Topics
Publishers
Add to bookmarks Add to subscriptions Share
PUBLICATIONS LA REVUE
Newspapers | Community / News / Newspaper / Periodicals / Advertisement / Advertiser 2017-07-05 08:31:29
Page 1 of 10
  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 1

    La evue JOURNAL Louis Lelièvre, conseiller aux ventes 1325, carré Masson 450␣471-3746471-3746 DE COEUR ET D’ACTION T E R R E B O N N E -- LL e m er rc cr r e di i 5 j j ui il l l et t 2 0 1 7 -- 57 8 e e a n n é e. . n o o 18 0 FIER JOURNAL INDÉPENDANT MEMBRE D’HEBDOS QUÉBEC CENTRE AQUATIQUE DE MASCOUCHE Les administrateurs se mouillent Page A-3 Maintien du taux de TAXATION SCOLAIRE LA SURETÉ LES CURIEUX DU QUÉBEC La sureté seront du servis! Québec sort MRC Les Moulins: BIENVENUE CHEZ VOUS! ÉTÉ 2017 LES MOULINS À vivre, à découvrir CAHIER SPÉCIAL À CONSERVER Page A-8 Page B-1 A-7 Cahier spécial de 48 pages

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 2

    A-2 Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca VENTE DU PRINTEMPS Le meilleur service télé et un service Internet propulsé par la fibre pour un prix exceptionnel. Profitez d’économies garanties de 48 $/mois * sur le prix courant pendant un an. Maintenant seulement À PARTIR DE 88 $/MOIS1 Prix courant de 135,90 $/mois. Sujet à modification. Des frais uniques d'activation de 49,95 $ s'appliquent 4 . * S’applique à des périodes de facturation complètes 1 . La télé avec 15 chaînes à la carte et notre enregistreur 4K Partout chez vous 2 . Internet 25 Mbit/s avec utilisation illimitée et le Wi-Fi 3 . Pour obtenir des conseils d’experts sur notre incroyable sélection de produits et services, visitez : TERREBONNE Galeries Terrebonne 450 964-7985 À jour en date du 17 avril 2017. L’offre se termine le 9 juillet 2017. Offert aux clients résidentiels dans certaines régions du Québec, là où l’accès et la technologie le permettent, qui s’abonnent au forfait Télé Fibe et Internet admissible. Toute partie du programme Forfait de Bell peut être modifiée, annulée ou résiliée en tout temps. Bell n’est pas tenue de fournir la réduction du Forfait pendant toute la durée d’un contrat à terme pour des services admissibles, y compris les services admissibles aux réductions ; voir bell.ca/detailsforfait. Modifiable sans préavis et ne peut être combinée avec aucune autre offre. Taxes en sus, d’autres conditions s’appliquent. Pour certaines offres, le client doit choisir la facturation électronique et créer un profil MonBell. Internet Fibe 25 : Location du modem obligatoire ; frais uniques de location de modem crédités pour les nouveaux clients. La vitesse de partage varie en fonction de la distance entre le modem du client et l’équipement de commutation de Bell : jusqu’à 10 Mbit/s. La vitesse variera selon votre équipement, la configuration, l’achalandage sur Internet, l’utilisation simultanée de la télé IP (si applicable), le serveur et d’autres facteurs. Sujet au respect des modalités de votre convention de service Internet publiées à bell.ca/conventions. Utilisation Internet illimitée. (1) Réservé aux nouveaux clients avec un abonnement continu aux deux services admissibles de Bell et aux clients existants de la téléphonie résidentielle qui ajoutent Télé Fibe et Internet. Le tarif mensuel promotionnel de 87,90 $ dans un forfait est calculé en appliquant un crédit promotionnel au prix courant comme suit : Télé Fibe forfait Bon avec 15 chaînes à la carte : tarif mensuel de 59,95 $, plus des frais de service numérique de 3 $, moins le rabais du forfait de 7 $/mois, moins le crédit de 28 $/mois pour 12 périodes de facturation complètes ; Internet Fibe 25 : tarif mensuel de 79,95 $, moins un crédit de 20 $/mois pour 12 périodes de facturation complètes. Le prix promotionnel s’appliquera à votre première période de facturation complète de 30 jours et à chaque période de facturation complète par la suite, pour la durée de votre promotion. Votre période de facturation peut ne pas débuter le jour où vous souscrivez à nos services. Le tarif mensuel courant s’applique donc aux services rendus avant votre première période de facturation complète de 30 jours ou si Bell annule vos services pendant une période de facturation de 30 jours. Tous les prix sont sujets à modification. (2) Location à 0 $ basée sur des frais mensuels de 20 $ moins un crédit mensuel de 20 $. Réservé aux nouveaux clients de Bell Télé avec un abonnement continu à deux services admissibles de Bell ; voir bell.ca/forfait. Bell demeurera le propriétaire du récepteur. Vous pouvez résilier la location à tout moment si vous retournez le récepteur. Les récepteurs peuvent être neufs ou remis à neuf au choix de Bell. (3) Sujet au respect des modalités de votre convention de service Internet publiées à bell.ca/conventions. (4) Télé Fibe : inclut l’installation du modem, de l’enregistreur Partout chez vous et d’un maximum de 2 récepteurs HD ; voir bell.ca/installationtelefibe. Frais d’installation de 50 $ pour chaque enregistreur additionnel. Internet : des conditions s’appliquent ; voir bell.ca/installationtotale. Fibe est une marque de commerce de Bell Canada.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 3

