Topics
Publishers
Add to bookmarks Add to subscriptions Share
PUBLICATIONS LA REVUE
Newspapers | Community / News / Newspaper / Periodicals / Advertisement / Advertiser 2017-05-16 22:10:22
Page 1 of 3
  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 1

    L E M E RCRE D I 17 M AI 201 7 Volu m e 41 No 5 - 50 000 exem plaires Agence immobilière 450 471-5503 ORTHODONTISTE Dr Nathalie BEAULNE 1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 ITIN É RAN CE PARCE QU’IL Y A TO U JO U RS DE LA LUMIÈRE 450 964-7072 PAGE S 4 ET 5 www.orthodontisteterrebonne.ca MÉGA LIQUIDATION DU NEUF À PRIX D’USAGER EXEMPLE : FIAT 500 POP 2015 Manuelle, climatiseur, alarme de sécurité, mais libres PRIX LIQUIDATION 11 769 OU $* P.D.S.F 21 640 $ 79 $*t / 2 semaines 0 % FIAT SPIDER 124 / 2017 % D’INTÉRÊT FIAT 124 SPIDER 2017 : UN COUP DE MAÎTRE! *PHOTO À TITRE INDICATIF RÉF. MARC-ANDRÉ GAUTHIER / GUIDE AUTO WEB 1-855-781-7944 3035, chemin Gascon, Mascouche www.troisdiamantschrysler.com

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 2

    4 Promotions de 2 semaines Climco souffle ses 25 bougies ! Promo 1 MODÈLE : Extérieur AOU12RL2 Intérieur ASU12RL2 CAPACITÉ : 12,000 btu Jusqu’au 21 mai 2017 DE400 PROFITEZ D’UN RABAIS $ Découvrez toutes nos promotions sur climco.ca Sur le prix régulier de la thermopompe ASU12RL2 de fujitsu* *Quantités limitées. 2 - Le mercredi17 mai2017 - www.letra itd union .com RBQ 8215-9823-37 Financement disponible climco.ca | 450 471-8383 1044, rue Nationale Terrebonne QC J6W 6B4 Salle de montre ouverte au public Résidentiel • Commercial

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 3

    QUE SO N QUE N T-IL S D EVENUS SO ? Marc Sabourin-Germ a in : tou jou rs p lus ha u t Pen d a n t12 ans de sa vie,Marc Sabourin-Germ a in montaità la tou r d e 10 mètres pour plon ger d a n s u n e p iscine sans faire d ’écla - b ou ssu r es.Au jou rd ’hu i,le M a scou chois monte à plusieu r s millier s de mètres d’altitu de,lu iqu iestmainten a n tpilote d’avion . Clôtures Frontenac 3318 Jacob Jordan, Terrebonne, QC J6X 4J6 450 968-1000 VENEZ NOUS VISITER J ea n -Marc Gilb ert media@ larevu e.qc.ca Marc Sa bou rin-Germ ain conserve d’excellen ts sou ven irs de sa ca rrière en plon geon ,à laquelle ila décidé de m ettre u n term e en novembre 2015,à l’âge de 22 ans.Sa pa rticipa tion aux Jeu x olym piqu es de la Jeu n esse à Singapour,en 2010, et ses presta tion s a u Grand Prix d’Ita lie en 2014 et 2015 a rriven t manifestem en t en tê te de liste.«Ça m’a permis de voya geret de visiterplein d’en droits da n s le monde.Je m’ennuie un peu de ça », avoue celuiqu ifêtera ses 24 ans à la fin du mois de m ai.Iln e s’ennuie tou tefois pa s vraiment du plon geon de com pé tition .«J’y su is retou rn é ily a qu elqu es jou rs.C’était la pre - mière fois depu is qu e j’aiarrêté la com pé tition .Ça m ’a ra ppelé l’adrénalin e qu’on res - sen t a va n t de faire un saut.O n n e retrou ve pa s ça sou ven t da n s la vie de tou s les jou rs», raconte le jeu n e homme. DE L’EAU AU CIEL Lorsqu ’ila pris sa retraite de la compétition ,M.Sa bou rin-Germ ain avait dé jà com - mencé à su ivre des cou rs pou robten irsa licen ce de pilote.En m a rs 2016,ildé croche son prem ier em ploida n s le dom a ine chez Nolin or,à Mirabel.«Je su is agent de rampe. Je su is respon sa ble de la préparation des vols.J’aiplu sieu rs rô les comme faire des sign a u x aux pilotes,ettransporterles ba ga ges et les pa ssa gers vers l’avion .Ça m ’a permis d’en a ppren dre énormément surle m on de de l’aviation »,expliqu e le jeu n e homme qu i sou ha ite éventuellem en tpou voirdeven irpilote pou rcette en treprise. DIRECTION VAL-D’OR D’icilà,Marc Sa bou rin-Germ ain aura l’op - portu n ité de pren dre pa rt à une expé rien ce très form a trice cet é té . Il sera patrou illeu r pou rla Société de protection des forêts con - tre le feu (SO PFEU).Lu iqu iha bite tou jou rs chez ses pa ren ts,à Mascouche,devra bien tô t dé m é n a geren Abitibipou rqu elqu es m ois. «Je seraiba sé à Va l-d’O r.Je va is su rvolerun va ste territoire et mon rô le est de faire de la su rveillance pou rcon trerles feu x de forêt.Je dois rega rderpa rtou t pou r voirside la fu - m é e se dé ga ge»,expliqu e-t-il.Ilpa rtira dès l’a rrivé e du tem ps cha u d et restera à Val- D’Orju squ’en septem bre.Même s’ilsera loin de la maison ,ilest persu a dé qu ’iln ’aura pa s le tem ps de s’ennuyer.«Je va is être seu lda n s mon avion à piloter da n s de belles con dition s m étéo et da n s u n bea u dé cor,au-des - su s des forêts et des lacs.J’aitou jou rs adoré la nature»,mentionne le pilote. ADEPTE DE CRO SSFIT Pu isqu e Marc Sa bou rin -Germain a tou jou rs été un sportif, il vou lait trou ver u n a u tre sport lorsqu ’ila mis le plon geon de cô té .Ila alors dé cou vertl’en traînementcroisé (m ieu x connu sou s le nom de CrossFit). «Je vou lais m e ga rder en form e,m ais je n’aime pas vraiment allerdans un gym.J’ai don c essa yé le CrossFit et j’aibien a imé les cou rs de grou pe.» Même s’il était con scien t qu e ce n ’était qu e pou r le plaisir,son pa ssé d’athlète l’a - Marc Sabourin-Germain conserve d’excellents souvenirs de sa carrière de 12 ans en plongeon. (Photo : Archives) mène à vouloir se su rpa sser.A u départ,il s’en traînait à raison cinq fois pa rsem a ine.Il se sen ta it même cou pa ble lorsqu ’ilratait un en traînement.«J’aieu un dé clic,ily a qu elqu es m ois :m on esprit com pé titifavait pris le dessu s.Je me su is don c dit qu e je n’avais pa s besoin d’allerm’en traînerqu a n d je n’en avais pa s en vie.Aujou rd’hu i,je m ’en traîne don c deu x ou trois jou rs pa rsem a ine.» SE LAISSER GUIDER En atten da n tde voirles occa sion s qu is’offriron tà lu ida n s le monde de l’aviation ,Marc Sa bou rin-Germ ain se laisse qu elqu es portes ou vertes.S’iln ’obtien tpa s la cha n ce de pilo - terun avion pou rga gn ersa vie,le voya geu r da n s l’âme n’exclut pa s de deven irca m ion - neur.Pa r a illeu rs,bien qu e ce n e soit pa s da n s ses plans pou rl’in stant,ilcroitavoirles atou ts n é cessa ires pou rdeven iru n bon en - traîneurpou rles jeu n es plon geu rs.Reste à voirsil’autorou te de la vie la mènera dans les airs,su rla rou te ou da n s l’ea u . Détenteur d’une licence de pilote d’avion, le Mascouchois se sent aussi à l’aise à plusieurs milliers de mètres d’altitude que sur un tremplin du haut de la tour de 10 mètres. (Photo : Courtoisie) www.letra itd union .com - Le mercredi17 mai2017 - 3

