 1 99$ 2 pour 3 $ Bleuets Mexique c Endives Belgique Champignons blancs entiers Canada 2 pour 6 $ 1 99$ 99 ¢ Fraises É.U. Piments rouges Mexique Bébés épinards É.U. ch PRIX EN VIGUEUR DU JEUDI 20 AVRIL AU MERCREDI 26 AVRIL 2017 MASCOUCHE 790, Montée Masson Tél. 450 474-2911 HEURES D’OUVERTURE h h ch h h Boul. Mascouche Montée Masson Avenue Bourque Chemin Ste Marie CITRONQUECESTBON.COM Fier partenaire SUIVEZ-NOUS SUR www.letra itd union .com - Le mercredi19 avril2017 - 9

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 10

    BRIAN TY L E R AN D TH E BL UE S TORM Le Blu es avec un B majuscule L e destin jou e parfois des tou rs.Brian Tyler en sa itqu elqu e chose. Ap rè s avoir lâché prise su r sa ca rrière musica le,ilp articipe aux audition s de «L a Voix» etdes cha ises se tou rn en t.«L e reste faitp artie de l’histoire»,sou ffle-t-il,l’air heu reu x.D e retou r d errière le micr o,il parcourtle Qu é b ec avec son grou p e Brian and the Blu estorm pour cha n ter le Blu es,«a vec un B majuscule»,précise-t-il. SUR LES PL AN CH E S P énélop e Cler m on t jou rn aliste@ larevu e.qc.ca «C’est plu s qu ’u n specta cle de blu es traditionnel. Il y a beaucoup de “covers” de grands “bluesman”,comme BB King,mais a u ssi plu sieu rs de m es com position s,don t qu elqu es-u nes seron t su r mon procha in album»,fait-il sa voir à propos du specta cle qu ’ilvien dra offrirau Thé â tre du Vieu x-Terre - bonne,le 28 avril. Et pou rqu oi le B m a juscule? «Pa rce qu e c’est inten se!,répond-ilen riant.Les gen s doiven t s’atten dre à l’in ten sité d’un “show” rock età la qu a lité d’u n “show ” de blu es.» Cela fait dé jà quelqu es a n n é es qu e le cha n teu r fou le les scè n es a vec Bob Sa int- La u ren t à la ba tterie,Franky Ja m es à la gu i- ta re,Ben oit Miron à la ba sse et MichelHains au clavier.En sem ble,ils on tn otammentrem - porté cinq prix Lys Blu es,en 2014,à la su ite de septnomination s au ga la du m ême nom. Ils on ta u ssipa rticipé à différen tes émission s de té lévision , notamment «Belle et Bu m », «En directde l’u nivers» etbien sû r,«La Voix», da n s le ca s Brian. UN PARCOURS FAIT DE HASARD C’est seu lem en t à l’â ge de 36 ans que l’homme a découvert son talent musica l. «C’était ma sœ u rqu iétait la cha n teu se da n s la famille.Je n’aimais pa s m a voix»,se rem é - more-t-il.Et c’est lors d’u ne soirée de karao - ké que celuiqu ia pourtant l’aird’u n vieu x rou tiera cha n té pou rla prem ière fois en pu - blic. Pa r un heureu x ha sa rd,u ne «jolie dem oiselle»,selon son sou ven ir,l’a in cité à cha n ter. «Je me su is dit qu e je ne deva is pa s être pire qu ’u n autre.Je me su is essa yé .Les gen s on t tellem en t a imé ma voix qu ’ils m e cé da ien t leu rplace pou rcha n ter»,raconte celuiqu ia fin ipa rpa rticiperà des con cou rs de karaoké etles rem porter. LA RENCONTRE DU BLUES De filen a igu ille,ila intégré des grou pes Brian Tyler and the Bluestorm promet un spectacle haut en intensité au TVT. (Photo : Dany Lasheoway) de m usiqu e et s’est dé veloppé u ne pa ssion pou r le blues.