    ACTUALITÉ Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-3 Bien que la Ville de Mascouche ne veuille pas confirmer l’entente de principe intervenue avec l’organisme à but non lucratif (OBNL) Centre aquatique de Mascouche inc. (CAMI) pour la gestion et l’entretien de la future piscine municipale, La Revue s’est entretenue avec Martin Perreault et Benoit Ricard, deux des trois administrateurs de l’OBNL concerné, lesquels ont confirmé la ratification de cette entente. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Rappelons qu’en février, le conseil municipal de Mascouche avait adopté une résolution afin que la Ville puisse demander l’autorisation du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMOT) de conclure et finaliser l’accord de principe intervenu entre la Municipalité et un OBNL, alors non identifié. Or, le 26 juin, le candidat indépendant à la mairie François Collin a rendu publique une réponse du MAMOT à la suite d’une plainte qu’il a formulée et dans laquelle on peut lire que le Ministère a refusé d’autoriser la convention présentée, puisque les règles d’adjudication des contrats prévues à la Loi sur les cités et villes devaient s’appliquer. En conséquence, le 27 juin, le conseil a adopté une résolution par laquelle la Municipalité s’engage à respecter les nouvelles dispositions législatives applicables à ce C E N T R E A Q U A T I Q U E D E M A S C O U C H E I N C . Dans les traces du Complexe JC Perreault type de contrat et découlant de l’adoption, en juin dernier, du projet de loi 122. Par cette résolution, la Ville de Mascouche réalisera donc le processus d’approbation auprès des personnes habiles à voter et s’engage à modifier le contrat d’emphytéose et de services afin que l’OBNL confirme son acceptation de s’assujettir au processus d’octroi de contrat par appel d’offres public pour le volet concernant la construction de la piscine municipale. Même processus qu’au Complexe JC Perreault Martin Perreault et Benoit Ricard, de l’OBNL CAMI, sont aussi administrateurs d’un organisme qui assure la gestion du Complexe JC Perreault, aux côtés d’Alain Trudel. «Lorsque nous avons débuté le projet du Complexe JC Perreault, nous sommes aussi allés en appel d’offres. Il est tout à fait normal de reprendre ce chemin pour la piscine municipale de Mascouche», nous a dit Martin Perreault. «La Ville n’aura aucun risque [à assumer] dans ce projet puisque l’OBNL sera responsable de tout dépassement de coût ou déficit d’opération. Elle n’aura que la responsabilité de payer les services de CAMI», a précisé Benoit Ricard. Ce dernier, visé par des allégations d’apparence de conflit d’intérêts de la part de François Collin, a d’ailleurs démissionné en mai du poste qu’il détenait sur le comité consultatif d’urbanisme (CCU) de la Ville de Mascouche, après s’être retiré de toute rencontre au cours des quatre mois. «J’ai agi ainsi en toute transparence, même si le projet de piscine n’a pas été présenté au CCU», a-t-il C’est maintenant un secret de polichinelle: l’OBNL Centre aquatique de Mascouche inc., dont les trois administrateurs sont les mêmes qu’au Complexe JC Perreault, serait chargé d’assurer la gestion et l’entretien de la future piscine municipale de Mascouche. En ce qui a trait à la construction, il faudra aller en appel d’offres public. ajouté. Comme pour le Complexe JC Perreault, l’OBNL s’engage à verser les profits d’opération dans la lutte contre le décrochage scolaire. Les détails de l’entente de principe (contrat emphytéotique) de gestion et d’entretien du centre aquatique seront dévoilés ultérieurement. Nouvelles règles «Avec les nouvelles règles du projet de loi 122, le MAMOT nous a accompagnés pour la conclusion de l’entente, d’où la résolution adoptée le 27 juin», a pour sa part expliqué le maire Guillaume Tremblay. De plus, le département des communications de la Ville de Mascouche a précisé que «contrairement à ce qu’on a pu lire sur certaines plateformes, le CCU n’a jamais eu à analyser le dossier du complexe aquatique à ce jour. Il est donc maladroit de prétendre au conflit d’intérêts. De plus, lorsque le CCU se penchera sur le dossier, ce sera pour des considérations de matériaux utilisés, d’affichage, de marges de dégagement, etc., mais pas pour le zonage, puisque ce dernier est déjà conforme dans le secteur». Nous n’avons pas pu obtenir de commentaires supplémentaires de la part de François Collin, ce dernier n’étant pas prêt à nous rencontrer. Depuis plusieurs jours, voire quelques semaines, le sort du golf de Mascouche suscite un grand intérêt et s’est même invité au débat politique entre les deux candidats à la mairie, Guillaume Tremblay et François Collin. Ensemble résidentiel ou non, et transformation du golf en parc récréatif, les discussions sont lancées. Le journal La Revue est allé aux sources et s’est entretenu avec le propriétaire, Claude Duchesne. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Comme nous tous, ce dernier a entendu et lu tout ce qui s’écrit relativement au golf de Mascouche. «Je vois bien que dernièrement, on se sert du golf de Mascouche pour en faire un enjeu politique. De prime abord, je peux vous dire que je suis surpris parce que personne n’a communiqué avec moi pour s’informer de sa valeur ou de mes G O L F D E M A S C O U C H E Pas de développement prévu intentions», a indiqué M. Duchesne. En effet, l’homme d’affaires et promoteur (La Seigneurie du Chêne et les Jardins du Coteau) est notamment surpris du projet de parc récréatif dont on fait la promotion. «Lorsque le terrain du golf sera prêt à être développé, et ce n’est pas demain la veille, je vous le dis, le terrain du golf vaudra plus de 60 M$. Il est donc farfelu de prendre l’évaluation municipale pour envisager un développement récréatif. Il y a beaucoup plus de choses à considérer que cette simple évaluation municipale», a-t-il commenté. «Personnellement, je ne suis pas rendu à Plus de 150 modèles en magasin et sur Rodi.com l’étape du développement. J’ai beaucoup de choses à m’occuper pour l’instant. Je ne suis vraiment pas pressé et je ne pense pas à ça. Cependant, avant même de penser à un quelconque développement, il faudra que la Ville règle le problème de circulation. Il serait insensé d’aller de l’avant avec le développement du golf dans la situation actuelle et pour les prochaines années», a affirmé M. Duchesne. Le sort du golf de Mascouche suscite un grand intérêt et s’est même invité dans le débat politique. Le propriétaire du terrain, Claude Duchesne, a répondu à nos questions. Vous voulez acheter ou vendre. APPELEZ-MOI REMAX DES MILLES- Î LES INC CHANTAL AUGER COURTIER IMMOBILIER www.chantalauger.com Bur : 450 471-5503 Cell : 514 730-2221 Infirmière membre de L’OIIQ Linda Bédard INFIRMIÈRE • Prélèvements sanguin s • Vaccins santé-voyage • Ostéopathie 450 326-1133 ou 514 702-2853 NOUVELLE ADRESSE 3395, de la Pinière, suite 100 Terrebonne CROQUEZ À BELLES DENTS • Prothèses complètes • Prothèses partielles • Prothèses sur implants • Réparation de prothèses • Regarnissage • Protecteurs buccaux 4715, rue d’Angora bureau 303 450 471-9598 TERREBONNE (Lachenaie) 553 des Migrateurs 450-581-7634 LONGUEUIL Magasin-entrepôt 1100 Boul. Marie-Victorin 450-646-7634 GALERIES LAVAL 1665 Boul. Le Corbusier 450-681-8686 ST-JÉRÔME 965 rue Labelle 450-504-6660 Meilleur taux 2 % * Taux variable Certaines conditions s’appliquent Gilles Dupuis c.h.a. Courtier immobilier hypothécaire Cell: 514 757-2265 dupuisgilles@videotron.ca 2296, chemin Gascon, Terrebonne 475, mtée Masson, Mascouche ORTHODONTISTE Dr Nathalie BEAULNE 1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 450 964-7072 www.orthodontisteterrebonne.ca