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 4

    UN APRÈ S -MID I À LA HUTTE Tellem en tplus qu ’u n hé b ergem en t À La Hutte,hé b ergem en t d’urgence de Terrebonne,le tra va ilest va ste,mais la ré com p en se esténorme.Plu s de 60 % des person - nes quion t vé cu u n e situ a tion d ’itin é ra n ce et son t p a ssé es p a r La Hutte on tmainten a n tleu r logem en t. D O SSIE R D E LA SE M AIN E G illes Fontaine presse@ larevu e.qc.ca «Ces person n es son tde vraies ré u ssites.Elles étaien texclues de la société et,à force de travail, elles la réintègren t pa r la grande porte»,mentionne Estelle Dionne,directrice gé n é rale de La Hu tte depu is le dé bu t. LA HONTE Ce n ’est pa s tou jou rs facile.Les person n es en situ a tion d’itinérance qu ise présenten t à La Hu tte ne son t pa s da n s les meilleu rs mo - ments de leu rvie.Quelle qu e soit leu rsitu a - tion ,elles fon tface à leu rs propres préjugés. «Ça a rrive sou ven t qu e l’on ou vre la porte etqu e l’on voie les gen s pleu rersu rle ba lcon Quelle que soit la situation d’itinérance d’une personne, les ressources, comme La Hutte, hébergement d’urgence de Terrebonne, fonctionnent. (Photo : Courtoisie) 4 - Le mercredi17 mai2017 - www.letra itd union .com JEAN-LUC BRIEN agent immobilier affilié, Prêt hypothécaire 514.603.3664 HYPOTHÈQUEMENT VÔTRE * FATIGUÉ DE PAYER TROP CHER * Les taux d’intérêt sont à leur plus bas , profitez de l’augmentation de la valeur de votre maison pour financer ou consolider vos dettes. De cette façon vous vous retrouverez avec un seul paiement, ce qui peut être pour certains, beaucoup plus simple. Pourquoi avoir plusieurs paiements par mois et payer 8%-10% voir même du 15% sur des cartes de crédit, prêts personnels ou des marges de crédit, quand on peut avoir des taux aussi bas que 2% sur son prêt hypothécaire. Vous avez des RÉNOVATIONS ou même des INVESTISSEMENTS à faire, refinancer votre propriété pourrait être une bonne idée pour vous. Renégocier votre hypothèque avant l’échéance serait peut-être avantageux, même si vous avez une pénalité. Il est possible que le taux très bas présentement offert vous soit profitable, de plus en renégociant votre hypothèque maintenant, vous vous assurez d’un taux avantageux pour les prochaine s années. Jean-Luc Brien, pour beaucoup plus que le meilleur taux. 1 an 2.34% Nouveau téléphone 450␣964-4444 TAUX ACTUELS 3 ans 2.29% Nouveau courriel général letraitdunion@larevue.qc.ca 5 ans 2.24% 231, rue Sainte-Marie Terrebonne (Québec) J6W 3E4 Petites annonces 1 866 637-5236 www.letraitdunion.com facebook.com/letraitdunion PUBLIÉ PAR Aussi disponible AUTO PROPANE MASCOUCHE 460, rue Sicard (face à la gare) O uvert du lundi au vendredi de 7 h à 19 h Sam edi et dim anche 9 h à 19 h 450 474-4000 M ONTRÉAL-NORD 9801, rue Lausanne (coin St-M ichel) O uvert du lundi au sam edi de 7 h à 21 h D im anche 8 h à 19 h 514 852-4747 LASALLE 341, avenue Lafle ur (coin Je a n-M ilot) O uvert du lundi au sam edi de 7 h à 21 h D im anche 8 h à 19 h 514 595-4747 COUPON RABAIS 8 70$ + TX Coupon s de la con curren ce acceptés. 231, rue Sainte-Marie Terrebonne (Québec) J6W 3E4 PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Pierre Vigneault RÉDACTRICE EN CHEF Véronick Talbot REM PLISSAG E D E B O U TEILLE STANDARD PO UR B.B.Q . 1 COUPON PAR RE M PLISSAGE * Valide sur présentation de cette annonce jusqu’au 30 juillet 2017 JOURNALISTES Mélanie Savage Pénélope Clermont Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert Karine Limoges DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado pa rce qu ’ils ne veu len t pa s ren trer.Ils se de - mandent comment ça se fait qu ’ils en son t arrivé s là.Ils on thon te.L’im age qu e l’on a de l’itinérance,c’est celle d’un homme âgé en train de pren dre u n e bou teille de bière su r un ba n c de pa rc.Ils ne veu len t pa s être a tta - ché s à cette im age.» SUD DE LAN AUD IÈRE La Hu tte est la seu le ressou rce d’hé berge - ment d’urgen ce du su d de La n a u dière et cou