«J’étais trè s timide qu a n d j’étais jeu n e. J’avais bea u cou p d’émotion s refou lées.La musiqu e m e perm et de les ex - té rioriser»,évoque celuiqu ia fin ipa rcom - poserses cha n son s,et ce,sa n s sa voirlire la musiqu e n ijou erd’u n in stru ment.Des anec - dotes,ilen possè de cepen da n tplu sieu rs. «C’estun peu biza rre qu e je sa che écrire des cha n son s, mais j’aiun don pourécrire des choses hors du commun et qu ifon ctionnent très bien . Des musicien s m e disen t pa rfois qu e ce qu e je fais ne se peu tpa s,m ais ça marche.Je fin is pa ravoirdes éloges de leu rpa rt», sou tien tl’hom m e sym pa thiqu e qu ise sertde sa voix pou r indiqu erles son s qu ’ilsou ha ite en ten dre à la ba tterie ou à la gu itare. Si c’est un coup du destin quia fait en sorte qu e Brian Tyler pou rsu ive sa ca rrière musica le,son in stinct y est a u ssipou rbea u - cou p da n s sa dé m a rche créative.Décou vrezen l’essen ce au TVT,le 28 avril. ARTS E T CUL TURE 10 - Le mercredi19 avril2017 - www.letra itd union .com Beb ejabets exp ose près de chez vou s D ans le ca d r e du programme de sou tien aux artistes en artvisu el, la Ville de Mascouche a ssistaitau ver n issa ge de l’exp osition «Pa - ra b ole de l’artiste retrou vé e» de la peintre Sophie Lapointe,alias Be - bejabets.L’é vé n em en tse ten a itle 5 avril,à la bibliothè qu e municipale de Mascouche. L’exposition com pren d u n e qu inzaine d’œ uvres su rdeu x étages.Ces dern ières pré - sen ten t des pa ysa ges fauvism es de La n a u - dière,des La u ren tides et d’ailleu rs.On y re - trou ve de l’acryliqu e su r toiles et su r pa n - neaux de bois,mais égalem en t certa ins collages etmédiums mixtes. «À travers ce corpu s d’œ uvres,ilse dé ga ge une histoire,une pa rabole,celle d’u ne artiste pein tre,une randonneuse [… ]une personne perdu e qu igrâce à Dieu etsa bou ssole (la Bible)a retrou vé le sen tiervers le sommet»,ex - pliqu e l’artiste. DES Œ UVRES À CARACTÈRE SPIRITUEL Les œuvres de Bebejabets se ca ractérisen t en tre autres pa ru n design con tem porain,à la fois analytiqu e et intuitif,ainsiqu e pa r leu rs titres,sou ven ttirés des versets de la Bible. «Comme le pein tre Chagall,j’aiété profon - dément marqu é pa rla Bible,ce livre poé tiqu e u tilisé pa r D ieu pou r transform er les hommes.C’est d’ailleu rs pou r cette raison qu e j’aivou lu venir exposer à la bibliothè - qu e,ca rqu a n d on dit Bible,on pa rle d’u n livre,et je trou va is qu e c’était un lieu tota le - menta pproprié»,de dire Sophie La pointe. EX PO SER DANS LA VILLE DE SHAK ESPEARE Lors du vern issa ge, Mme La pointe a an - noncé qu’u n e de ses création s,sou s form e de croqu is cou leu r,étaitexposé e à Stratfordupon-Avon,en Angleterre.L’œuvre en qu es - De gauche à droite : le maire Guillaume Tremblay, Evelyne Breton, technicienne en documentation, l’artiste Sophie Lapointe, Chantal Filion, directrice du Service de la culture et de la vie communautaire, Élyse Lafortune, régisseuse, ainsi que Louise Forest, conseillère municipale. (Photo : Karine Audet) tion s’in titu le «En prière a u La c Lon g (Mas - cou che)».Vou s retrou verez la toile origin ale (acryliqu e su r pa pier6 x 4 po)da n s l’exposition pré sen té e à la bibliothè qu e de Mascou - che. «M on œuvre est exposé e du rant deu x se - maines,da n s le ca dre de l’exposition Tw itter Art Exhibit, fon dé e pa r Da vid Sandum. D’ailleu rs,Gan dalfda n s “Le Seign eu rdes an - neaux” (Ia n M cK ellen ) y expose a u ssi une œuvre.O n a pu voirm a toile pu bliée dans l’Herald News,eton m ’a ditqu ’elle étaitdé jà ven du e»,con fie la pein tre m a scou choise. L’exposition «Pa rabole de l’artiste retrou - vé e» se dé rou lera ju squ’au 29 ju in 2017 à la bibliothèque municipa le Bern a rd-Pa te - naude. Texte :K arine Au d et

Page 1 of 4

Please wait