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 4

    A-4 Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ Consciente des problématiques de mauvaise circulation de l’eau sur son territoire, la Ville de Mascouche met de l’avant un plan d’intervention relatif à l’aménagement et l’entretien des fossés, qui vise à améliorer l’écoulement et la qualité de l’eau. Au cours des dix prochaines années, des travaux seront réalisés en vue de remédier à la présence permanente d’eau dans certains fossés. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca «C’est une moyenne de 2 M$ par année et un total de près de 20 M$ qui seront investis pour l’amélioration de la qualité de l’eau et de la qualité de vie des propriétaires et citoyens en contact avec les fossés. Nous avons pris des engagements et avons développé une vision en matière de développement durable et le plan d’intervention des fossés en fait partie. Il s’agit d’une planification à long terme qui sera bénéfique pour l’ensemble des secteurs de la ville», a laissé N O U V E L A É R O D R O M E Audience reportée une fois de plus Le 26 juin, la Ville de Mascouche et la Corporation de l’aéroport de Mascouche se retrouvaient au palais de justice de Joliette pour l’audition sur le fond de la cause relative à l’aménagement du futur aérodrome Les Moulins (Terrebonne- Mascouche), une construction contestée dès le départ par la Municipalité. Rappelons qu’une décision de la Cour d’appel, infirmant un jugement de première instance rendu en faveur de la Corporation, a ramené les parties devant la Cour supérieure. Le tribunal aurait «pris acte» de la demande envoyée par la Corporation au ministère de l’Environnement, en vertu de l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement, pour l’obtention d’un certificat d’autorisation, après le jugement de la Cour d’appel. Il a ainsi reporté les procédures dans l’attente de l’émission d’un certificat d’autorisation ou d’une position claire de la part du Ministère. Pour ce faire, la Corporation doit aussi réagir à une missive reçue de la part du Ministère d’ici le 23 juillet. Ce n’est qu’à la fin de l’été que le présent dossier pourrait être fixé pour audition sur le fond. (Photo : Archives) Nos rubriques Commerce en Revue ...............A-16 Agenda communautaire ..........A-22 Un brin d’histoire ...........................B-4 Cinéma et Pause-Café ................B-6 Horoscope .......................................B-7 Mascouche s’attaque aux fossés entendre le maire Guillaume Tremblay. Dans une première phase, des travaux seront réalisés dans les bassins (zones) qui auront été identifiés comme prioritaires. Les citoyens au cœur des décisions La démarche mise de l’avant par la Ville de Mascouche sera participative et les principales décisions seront à la portée des citoyens, notamment la décision de canaliser ou non leur fossé. Par exemple, si une canalisation des fossés est jugée possible dans un secteur, les citoyens auront la possibilité de choisir si des travaux de canalisation seront réalisés. La répartition des coûts se fera entre la Ville et les citoyens selon la solution possible, les choix effectués par les résidents et la règlementation en vigueur. Les citoyens d’un même secteur pourront également entamer une démarche avec leurs voisins pour que la Ville de Mascouche priorise la réfection, la canalisation ou l’amélioration des fossés sur leur rue, et ce, lors de la deuxième phase des travaux (après 2022). À noter que tous les travaux de profilage des fossés seront à l’entière charge de la Municipalité. L’ensemble des travaux sera réalisé conformément à la Loi sur la qualité de l’environnement et au Guide de gestion des eaux pluviales du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Nouvelle règlementation Une nouvelle règlementation (règlement 1229) qui identifie les obligations de la Ville Canalisation demandée par les citoyens (option A-1) Fossés non canalisés: 100 % de la facture aux citoyens Fossés canalisés légalement: 100 % de la facture à la Ville Fossés canalisés illégalement: 100 % de la facture aux citoyens Canalisation obligatoire (option A-2) Fossés non canalisés: 25 % de la facture à la Ville et 75 % aux citoyens Fossés canalisés légalement: 100 % de la facture à la Ville Fossés canalisés illégalement: 25 % de la facture à la Ville et 75 % aux citoyens Profilage des fossés (option B) Fossés non canalisés: 100 % de la facture à la Ville Fossés canalisés légalement: 100 % de la facture à la Ville Fossés canalisés illégalement: Quoi? Pardon? Je vous entends, mais je ne comprends pas toujours... Gabriel Michaud, conseiller, Pascal Dubé, de la direction de l’Environnement, et le maire de Mascouche Guillaume Tremblay. (Photo : Gilles Fontaine) Retrouvez le plaisir d’entendre de façon discrète et efficace Dépistage auditif sans frais Enlever la canalisation/réaménager le fossé: 100 % de la facture à la Ville Remettre une nouvelle canalisation : 100 % de la facture aux citoyens Valide jusqu’au 30 septembre 2017 LABELLE AUDITION Audioprothésiste 385 montée Masson, Mascouche, bureau 104 sur rendez-vous 450-657-1000 Canalisation obligatoire ou possible Canalisation impossible Daphné Godin-Blouin Audioprothésiste et des citoyens a également été adoptée lors de la séance du conseil municipal du 27 juin. Cette règlementation devrait être en vigueur le 1 er mai 2018. Le résumé de cette nouvelle règlementation, les secteurs prioritaires d’intervention de même que les détails concernant la gestion, l’aménagement et l’entretien des fossés sont disponibles au www.ville.mascouche.qc.ca/fosses. Ouvrage de rétention des eaux pluviales Responsabilité financière: 75 % de la facture aux citoyens 25 % de la facture à la Ville Téléphone 450 964-4444 Télécopieur 450 471-1023 Internet www.larevue.qc.ca courriel larevue@larevue.qc.ca PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis RÉDACTRICE EN CHEF Véronick Talbot JOURNALISTES Mélanie Savage Pénélope Clermont Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert JOURNALISTES-PIGISTES Raymond Berthiaume Karine Audet Pierre-Luc Chenel Stéphane Lapierre Karine Limoges CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel La version E-PAPER est DIRECTEUR DES VENTES GillesBordonado DIRECTEUR DÉVELOPPEMENT Daniel Soucy COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Davidson-Audet REFLET ÉCONOMIQUE Mireille Cyr CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Daniel Soucy Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Vivianne Morin Pierre St-Arneault Luc Laurin Charles Verdun GUIDE DES ADRESSES Mireille Cyr RÉCEPTION / PETITES ANNONCES / ARCHIVES Carole Cyr Jessica Berry Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE / MONTAGE Compo-Max Inc. DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 TIRAGE 56 000 LA REVUE, journal hebdomadaire, est publiée par LAREVUE de Terrebonne inc. 231, rue Ste-Marie à Terrebonne, province de Québec (Code postal: J6W 3E4) et imprimé par l’imprimerie Transmag. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Québec. Distribué gratuitement dans les municipalités de Terrebonne, Lachenaie, Mascouche, La Plaine, Saint-François (Laval), Bois-des-Filion et dans les dépôts de journaux de la région. Coût de l’abonnement (12 mois): Canada 165$, États-Unis 300$, Étranger 300$. Tous droits réservés. La reproduction des textes d’information et d’annonces publicitaires est interdite à moins d’une autorisation écrite du directeur. Envoi de publication canadienne #0556971.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 5

    Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 gbordonado@larevue.qc.ca Je m’en voudrais de ne pas souligner le décès d’une ex-collaboratrice de longue date au journal La Revue. En effet, madame Marcelle Hayes, qui fut infographiste au sein de notre équipe, s’est éteinte la semaine dernière. Libre opinion GILLES BORDONADO Au revoir Marcelle Marcelle, qui souffrait de sérieux problèmes pulmonaires, était entrée à l’atelier de montage de La Revue (plus précisément de l’Imprimerie des Manoirs) en 1980. Elle travaillait à la photocomposeuse, une machine d’un autre temps qui servait alors à la production physique des textes du journal. Marcelle a œuvré avec nous jusqu’en mai 2015, soit pendant près de 35 ans. Ses dernières années, elle venait au bureau une, deux ou trois journées par semaine, elle travaillait à son rythme, tapant les textes publicitaires dans un français impeccable. Peu à peu, cette amatrice de golf a dû ranger ses fers et, deux ou trois ans plus tard, la maladie l’avait forcé à la retraite. Cette femme enjouée, sensible et agréable avait réussi le difficile passage du montage manuel du journal à l’ère informatique. Arrivée à la cinquantaine, elle a suivi les traces de sa fille Cynthia et avait courageusement entrepris des cours d’infographie. C’était une employée fidèle et dédiée. Et je sais que c’était une épouse, une maman et une grand-maman aimante et généreuse. Mes équipiers et amis de Marcelle se joignent à moi pour offrir nos meilleures pensées à son mari Ronnie, à sa fille Cynthia et à son conjoint René, ainsi qu’à leurs enfants Vincent et Noémy, ses petits-enfants que Marcelle aimait tant et de qui elle parlait avec beaucoup d’affection. Au revoir Marcelle. De la part de Gilles et tous tes amis de La Revue Rampe de balcon ✃ ON PAYE LES TPS TAXES TPQ SUR LES LATTES PAYEZ et EMPORTEZ Sur présentation de ce coupon SALLE DE MONTRE LUN – VEND : 8 h à 16 h 30 SAMEDI : 8 h à 13 h ✃ VENEZ NOUS VISITER! 9 ET 10 SEPTEMBRE 2017 • DÉPART DE L’HÔPITAL PIERRE-LE GARDEUR PRÉSENTÉ PAR OUVERT 7/7 Semaine 6 h 30 à 18 h Fin de semaine 7 h à 17 h Grand CHOIX de PRODUITS PAYSAGERS Semences gazon • Kentucky Blue • Germination rapide • Mélange à gazon • Ombre intense • Entretien minimum • Avec trèfle blanc • Réparateur 7-10 jours Paillis - sac Engrais • Mouton • Vache • Poule • Compost de crevettes • De tourbe • Mix 3 (fumier, tourbe, terreau) • Peat Moss • Pour pelouse Dalles à patio TERRE TAMISÉE DE QUALITÉ EN VRAC Inscrivez-vous au monvelosante.com INFORMATIONS Kim Barrette Coordonnatrice, développement philanthropique Téléphone : 450 654-7525, poste 21 118 www.effetpapillon.ca facebook.com/fondationsantesudlanaudiere facebook.com/monvelosante Georges Laraque Porte-parole • Animateur 91.9 Sports et ancien joueur de la LNH SANCTIONNÉ PAR Partenaire officiel de la Fondation AU PROFIT DE LA MAISON DES NAISSANCES • Cèdre noir, rouge, doré, brun • Noire • Jardin • Top soil • Compost • Mixte Terre Pierres de rivière 11 choix • De rivière • Ardoise • À patio naturelle • Construction • Décoratives • Rocaille • À muret (8 couleurs différentes) Petites pierres DÉCO 27 CHOIX • Bordures patio, trottoir, garage Sable • Compaction • Béton • Lavé • Sable à parc Pierre de construction Poussière : • 0- 3 ⁄ 4 , 1 ⁄ 4 net, 1 ⁄ 2 net, 3 ⁄ 4 net Paillis - vrac • Cèdre noir, brun, rouge, naturel • Conifère • Fibre terrain de jeu Vendue à la verge cube • Terre à jardin • Top soil • Compost Livraison 7 jours • Petites et grosse quantités • Camion avec séparateur - 1 livraison pour 2 produits différents (selon le volume total) • Gros camions 1895, CH. ST-HENRI, MASCOUCHE