vre les territoires des MRC Les Moulin s et L’A ssom ption .Seize pa ssionnés y travaillen t afin d’offriraux person n es un con tinuum de services qu i va bien a u -delà de l’hé berge - ment. «Pou raiderégalem en tles person n es en situ a tion d’itinérance,notamment en situ a - tion chron iqu e d’itinérance,nous avons dé - veloppé tou t u n réseau de services intern e etexterne ainsiqu e de l’accompagnement.» Ces services von t de l’hé bergem en t à l’ac - compagnement socialda n s le milieu de vie, sa n s com pterles pa rten a riats avec l’en sem - ble du m ilieu (privé ,pu blic,communautaire). Un e grande nouveauté à La Hu tte estla clin i- qu e de sa n té de proxim ité où u n in firm ierse ren d à La Hu tte u n e fois pa r sem a ine, Sté pha n e Gravel,de l’équipe spé cialisé e en itinérance de Lanaudière,un autre pa ssion - né,tou t comme tou s ceu x et celles ren con - trés à La Hu tte. RÉINTÉGRATION EN LO G EM EN T «Le bu t de tou s ces services est vraiment d’in staller les person n es en logem en t,da n s un prem iertem ps,tou ten pou rsu iva n tnotre accompagnement par la suite», pou rsu it Estelle Dionne. Comme évoqué auparavant,plu s de 60 % CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Daniel Soucy Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Vivianne Morin Pierre St-Arneault Luc Laurin Charles Verdun DIRECTEUR DÉVELOPPEMENT Daniel Soucy des gen s,qu iétaien t dé socialisé s, dem eu - ren t en logem en t.C’est u n e ré u ssite qu ise com pa re à certains programmes Housing First da n s le reste du Ca n a da ,aux Éta ts-Un is eten Eu rope. «Q u a n d on voit la ré u ssite de ces person - nes et le travailqu ’elles on t a ccom plipou ry a rriver,c’est rem a rqu a ble.Ça dé m on tre clairem en t qu e,ou i,les besoins sont exista n ts (le taux d’occu pa tion de l’hé bergem en td’u r- gen ce ettransitoire atteign a ien tpa rfois plu s de 90 % ),m ais su rtou t qu e les ressou rces fon ctionnent.En plus,elles pa rticipen t à la vie communautaire,fon t du bé n é volat,su i- ven t u n e form a tion et,certa ines retou rn en t su r le marché du travail.Ces gen s redevien - nent des citoyen s reconnus parl’en sem ble de la société.» Ilest difficile de ca lcu leravec précision le «retou r su r l’investissem en t.» Les ré u ssites personnelles et le retou rd’u ne dign ité perdu e son t largem en t su ffisa n ts pou r se con - va incre qu e ce programme vaut le cou p,et ce,sa n s même ca lcu lerson a pporté con om i- qu e. Som m es tou tes, La Hu tte est bea u cou p plu s qu ’u n en droit pou rpa sser la nuit,avoir un repa s cha u d et repa rtirle len dem a in ma - tin.C’est comme une grande famille où le sou tien , le respect et l’accompagnement son tofferts etmis en va leu r. Lors de n otre pa ssa ge, à un certain mo - ment,La Hu tte a pris des allu res d’u ne fou r- milière.Certa in s faisa ien t la cha îne pou ren - trerune livraison d’alim ents.D’autres on tra - pidem en t fait dispa raître les traces du repa s du m idi.O n n’avait plu s qu ’à se sou cierdes ren dez-vou s de la jou rn ée etd’u n jou rn aliste en qu ê te de réponses. RÉCEPTION / PETITES ANNONCES Carolle Cyr Jessica Berrry Émilie Bordonado COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE Compomax inc. IMPRESSION Transmag DISTRIBUTION Publi-Sac TIRAGE : 50 000 EXEMPLAIRES LE TRAIT D’UNION, journal hebdomadaire, est publié par LA REVUE de Terrebonne inc. 231, rue Ste-Mari e à Terrebonne, province de Québec (Code postal: J6W 3E4) et imprimé par l’imprimerie Transmag. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Québec. Distribué gratuitement dans les municipalités de Terrebonne, Lachenaie, Mascouche, La Plaine et dans les dépôts de journaux de la région. Coût de l’abonnement (12 mois): Canada 200$, États-Unis 300$, Étranger 300$. Tous droits réservés. La reproduction des textes d’information et d’annonces publicitaires est inter dite à moins d’une autorisation écrite du directeur.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 5