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 6

    A-6 Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ Après plusieurs années de moratoire, la Ville de Mascouche a adopté, lors de la séance ordinaire du conseil du 27 juin, son nouveau Plan d’aménagement et d’entretien des ponceaux, des fossés et des exutoires ainsi que la nouvelle règlementation afférente. Or, au cours des dix prochaines années, des travaux seront réalisés en vue de remédier à la présence permanente d’eau dans certains fossés. «C’est une moyenne de 2 M$ par année et un total de 20 M$ qui seront investis pour l’amélioration de la qualité de l’eau et de la qualité de vie des propriétaires et citoyens en contact avec les fossés», a soutenu le maire Guillaume Tremblay. Pour plus de détails, consultez l’article en page A-7. Golf versus Manoir Outre l’adoption de ce plan, nous avons pu assister à une joute oratoire C O N S E I L M U N I C I P A L D E M A S C O U C H E Fossés, golf et piscine : l’élection se prépare Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Q u o i faire cet é té ? Vous êtes à la recherche d’activité s à faire ce t é té ? Consulte z le tourism e d e sm oulins.com pour e n savoir plus sur le s activité s à faire à Te rre b onne e t M ascouch e . N’h é site z pas à com m unique r ave c le s pré posé s au b ure au d ’inform ation touristique qui se fe ront un plaisir d e vous pro - pose r d e s id é e s d e sortie s! D es spectacles gratuits en plein air Les w eek-ends sont festifs, avec les m a - tinées et soirées m usicales à l’Île-des- M oulins, les dim anches à 11 h et 19 h, du 25 juin au 27 août, et les M élodies de l’étang au Parc du G rand-Coteau à M as - couche, les sam edis du 8 juillet au 19 août 2017 à 11 h. Plusieurs spectacles en plein air ont lie u les m ardis dans les parcs de Terrebonne et le s je udis de juillet sur la Place publique du parc Saint-Sacrem ent avec des artistes com m e Les Trois-A c - cords, D um as, Paul Daraîche, M ariem e, Karim O uellet et bien d’autres. N ouvelle activité : le surf à pagaie sur la riviè re d es M ille Îles Le surf à pagaie (paddle board) fait son a rrivé e a u Pa rc de la Rivière de Terre - entre le maire Tremblay, le candidat indépendant à la mairie François Collin et quelques citoyens partisans de ce dernier, notamment au sujet de l’ancien site du Golf de Mascouche. Rappelons que M. Collin se positionne davantage en faveur du développement du Golf de Mascouche en parc récréatif plutôt que pour le développement du Manoir seigneurial. D’ailleurs, l’un de ses engagements (tel que mentionné sur son site Web) est d’arrêter tous les travaux au Manoir tant que le sort de la forêt domaniale sera incertain. À cet égard, faut-il rappeler qu’il y a toujours des procédures judiciaires pendantes entre la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ) et la Ville de Mascouche. M. Collin entreprendrait plutôt des négociations avec le propriétaire des terrains de l’ancien golf en vue de son acquisition. Pour le maire Tremblay, cette question a été résolue lors des élections de 2013, alors que les deux équipes qui briguaient l’électorat «avaient présenté deux projets distincts [golf ou Manoir] À l’aube des élections municipales, les citoyens présents lors de la séance du conseil du 27 et que la population avait alors fait son juin ont eu droit à quelques joutes oratoires entre le maire Guillaume Tremblay (sur la photo) choix», a déclaré le premier magistrat. et le candidat à la mairie François Collin. (Photo : Archives) «De toute manière, a-t-il ajouté, ces deux projets ne peuvent être réalisés en même temps, la capacité de payer des citoyens n’y étant pas», a-t-il ajouté. T R A I N D E B A N L I E U E Retour à la normale sur la Ligne Mascouche A près avoir annoncé qu’il y aurait annulation de certains départs sur la Ligne Mascouche et la Ligne Deux-Montagnes, du 3 au 5 juillet, en raison d’un manque d’effectifs, le Réseau de transport métropolitain (RTM) a finalement annoncé un retour à l’horaire régulier. Ainsi, les annulations de départs prévues pour les 4 et 5 juillet ont pu être évitées. «Les efforts conjugués bonne cet été. N aviguez en eaux calm es dans un parcours de plus de 4 kilom ètres. Le pa rc fait égalem ent la location de ca - nots et kayaks et propose une descente sur la rivière entre Bois-des-Filion et Terre - bonne, com prenant un service de navette . D es circuits d é couvertes pour tous les goûts! Q ue vous soyez am ateur d’histoire ou non, les circuits découvertes sont des acti - vités gratuites qui vous proposent de visi - te r à votre rythm e le Vieux-Terrebonne et le N oyau villageois de M ascouche, guidés par des applications m obiles au contenu instructif et parfois ludiques. Téléchargez les 3 circuits virtuels B aladoD écouverte Le Vieux-Terrebonne se raconte..., À la dé - couverte du M ascouche d’autrefois et Sur la trace des trépassés , via G oogle Play ou l’App Store, et explorez ces quartiers. D e plus, l’application m obile M ystères dans Lanaudière propose 9 circuits, dont un dans le Vieux-Terrebonne, adaptés aux jeunes de 6 à 12 ans, qui devront dém as - quer l’ide ntité d’un personnage via des énigm es. Profitez égalem ent d’une visite dans le Vieux-Terrebonne pour parcourir le circuit Un livre à cie l ouvert , com pre - nant 18 panneaux d’inte rpré ta tion de de Bombardier Transport [fournisseur de services d’exploitation des trains], du CN et du RTM ont permis de trouver les deux employés certifiés nécessaires pour assurer le service complet», a-t-on indiqué par voie de communiqué, tout en disant «regretter les inconvénients que cette situation exceptionnelle aura pu occasionner aux usagers le 3 juillet.» Pour joindre le RTM : rtm.quebec/fr/service-clientele. l’histoire de Terrebonne. Les é vé nem ents incontournab les d e l’é té Profite z de l’am biance conviviale des M archés D esjardins M oulinois et rencontrez des producteurs locaux les sam edis à Terrebonne et les dim anches à M ascouche tout l’été. Le traditionnel Fe stiva lvins et histoire de Terrebonne sur l’Île-des-M oulins vous donnera rendezvous les 12 et 13 août. N e m anquez pas le G rand concert sym phonique en plein air le 28 juillet sur l’Île-des-M oulins e t Le Show à M ascouche le 12 août. Le Festival de Peinture à M ascouche accueillera quant à lui, une centaine d’artistes peintres du 2 au 4 septem bre. C onsulte z le calendrier com plet des événem ents sur: tourism edesm oulins.com . Visitez le tourism edesm oulins.com pour plus d’inform a tions sur ce s a ctivité s! U ne invitation à d é couvrir le V ieux-Terreb onne C et été, découvrez le Vieux-Terrebonne! Téléchargez votre Passeport D écouverte au vieuxterrebonne.com pour obtenir des idées de sorties, des coupons-rabais et une chance de gagner un grand prix d’une valeur de 700 $. D écouvrez les nom breux événem ents culture ls, les spectacles en plein air, les visites com m entées et bien plus! Visitez l‘Île-des-M oulins et son expo - Le centre aquatique de Mascouche Le conseil a également adopté une résolution selon laquelle la Ville s’engage à réaliser, avant la signature du contrat d’emphytéose et de services, un processus d’approbation ouvert à l’ensemble de la population et qui visera le règlement d’emprunt pour la réalisation du projet de complexe aquatique. De plus, la Ville modifiera l’entente de principe afin que le cocontractant (l’organisme Centre aquatique de Mascouche inc.) confirme son acceptation de s’assujettir aux processus d’octroi de contrat par appel d’offres public et d’y refléter le coût réel de construction dans les frais facturés à la Ville de Mascouche (voir texte en page A-3). sition de l’été ICI/Ailleurs, la M aison B élis - le et la M aison d’histoire de Terrebonne pour en savoir davantage sur l’histoire du quartier. Le Théâtre du Vieux-Terrebonne offre une program m ation variée dont la pièce de l’été Les 3 ténor s. D écouvrez de savoureux restaurants aux terrasses ac - cue illantes ainsi que des boutiques uni - ques, tous à distance de m arche. Tourism e des M oulins Bureau d’inform ation touristique de Terrebonne 450 964-0681 tourism edesm oulins.com | vieuxterrebonne.com

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 7

    ACTUALITÉ Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-7 Au moment de mettre sous presse, tout portait à croire que le Groupe Montoni serait retenu comme proposant afin de réaliser les phases I et II du développement du CentrOparc. Lors de la séance extraordinaire du conseil municipal de Mascouche du 4 juillet, le conseil prévoyait adopter une entente de principe en ce sens. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Le chef de la CAQ et député de L’Assomption, François Legault, presse le ministère des Transports de donner son aval au projet d’ajout d’une bretelle d’accès au parc industriel de la 640 Ouest, à Terrebonne. Un projet attendu depuis deux ans qu’il est plus que temps de prioriser, soutient le parti d’opposition. Véronick Talbot redaction@larevue.qc.ca «Le projet (...) ne progresse pas assez rapidement. Récemment, un terrain d’entente pour le financement a été trouvé entre les Villes de Bois-des-Filion et Terrebonne. Les plans et devis sont désormais prêts, et les travaux devraient commencer sous peu. Il ne manque plus que l’aval du ministre des Transports, Laurent Lessard, à qui nous avons d’ailleurs rapporté les derniers développements», indique M. Legault dans une lettre envoyée au premier ministre Philippe Couillard, le 7 juin, dont nous avons obtenu copie. BIKINI VACANCES Fadia-K inc. PRIX EXCEPTIONNELS Rappelons que la Ville de Mascouche avait entrepris un processus de gré à gré de mise en vente et de recherche de promoteurs le 17 février 2017, après avoir rejeté en décembre la seule soumission présentée lors d’un appel public de soumissions par le Service électronique d’appel d’offres (SEAO). Cette soumission rejetée avait été présentée par le Groupe Montoni. Trois proposants ont donc soumis différents projets de développement. Après analyse des propositions, c’est au Groupe Montoni que la Ville de Mascouche aurait décidé de confier le déploiement des phases I et II du CentrOparc. Au moment d’écrire ces lignes, nous n’avions pas les détails de l’entente de principe, puisqu’elle devait être adoptée plus tard en soirée, en séance extraordinaire. Cependant, selon les informations obtenues, ce serait plus de 1 550 000 pi 2 que le proposant retenu souhaiterait acquérir, soit le double du scénario initial de développement établi par la Ville. Une transaction d’une valeur totale potentielle de 6 204 448 $. Vérification diligente de 90 jours C E N T R O P A R C Mascouche dévoile le proposant retenu «Nous avons parlé avec Jean Paschini, chef de la direction du Groupe ADF, qui est découragé par la situation, a poursuivi M. Legault, en entrevue avec La Revue. En ce moment, il faut 30 minutes pour entrer et sortir du parc industriel. L’entreprise emploie 500 travailleurs et a un projet d’expansion qui permettrait de créer 150 emplois de qualité supplémentaires. Mais pour ce faire, il a besoin d’une nouvelle bretelle d’accès au parc industriel.» Et le Groupe ADF n’est certainement pas la seule entreprise à attendre ce projet. «Ce parc industriel est l’un des plus beaux Le CentrOparc est situé au croisement des autoroutes 25 et 640, à deux pas de la gare de train de banlieue, et a un potentiel de développement de 4 000 000 pi 2 . A J O U T D ’ U N E B R E T E L L E D ’ A C C È S S U R L A 6 4 0 Le premier ministre directement interpellé Maillots de bain et lingerie fine 15% à 70% d’escompte LOT DE MAILLOTS 2 PIÈCES À10$ Au 325, St-Elzéar Ouest, Laval (auparavant situé sur aut. 440) 514 808-7279 OUVERT du mercredi au samedi 11 h. à 16 h. Dr. Tania André, podiatre Dr. Élisabeth Provencher, podiatre 402, montée Masson, local 1, Mascouche UNE CLINIQUE PODIATRIQUE POUR TOUTE LA FAMILLE Afin de prévenir et guérir, consultez-nous! Douleurs aux genoux, hanches, talons et bas du dos Cors, callosité, verrues plantaires et autres Orthèses Cryos (minces, efficaces, résistantes, exclusives) Traitement des champignons au laser Soins des pieds professionnels Aucune référence médicale requise Couvert par la plupart des assurances 450 474-4486 • www.podiatremascouche.com Dès lors qu’un accord de principe désignant le Groupe Montoni comme «proposant retenu» sera convenu, ce dernier aura 90 jours pour procéder à une vérification diligente et un examen des titres. Une procédure usuelle dans ce type de transaction qui permet entre autres aux parties de convenir des protocoles de développement et d’infrastructures. C’est seulement à la fin de cette période de vérification allouée au proposant retenu que la transaction pourra être officiellement conclue. Comme l’entente de principe n’avait toujours pas été adoptée au moment de mettre sous presse, plus de détails suivront, notamment quant à la nature de la proposition et les changements apportés par le Groupe Montoni dans sa nouvelle offre. de toute la Communauté métropolitaine de Montréal, et les entreprises qui s’y trouvent offrent des emplois de qualité à nos concitoyens. Il est plus que temps que les libéraux comprennent qu’il ne suffit pas de créer des emplois, mais bien de créer des emplois de qualité pour augmenter la richesse du Québec. Et pour ce faire, il faut aider nos entreprises manufacturières en leur donnant les infrastructures nécessaires à leurs activités, et en leur donnant des incitatifs.» «Un gouvernement de la CAQ en 2018 privilégiera le parc industriel de Terrebonne, promet M. Legault. Et pour ce faire, il faudra investir au moins une dizaine de millions de dollars. Il faut en faire plus pour nos entreprises manufacturières.» Aussi disponible AUTO PROPANE MASCOUCHE 460, rue Sicard (face à la gare) O uvert du lundi au vendredi de 7 h à 19 h Sam edi et dim anche 9 h à 19 h 450 474-3838 M ONTRÉAL-NORD 9801, rue Lausanne (coin St-M ichel) O uvert du lundi au sam edi de 7 h à 21 h D im anche 8 h à 19 h 514 852-4747 LASALLE 341, avenue Lafle ur (coin Je a n-M ilot) O uvert du lundi au sam edi de 7 h à 21 h D im anche 8 h à 19 h 514 595-4747 COUPON RABAIS 8 70$ + TX REM PLISSAG E D E B O U TEILLE STANDARD POUR B.B.Q. 1 COUPON PAR RE M PLISSAGE * Valide sur présentation de cette annonce jusqu’au 30 juillet 2017 Coupon s de la con curren ce acceptés.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 8