    www.braultetmartineau.com MOIS/ANNÉE EN À LA FIN DE VIGUEUR 09 / 05 09 / 05 MARIE-PIERRE CHAMPAGNE C’esttou jou rs p ossible N atifd ’Ab itib i,Ga é tan,âgé de 46 ans,aux prises avec un trou b le de la personnalité limite,a vé cu pendantde lon gu es années en situ a - tion d’itin érance.Son domicile à mi-tem p s étaitla Mission Old Brew ery. En 2014 ,ils’estamené à La Hutte pour être aidé.Son histoire estid en - tiqu e à celle de trop de personnes. G illes Fontaine presse@ larevu e.qc.ca Ilest resté qu a tre ans à la Mission du cen - tre-ville de Montréal.Le jou r,ilten ta it de vivre normalem en t.Ila même commencé une form a tion en D essin de bâtiment.«Ça m ’a fait triper d’étudier ça »,lance-t-il.Mais ces qu a tre ans on tété du rs. «Pen da n t ces a n n é es-là,je m e chercha is bea u cou p,je ne sa va is pa s trop qu oifaire.Je su is retou rn é aux études et j’aiterm iné mon cou rs thé oriqu e.» Il n’a tou tefois jamais pu term in er ses sta ges. Il ne luiresta it qu ’un mois à effectuer. Ila vé cu une ru pture dou lou reu se et deu x grands deu ils en très peu de tem ps.Ila perdu sa motiva tion ,n otamment après la perte de sa mère et de son pè re en moins d’u n an. «A près le dé cè s de m a mère,j’aivou lu pren - dre u n tem ps pou rm oi,pou rfaire le deu il. Quelqu es m ois après,mon pè re est dé cé dé . Je pen se qu e je su is en core da n s le proces - su s de deu il.» Offres en vigueur du jeudi 18 mai au lundi 22 mai 2017. Quantité limitée sur certains articles. Valable sur les produits en inventaire seulement. Ces offres ne peuvent être jumelées à aucune autre promotion. Détails en magasin. †† Brault & Martineau déduira de votre achat un montant équivalant à la TPS et à la TVQ. Détails en magasin. **Marques et modèles sélectionnés. Détails en magasin. † Voir conditions en magasin. ***Dans un rayon de 200 km. Détails en magasin. *Termes et conditions de la vente pour le programme de fi nancement « Paiements mensuels égaux, sans intérêt » : achat minimum requis de 799 $ avant taxes pour les matelas sauf items sélectionnés. Sous réserve de l’approbation de la Fédération des caisses Desjardins du Québec (« la Fédération »). Tous les taux d'intérêt annuels indiqués sont sujets à changement. L’offre « Paiement reporté, aucun paiement ni intérêt avant… » permet de rembourser, par l’entremise d’une carte de crédit émise par la Fédération (« la carte »), un achat à paiement reporté qui est sans intérêts pendant la période déterminée lors de l’achat. Si cet achat est non payé en entier à échéance, un taux d’intérêt annuel d’au plus 21,9 % s’y applique et celui-ci est converti au mode de remboursement d’un achat par versements égaux et consécutifs exigible en 12 mensualités égales si le solde converti est inférieur à 1 000 $, en 24 mensualités égales si le solde converti est égal ou supérieur à 1 000 $ et inférieur à 3 000 $, et en 36 mensualités égales si le solde converti est égal ou supérieur à 3 000 $. COÛT ANNUEL COÛT POUR UN CYCLE DE FACTURATION DE 30 JOURS TAUX D’INTÉRÊT ANNUEL EXEMPLES DE FRAIS DE CRÉDIT SOLDE MOYEN QUOTIDIEN 100 $ 100 $ Achat courant 19,90 % 1,64 $ 19,90 $ Achat par versements égaux 19,90 % 1,64 $ 19,90 $ Achat à paiement reporté 21,90 % 1,80 $ 21,90 $ Taux d’intérêt annuel de la carte d’au plus 19,9 %. Le délai de grâce de la carte est de 21 jours sans intérêts, à partir de la mise à la poste du relevé mensuel ou de sa mise en disponibilité en format électronique, pour acquitter le solde total du relevé sans être obligé de payer des frais de crédit, sauf sur les avances d’argent et les chèques. Paiement minimum de la carte constitué de 5 % du total : du solde indiqué sur le relevé de la période précédente, des frais de crédit applicables aux achats et mensualités impayés à l’échéance de cette période, des achats courants, avances d’argent et chèques de la période visée par le relevé et des frais de crédit sur les avances d’argent et les chèques; auquel s’ajoutent : la ou les mensualités de la période visée par le relevé, le montant des achats à paiement reporté exigible à la date du relevé, tout montant en souffrance et toute autre somme prévue par le contrat de la carte. Il n’y a aucuns frais d’adhésion/renouvellement qui s’appliquent selon la carte demandée ou utilisée pour procéder à l’achat. Détails en magasin. Reven ir dé fin itivement à Montréal, sa n s rien ,pou r cou rir vers ses respon sa bilité s de pè re n’a don c pa s été simple.Su rtou t qu ’iln e voit pa s bea u cou p sa fille âgée de 16 ans.