    A-8 Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca LA RETRAITE EN CONDO ... ACTUALITÉ C O M M I S S I O N S C O L A I R E D E S A F F L U E N T S Budget plus élevé et taux de taxation maintenu ... UN PLACEMENT GAGNANT Le président de la Commission scolaire des Affluents, Thomas Duzyk, aux côtés de la directrice générale Isabelle Gélinas, a présenté le budget de la prochaine année scolaire et félicité les commissaires et membres des différents comités qui collaborent à leur façon à la réussite des élèves. (Photo: Jean-Marc Gilbert) Les commissaires de la Commission scolaire des Affluents (CSA) se sont réunis pour une dernière fois avant l’été, le mardi 27 juin, pour adopter un budget équilibré de 415 053 179 $ en vue de la prochaine année scolaire et voter pour le maintien d’un taux de taxation à 0,30951 $ par 100 $ d’évaluation, soit le même que depuis quatre ans. Jean-Marc Gilbert media@larevue.qc.ca Il s’agit d’une augmentation de plus de 23 M$ par rapport au budget de l’année dernière, une hausse qui s’explique par l’ajout de 815 élèves, note la CSA. Au total, 20 M$ de ces 23 M$ supplémentaires seront injectés directement aux services des élèves dans les écoles et centres de formation, pour un total de 353 M$. En ce qui a trait à la taxe scolaire, si le taux demeure le même, le président de la CSA, Thomas Duzyk, prévient que les comptes de taxes pourraient augmenter en raison de la hausse de la valeur foncière des propriétés, imputable aux villes. La commission scolaire étale ces variations de valeur foncière sur trois ans, en fonction du rôle triennal d’évaluation de chacune des municipalités. À Terrebonne, la croissance moyenne de la valeur foncière résidentielle pour le nouveau rôle triennal 2017-2019 est de 4,93 %. À Mascouche, l’augmentation moyenne du rôle foncier 2016-2018 est de 11 %. Boursiers et commissaires félicités Trois étudiants de la CSA récipiendaires de bourses de l’Association des directions générales des commissions scolaires, dont le Terrebonnien Tristan Gravel Sarault du Centre de formation professionnelle des Moulins, étaient présents à la séance du conseil pour recevoir les félicitations des commissaires. De plus, M. Duzyk a félicité les commissaires pour le travail accompli. «Notre travail est peut-être moins visible de l’extérieur, mais je crois qu’on collabore bien à la réussite des élèves», dit-il, précisant que chacun des membres des différents comités «joue son rôle et prend sa place». Notons finalement que la CSA a dévoilé que l’école qui ouvrira ses portes dans le secteur Lachenaie, en septembre 2017, s’appellera l’école des Pionniers. Achetez votre condo 3½ au 4800, rue d’Angora, Terrebonne 450 729-2020 | ResidenceFlorea.com 5½ Avec stationnement intérieur et de nombreuses inclusions Des besoins importants à Mascouche Si Québec ne donne pas rapidement le feu vert à la construction d’une nouvelle école primaire à Mascouche, la Commission scolaire des Affluents (CSA) pourrait bientôt avoir à résoudre un important cassetête pour accueillir tous les élèves mascouchois. Malgré l’ajout de 65 classes dans les dernières années, la demande est constamment à la hausse. «Nous avons fait nos devoirs [pour prévenir la situation]. Nous avons pratiquement agrandi tout ce qu’on pouvait agrandir», note Éric Ladouceur, coordonnateur des communications pour la CSA. Il ajoute que la commission scolaire n’attend qu’une autorisation pour entamer le processus de construction d’une nouvelle école à Mascouche. Une parcelle de terrain du projet Les Jardins du Coteau a déjà été réservée à cet effet. «Nous avons envoyé une demande d’autorisation au ministère de l’Éducation à l’automne dernier. Si nous avons une approbation rapide, nous pourrions espérer une ouverture en 2019. Sinon, le défi sera assez grand pour 2019-2020», estime M. Ladouceur. (JMG)