«Je trou ve ça difficile,mais ilfaudra encore u n peu de temps.On s’est manqué pendant sept ans et ily a tou t u n chem in à con struire. Etça ne doitpa s être drôle pou relle d’avoireu un pè re itin érant.Je ne veu x pa s la bru squer.» VIVRE DANS LA RUE «D a n s la ru e,tu ga gn es en humilité et en sa gesse.Tu pa sses tellem en t de tem ps à ré - fléchir.Et pu is tu m a rches à travers u n e so - ciété qu in e veu tpa s tou jou rs te rega rderou qu ifuit ton rega rd.J’a vou e qu e des fois je me su is sen ticomme un sa c à pou belle.» En 2014, il en tre en hé bergem en t à La Hu tte. Un m ois a prè s, les interven a n ts con sta ten t sa progression et su rtou t son dé - sirde se repren dre en main.Gaé tan est logé da n s u n a ppa rtem en tsu pervisé . Aujou rd’hu i,ilest en a ppa rtem en t ha bitu elavec un coloc qu ’ila ren con tré da n s les a ppa rtem en ts su pervisé s. Il est é ga lem en t da n s l’action .Ilfait du bé n é volat.Bea u cou p 90 jours d’essai † Literie aussi disponible Payez jusqu'à 50 Matelas et sommier DAKAR Mousse bio/Mousse viscoélastique avec Aquagel Sommier rigide de 9 po Sommier rigide de 6 po aussi disponible Livraison gratuite D O SSIE R D E LA SE M AIN E Pascal (à gauche), intervenant à La Hutte, peut témoigner de la volonté de Gaétan de s’en sortir après qu’il ait vécu de longues années en situation d’itinérance. (Photo : Gilles Fontaine) de bé n é volat.«Je fais m on possible pou r avancer,aideret me ren dre utile.Je ne veu x pa s seu lem en trecevoir.En plu s,on m ’a ppré - cie et ça me fait énormément de bien »,pré - cise-t-il.Iln e sa it pa s où ilserait sa n s les res - sou rces communautaires comme La Hu tte. Du m oins,iln e peu t pa s répondre à cette qu estion ,m ais a vou e qu ’ilserait proba ble - ment«da n s la ru e» pou rrepren dre ses mots. ATTENTION ! Cette promotion débute demain ! PROFITEZ D’ÉCONOMIES FLEURISSANTES ! JUSQU’À CE LUNDI 21 H 98 $* 9/50 mois 499 NOUS PAYONS LES †† 2 TAXES dans tous nos départements** Marques et modèles sélectionnés $ L’ensemble 2 places • 1 place 8,98 $*/mois ou 449 $ • Grand lit 10,98 $*/mois ou 549 $ • Très grand lit 16,98 $*/mois ou 849 $ braultetmartineau.com 90 jours d’essai † Literie aussi disponible versements sans intérêt * sur les matelas ** Marques et modèles sélectionnés Sa plu s grande ré u ssite aura été le cou rage de ne pas abandonner.«Gaétan a tou jou rs dé m on tré qu ’ilvou lait s’en sortir.C’est pou r ça qu ’ilfon ctionne su per bien .C’est certa in qu ’ila dû pa sser à travers plu sieu rs difficu l- tés.Mais ils’estoccu pé de lu ietde son bien - être,nous l’a von s simplem en t a ccom pa gn é da n s son processu s»,ajou tera en con clusion Pa sca l,u n in terven a n tde La Hu tte. LES PLUS GRANDES MARQUES Matelas et sommier ZENITH Ressorts interactifs/Matelas avec dessus à mousse intégrée/Sommier rigide de 9 po Sommier rigide de 5,5 po aussi disponible Livraison gratuite HEURES D’OUVERTURE : LUNDI 10 h à 21 h • MARDI ET MERCREDI 10 h à 18 h • JEUDI ET VENDREDI 10 h à 21 h • SAMEDI 9 h à 17 h • DIMANCHE 10 h à 17 h MASCOUCHE 450 474-8531 • 210, MONTÉE MASSON (BÂTISSE C), MASCOUCHE J7K 3B5 98 $* 11/50 mois 599 Plage horaire de 4 heures DE MATELAS $ L’ensemble 2 places • 1 place 10,98 $*/mois ou 549 $ • Grand lit 12,98 $*/mois ou 649 $ • Très grand lit 18,98 $*/mois ou 949 $ Plan BM † Service de livraison flexible et gratuit*** Desjardins partenaire officiel de Brault & Martineau Paiement Direct www.letra itd union .com - Le mercredi17 mai2017 - 5

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 6

    Qu a n d Pa tsy Clin e etElvis Presley se ren con tren t Ils son tjeu n es,p a ssionnés,com p lices etextrêmementtalen tueux… Etmême s’ils ne son t pas nés à l’époque du rock and rolld es an - nées 50 et60,ils on ttou tp our vou s faire revivre cette périod e ché r ie de la musiqu e.D e Pa tsy Clin e à Elvis Presley en p a ssa n t par John n y Ca sh etDolly Pa r ton ,Brigitte BoisjolietDavid Thibaultvou s in viten t à rep lon ger dans un riche ré p ertoire,le dimanche 21 maiau Théâtre du Vieu x-Terrebonne. V éronick Ta lbot reda ction @ larevu e.qc.ca Depu is l’autom n e,les deu x a rtistes sillon - nent le Q u é bec en présentant le specta cle «Su r la rou te du Tennessee»,ren da n t hom - mage à ces gra n ds n om s du cou n try et du rock a n d rolla vec u n e qu inzaine de musicien s.Bien qu ’elle n ’a ppa rtienne pas à leu r gé n é ration ,ils on tgrandiau rythm e de cette musiqu e etsou ha iten tmainten a n tlu iren dre hommage avec l’in ten sité qu ’on leu r con - naît. «À mes yeu x,cette musiqu e n e se dé m ode pa s,con fie Brigitte Boisjoli.Personnellem en t, je su is tom bé e deda n s qu a n d j’étais tou te petite (rires)!Chez m oi,les cha n son s de Ken - ny Rogers,Dolly Pa rton ,Pa tsy Clin e et Elvis Presley jou a ien t en bou cle.Et je pen se qu e c’était un peu la même chose pou rDavid… On voitqu ’ila ça da n s les veines!» UNE ALLIANCE N ATURELLE C’est en août 2014 qu e la cha n teu se a en - registré son album hommage à Pa tsy Clin e, da n s le mythiqu e studio RCA de Nashville.«À la ba se,ce projet,je l’aifait pou rm oi.Je me su is lancée dans ce “trip” de voya ge sa n s même me dem a n dersiça allait fon ctionner ici.Finalem en t,la réponse du pu blic a été ex - traordin aire!De mois en mois,on voya it les sa lles se rem pliret les da tes s’ajou terau ca - len drier.C’étaitin croya ble!» Fa ce à ce su ccè s reten tissa n t et pou rclore cette a ven tu re en bea u té , le gé ra n t de Brigitte Boisjoli,qu iest é ga lem en t celuide David Thiba u lt,a eu l’idé e de les réunirsu r scè n e etde créerun nouveau spectacle,«Su r la rou te du Ten n essee».Un e alliance natu - relle,si l’on en ju ge par la complicité des deu x a rtistes.«Je me souvien s qu e lorsqu e j’avais en ten du D a vid cha n ter pou r la pre - mière fois,à l’époque de “Blue Christmas”,je m’étais dit qu e j’allais peu t-être u n jou r cha n ter a vec lui.Et m a inten a n t,on se re - SUR LES PL AN CH E S Brigitte Boisjoli et David Thibault partageront la scène du Théâtre du Vieux-Terrebonne le 21 mai, en après-midi et en soirée. trou ve en sem ble su rscè n e.» UN VOY AGE DANS LE TEM PS Les Moulin ois auron tla cha n ce de les voirle 21 maiau Théâtre du Vieu x-Terrebonne,à l’occa sion de deu x repré sen ta tion s,à 14 h 30 et 19 h 30.L’occa sion idé a le de s’offriru n pe - tit voya ge da n s le tem ps.«Le specta cle fon c - tionne très bien ,su rtou tauprès des 55 ans et plu s quion t vé cu cette é poqu e et qu icon - sommenten core bea u cou p de m usiqu e etde specta cles.Etle 21 maisera une jou rn ée spé - ciale,pu isqu e ce sera l’anniversa ire de David.» En pa rallèle, Brigitte Boisjoli pou rsu it sa tou rn ée hommage à Pa tsy Clin e,qu itire à sa fin .La fu ture maman avoue qu ’elle vivra un petit deu ilau term e de cette aventure,l’u ne des plu s belles de sa vie.Mais deu x a u tres commenceron t bien tô t… U n a lbu m 100 % Plamondon et la joie d’avoiru n enfant.«Je su is en ceinte de 8 mois et je su is su rle poin t d’exploser(rires)!Le spectacle de Terrebonne devraitdon c être l’u n des dern iers avantune cou rte pa u se qu im e mènera ju squ’en août.» Pou r ré server vos places,ren dez-vou s a u www.thea tredu vieu xterrebonne.com ou com posez le 450 492-4777. DÉCOUVREZ NOTRE NOUVEAU MENU NOUVELLE ADRESSE LACHENAIE 1173, montée des Pionniers Terrebonne (QC) / 450.582.6500 LA PINIÈRE MAINTENANT OUVERT 2800, boulevard de la Pinière Terrebonne (QC) / 450.471.0111 6 - Le mercredi17 mai2017 - www.letra itd union .com TERREBONNE GRANDE ALLÉE 1361, rue Grande Allée Terrebonne (QC) J6W 5M9 450.824.9666 MASCOUCHE 584, montée Masson Mascouche (QC) / 450.474.8000 TERREBONNE 1082, rang St-François Terrebonne (QC) / 450.818.7337 >7238004

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 7

    S LA VENTE ÉTIQUETTE JAUNE EN MAI ! C’EST L’INCONTOURNABLE DE L’ANNÉE. .COM .COM .COM .COM .COM FINANCEMENT FACILE - LIVRAISON RAPIDE OBTENEZ TOUJOURS PLUS POUR VOTRE ÉCHANGE ! 1-855-711-2524 ON VOUS ATTEND ! www.letra itd union .com - Le mercredi17 mai2017 - 7