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 9

    Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-9 .COM LIVRAISON RAPIDE POUR VOS VACANCES ! ON VOUS ATTEND! .COM .COM .COM .COM .COM 1-855-711-2524

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 10

    A-10 Le mercredi 5 juillet 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca Le chef de Générations Terrebonne, Stéphane Berthe, annonce la venue des deux derniers candidats venant compléter sa formation politique composée de huit hommes et huit femmes. Patrick Simard et Nathalie Lepage se présentent respectivement dans les quartiers 2 et 15. ÉLECTIONS MUNICIPALES Générations Terrebonne complète son équipe paritaire Jean-Marc Gilbert media@larevue.qc.ca M. Simard habite le quartier 2 depuis 42 ans. L’homme marié, père de deux filles et propriétaire d’Électronique Xpert Auto AU COEUR DE LA VILLE RÉSIDENCE POUR RETRAITÉS AUTONOME ET SEMI-AUTONOME Nathalie Lepage et Patrick Simard sont les nouvelles recrues de Générations Terrebonne. (Photo : Courtoisie) s’implique dans sa communauté tant dans le domaine sportif, avec le Club de soccer La Plaine, qu’économique, comme mentor de la cellule de mentorat des Moulins et jusqu’à tout récemment, membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins. «J’ai discuté de mon intention de joindre cette équipe avec mon entourage et avec plusieurs citoyens de mon quartier et tous m’ont encouragé à le faire», affirme-t-il, par voie de communiqué. Il mentionne que l’élargissement de la route 337 représente «un des enjeux majeurs» pour son secteur. Nathalie Lepage dans la course M. Berthe a finalement décidé de léguer le quartier 15, qu’il a représenté au cours des huit dernières années, à Nathalie Lepage. Mère de deux enfants et grandmère, elle est à l’emploi de la Commission scolaire des Affluents depuis presque 13 ans, après 11 années passées comme éducatrice à la petite enfance. Elle s’est aussi impliquée dans les milieux sportif et communautaire. «J’ai eu la chance de m’impliquer activement avec Stéphane pendant ses deux dernières campagnes électorales. J’adore sa disponibilité et son écoute. Je compte bien m’en inspirer», dit celle qui veut développer une relation basée sur la confiance avec ses concitoyens. STUDIO et SUITE À PARTIR DE 26 $ / JOUR NOS INCLUS • Qualité de vie supérieure • Des prix qui rejoignent tous les budgets • Service d’hôtellerie • 2 repas/jour • Brunch déjeuner (dimanche) • Salles communautaires • Grands salons • Vue magnifique • Fenêtres panoramiques • Écran tv • Câble inclus • Studios gratuits (disponibles pour recevoir votre visite) • Salon de coiffure 2 fois/sem. $$ Crédit d’impôt Québec appliqué. • Chapelle • Chauffage par unité • Air climatisé inclus • Ascenseur aux 4 niveaux • Lessive personnelle 1 fois/sem. • Buanderie disponible sans frais • Entretien du studio 1 fois/sem. • Transport adapté • Activités • Soins invasifs • Gestion médicaments • Etc. À VOTRE SERVICE DEPUIS 1995 1425, ch. Gascon, Terrebonne 450 964-8364 villadesmoulins@hotmail.com F E M M E S E N P O L I T I Q U E M U N I C I P A L E L’ADT veut agir Le chef de l’ADT, Marc-André Plante, entouré de ses six candidates féminines. Dans l’ordre habituel : Nathalie Ricard, Line Dussault, Claire Messier, Caroline Desbiens, Nathalie Bellavance, et Brigitte Villeneuve. (Photo : Jean-Marc Gilbert) Depuis la création de l’Alliance démocratique de Terrebonne (ADT), le parti répète qu’il a l’intention d’augmenter la participation des femmes au sein de l’administration de la Ville. S’il est élu maire le 5 novembre, Marc-André Plante s’engage à passer de la parole aux actes en cette matière. Advenant l’élection des candidates Nathalie Bellavance, Line Dussault, Claire Messier, Caroline Desbiens, Nathalie Ricard et Brigitte Villeneuve, elles obtiendront le mandat de former un comité d’action pour augmenter la participation des femmes aux affaires publiques, affirme la formation politique, dans un communiqué de presse. «Ce ne peut plus être qu’un discours politique en 2017 que de revendiquer la participation de plus de femmes en politique pour avoir une meilleure représentativité, incidemment la meilleure de notre communauté, ça doit devenir une valeur cardinale», croit le chef de parti. Quelques idées Il avance aussi l’idée que les éventuels conseils de quartier que l’ADT souhaite instaurer puissent être paritaires. Marc-André Plante suggère finalement que certains outils, comme l’analyse comparative entre les sexes, soient utilisés lors de la mise sur pied d’un programme, ce qui permettait «d’avoir des politiques équilibrées, à l’avantage de tous, sans laisser personne pour compte. C’est ainsi que nous émanciperons notre communauté», conclut M. Plante, qui promet, si les Terrebonniens choisissent de lui faire confiance, d’être un maire «accueillant et souriant aux idées des femmes». (JMG)

Page 1 of 10

Please wait