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 8

    PAR ICI PRIX EN VIGUEUR DU JEUDI 18 MAI AU MERCREDI 24 MAI 2017 8 - Le mercredi17 mai2017 - www.letra itd union .com Qualité. Fraîcheur. Prix compétitifs. ICI, ON PEUT PARLER AU BOUCHER POULET DE CORNOUAILLE CONGELÉ 2 pour 7 99$ ± 700 g BROCHETTE DE PORC MARINÉE (FESSE) 4 98$ /lb 10 98$ kg BURGER DE GIBIER KANGOUROU, CANARD, OU CERF à partir de 5 99$ /un 2 x 140 g SAUCISSES FUMÉES KNACKWURST OU HOT DOG MAISON 1 29$ /100g 1 99$ 3 99$ Brie La Crème des champs Vinaigrette Crudessence Au choix ch Limonade Santa Cruz biologique Au choix Le petit Cendré ch 2 49$ 2 pour 5 $ Jambon à l’érable Les Fermes Valens ch Sirop Teissere Au choix Gouda Anco Au choix ch 5 99$ 3 49$ ogourt Buala Nature ou érable ch P Québec Salade Gourmet Végétarien Au choix ch Couscous Clic sac 4 99$ 2 pour 6 $ 2 pour 6 5 $ 99$ LUNDI 22 MAI 2017 +tx FÊTE DES P Québec P Québec P Québec PATRIOTES OUVERTS Nous serons ouverts aux heures régulières.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 9

    99 ¢ Concombre anglais Canada h 99 ¢ Bébés carottes pelées É.U. a CITRON ! 2/ 4 $ Cantaloups Outre-mer r 2 pour 4 $ 4 2 99$ 2 pour 3 $ Mûres Mexique Pommes Spartan, McIntosh, Empire, Cortland P Québec Laitues Iceberg É.U. sac a 1 49$ 1 3 pour 5 $ 99 ¢ Clémentines Mar Mini-poivrons doux Mexique sac Chou kale É-U ch 999 ¢ 99 ¢ 2 99$ Poires japonaises ChineC ch Bébés épinards É.U. a Pêches ou nectarines É-U PRIX EN VIGUEUR DU JEUDI 18 MAI AU MERCREDI 24 MAI 2017 MASCOUCHE Mnte Man T. - HEURES D’OUVERTURE a h h a ach h h Boul. Mascouche Montée Masson Avenue Bourque Chemin Ste Marie CITRONQUECESTBON.COM Fier partenaire SUIVEZ-NOUS SUR NOUVELLE RÉCOLTE www.letra itd union .com - Le mercredi17 mai2017 - 9

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 10

    10 QUE STION S À ...MICH EL LEROUX PRÉSID EN T DU GAL A D U GRIFFON D’OR 10 - Le mercredi17 mai2017 - www.letra itd union .com Comment un représentant aux ven - tes pour un concessionnaire auto - mobile en vient-il à s’impliquer et devenir président d’un événement comme le Gala du Griffon d’Or? J’étais dé jà impliqu é a vec les Scou ts de Terrebonne lorsqu ’on m ’a proposé u n em - ploichez Lé veillé Toyota.Pu isqu e c’était à tem ps pa rtiel,ça me perm etta it de pou rsu i- vre m on implica tion . Graduellem en t, j’ai ren con tré différen tes person n es à travers mon bénévolat.C’est Jea n M a rcha n d qu i m’a dem a n dé de m ’im pliqu erpou ru ne pre - mière fois a u sein du Gala du Griffon d’O r, pou r trou ver des commandita ires pou r le tou rn oide golf.J’aidon c in tégré le con seil d’administration . Après plusieurs années à siéger sur le conseil d’administration, vous en êtes devenu le président il y a maintenant 13 ans. Qu’est-ce qui vous motive à vous impliquer de - puis si longtemps? La mission est de faire reconnaître l’excellen ce des citoyen s de Terrebonne.C’est va - lorisa n t de voir ce qu e cha qu e person n e peut accomplirda n s cha qu e dom a in e,peu im porte le secteu rd’activité.Terrebonne est en pleine ébullition .C’est u n e ville jeu n e, avec un fort ta u x de n atalité ,et très active. C’est pa rticu lierqu e la Municipa lité prenne la peine d’a pprécier ce qu e sa popu lation réalise. Comment le gala a-t-il évolué de - puis le début de votre implication, et comment faire pour se renouve - ler constamment? Nous voulon s ê tre de plus en plus près des gen s.Ilfautse ten irau cou rantdes n ou - velles a ctivité s qu i se dé veloppen t.D’une année à l’autre,on place la barre tou jou rs plu s ha u te,mais ce son t les réalisa tion s des gen s qu in ous forcen t à le faire.Ils nous stimulen t. Depuis le début de votre implica - tion, quel est votre moment le plus marquant dans le cadre de l’événe - ment? Je me sou vien s de deu x m oments en pa r- ticu lier.Il y a qu elqu es a n n é es, un jeu n e homme trisom iqu e a va it livré un témoign a ge form ida ble su rscè n e.Etqu elqu es an - nées plu s tô t,je me sou vien s a u sside la no - mination d’u n homme d’une soixa n ta ine d’années comme a m ba ssa deu r.Ilavait bien perform é da n s u n triathlon à Hawaii.C’estla preu ve qu ’on peu t se dé pa sser même lors - qu ’on a 60 ans etplu s. Les membres des comités de sélec - tion ont la lourde tâche de choisir les finalistes ainsi que les ga - gnants. Font-ils parfois face à des choix déchirants? Oui,etc’estpou rcette raison qu e les gen s qu ichoisissen t les ga gn a n ts son t de l’exté - LA SEULE VRAIE MÉTHODE POUR MAIGRIR La Diète Naturopathique CONFÉRENCE AUCUNE DIÈTE OFFRE AUTANT D’AVANTAGES : • Perte de poids rapide et localisée (5 à 6 lbs / semaine) • Aucune sensation de faim • Peau qui reste ferme • Masse musculaire protégée • Regain d’énergie • Maintien du poids facile • Reçu d’assurance disponible CONSULTATION GRATUITE Valide jusqu’au 9 juin 2017 CES ALIMENTS QUI NOUS EMPOISSONNENT MERCREDI 24 MAI 17 19 H À 21 H Où: Cabinet de Terrebonne Coût: 10 $ , nombres places limitées, réservez votre place Est-ce que certains ou plusieurs de ces aliments transformés sont responsables de l’augmentation des troubles de santé de la population? Est-il possible que ce que nous mangeons augmente le risque de déficit d’attention, de dépression ou encore détruit notre système digestif? Quelles sont les bonnes réponses à toutes ses questions? 1768, chemin St-Charles, suite 203, Terrebonne SECTEUR LACHENAIE 514 777-1742 CABINETNATURO.COM Michel Leroux s’implique depuis de nombreuses années sur le conseil d’administration du Gala du Griffon d’Or, dont 13 ans à titre de président. À 67 ans, il considère que c’est vraiment à travers le bénévolat qu’il parvient à se réaliser. rieu r de Terrebonne.Ils son t a politiqu es, neutres et n ’on t pa s de lien a vec les ca n dida ts.Ils reçoiven t tou te la documentation , fon t leu r analyse personnelle et se ren con - tren t pa rla su ite.Ça peu t donnerlieu à des discu ssion s,ca rplu sieu rs facteu rs son tcon sidé rés,comme l’âge,les réalisa tion s, mais a u ssi le con texte da n s lequ elelles se son t in scrites.Chose certa in e,les gen s qu ifon t pa rtie des com ités de sé lection son ttou jou rs em ba llés parla qualité des m ises en ca n dida tu re etle sé rieu x des critères de sé lection . En septembre dernier, Gilles Guin - don a annoncé qu’il quittait la di - rection générale du Gala du Griffon d’Or. Comment avez-vous accueilli le départ de cet homme difficile - ment remplaçable? C’est certa in qu ’après 17 ans,ilfaisa it pa r- tie des m eubles.On a dû se «revirerde bord» rapidem en t.Vé ron iqu e Teoli et A m é lie St- Lou is son t a rrivé es a vec de n ou velles idé es etune nouvelle vision ,n otammenten ce qu i concerne le Web et les réseaux sociaux.Du cô té du con seild’administration ,n ous avons un peu cha n gé la structure,et cha cu n a pris un peu plus de respon sa bilité s en ce qu i a traità la com ptabilité età la pa pera sse. Le Gala du Griffon d’Or vise à ré - compenser l’excellence. Quelle est votre définition de l’excellence? C’est d’avoirfoien sa pa ssion et d’u tiliser tou s les moyens pou ratteindre son bu t personnel.Ilfaut vivre et réaliser les rêves qu e nous avons en tête,tou ten pa ssa n tpa r-des - su s les em bû ches.A u ssi,iln e faut pa s poser des gestes da n s l’u niqu e bu td’être reconnu. Si vous deviez ajouter une catégorie à ce gala, quelle serait-elle? Ça tou cheraittou tce qu icon cerne le dé ve - loppem en t de la techn ologie. A u jou rd’hu i, tou t le monde est su rson ordin ateu rou son iPa d.Q uand on rega rde tou t ce qu ise pa sse su rIn ternetetsu rles médias sociaux,on réa - lise à qu elpoin t on vit da n s u n monde tech - nologiqu e, et ça pren drait u n e ca té gorie pou r sou lign er les innovation s da n s ce do - maine. Si vous aviez à décerner vous-même un prix d’excellence à une personne de notre communauté, tous sec - teurs confondus, quel serait votre choix et pourquoi? C’est tellem en t difficile de faire u n choix! Est-ce qu e ça serait u n pa ren t qu isu it son en fant pa rtou t depu is qu ’ila cinq ans et qu i dé pen se énergie et argen t pou rlu iperm et - tre de progresser? Est-ce qu e ça serait u n commandita ire majeu rqu ipeu t avoiru n im - pa ctessen tiel? Les person n es les plu s im porta n tes son t celles qu iaiden t de façon bé n é - vole et qu ile fon t avec leu rcœ u ret non pa s pou rêtre recon n u es. Avez-vous un côté artistique ou sportif que nous ne connaissons pas de vous? Je fais du vé lo.J’aime a u ssila pê che et je fais même pa rtie d’u n club à Ra w don .Je lis bea u cou p,égalem en t. Je su is a u ssi trè s à l’écoute.Sinous avons deux oreilles et u n e bou che,c’est pa rce qu ’ilfaut plus écouter qu e pa rler.Sinon,c’estvraimentle bé n é volat qu im e perm et de m e ré a liser.J’ai67 a n s, mais ça n e pa raît pa s da n s m a tê te n ida n s mon cœur,ca r je su is tou jou rs en con ta ct avec des jeu n es et des gen s qu ise réalisen t da n s leu rdom a in e. Propos recueillis par Jean-Marc Gilbert

Page 1 of 3

Please wait