Topics
Publishers
Add to bookmarks Add to subscriptions Share
PUBLICATIONS LA REVUE
Newspapers | Community / News / Newspaper / Periodicals / Advertisement / Advertiser 2017-09-05 22:25:18
Page 1 of 3
  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 1

    L E MERCRED I 6 SEPTEMBRE 201 7 Volu m e 41 No 17 - 50 000 exem plaires Agence immobilière 450 471-5503 ORTHODONTISTE Dr Nathalie BEAULNE 1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 450 964-7072 www.orthodontisteterrebonne.ca UN E HISTOIRE D’EN TRAID E PAGE S 3 ET 4 (Photo : courtoisie) PROBLÈME CRÉDIT? de 2 e , 3 e CHANCE AU CRÉDIT 4 . 99% à partir + de * S ur modèles sélectionnés PROFITEZ DE NOTRE EXPERTISE ! 1-855-781-7944 3035, chemin Gascon, Mascouche www.troisdiamantschrysler.com

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 2

    VENTES DE GARAGE 9 ET 10 SEPTEMBRE 2 - Le mercredi6 septem bre 2017 - www.letra itd union .com 1385 de l’Aigle 1457 de l’Aigle 2886 des Ancêtres 1280 Bérard 2757 du Bocage 1402 Boissonneault 237 de Boissy 2276 Bourque 2452 Bourque 3013 Bourque 2879 Calais 2538 Carnac 969 des Cèdres 1375 de Chambéry 612 des Charmilles 2780 Chartres 1107 de Châteaubriant 1246 de Châteaubriant 1353 de Châteaubriant 1412 de Châteaubriant 1441 de Châteaubriant 1494 de Châteaubriant 2308 Chaumont 2583 Claudel Consultez la carte interactive des lieux de vente au ville.mascouche.qc.ca/ventes-de-garage 1011 de Colville 1494 Côte d’Ivoire 1752 de la Côte Georges 438 Crépeau 506 Crépeau 2930 Deauville 600 Duhamel 1371 Dupuis 672 des Éperviers 636 de l’Étang 706 de l’Étang 2196 Fontainebleau 2848 Françoise-Giroud 2868 Françoise-Giroud 2433 François-Villon 2767 des Futaies 1292 Grande-Bretagne 1195 du Havre 1308 des Jardins 1104 Lafleur 1324 Lafleur 513 Lambert 1655 Lauzon 2955 Lesage VENTE DE GARAGE COLLECTIVE 9 et 10 septembre 2017, de 9 h à 16 h École Le Prélude (2995, avenue des Ancêtres) Réservez votre table par courriel : financement.scoutmascouche@gmail.com 2993 Lesage 2381 Limoges 2497 de Mans 1861 Maple 3005 de Mascouche 465 Masson 800 Masson 730 Mercier 756 Mercier 1367 du Mistral 2326 Montbeliard 236 Montbeliard 2639 Montpellier 1288 Norvège 1292 Norvège 3045 Patenaude 3065 Pelletier 1940 Pigeon 650 Pincourt 928 Pincourt 1315 Pine 593 de Pompadour 1285 Sainte-Marie 1418 Sainte-Marie 2180 Sainte-Marie 2924 Sainte-Marie 1284 Saint-Jean 3046 Saint-Pierre 2796 Simonne-Monet-Chartrand 1785 Station 1394 de la Tamise 533 Terry-Fox 2603 Toulouse 987 du Vert 2664 de Vigny 2702 de Vigny 367 de Villandry 1346 West VILLE.MASCOUCHE.QC.CA

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 3

    LES AM PUTÉ S D E GUE RRE L’important, c’estce qu ireste Un teltitre pour un telsu jet,p lusieu r s pourraien tpenser qu e c’est d’une mala d r esse extrê m e.Etpourtant,iln ’y a rien de plus vra i qu e dans ces qu elqu es mots. D O SSIE R D E LA SE M AIN E G illes Fontaine presse@ larevu e.qc.ca Ben jamin a 7 ans.Ilest a m pu té du pied droit depu is l’âge de 2 ans.Ilest né à 24 se - maines et iln ’était pa s seu l.Mélissa Pa schini avait donné naissa n ce à des jumeaux.Malheu reu sem en t, Olivier est dé cé dé à l’âge d’u n mois.Ily a un an,la famille s’est agran - die avec la ven u e d’A ndy. Olivia a 2 ans.Elle n’avait pa s d’avant-bras ga u che à la naissa n ce en raison d’u ne ba n de amniotiqu e qu ia stoppé la croissa n ce de son membre. Ra pidem en t,les deu x familles on t été mises en con ta ct a vec l’orga n ism e Les A m pu - Un sourire qui vous décroche un cœur. Olivia, 2 ans, et son bébé, Rosalie. (Photo : Gilles Fontaine) tés de gu erre.Ces familles connaissa ien tl’orga n ism e,mais pa s vraiment son impact et l’en sem ble de ses services.«N ou s croyion s sincèrem en t qu e l’orga n ism e offrait des services aux person n es amputées à la su ite d’u n acciden t, pa r exem ple, comme nous le voyion s da n s la campagne “Jouez prudem - ment”»,raconte Sa brina Bousquet,mère d’O livia.Q uant aux paren ts de Ben jamin, Mélissa et Sé ba stien La porte,ils ne sa va ien t pa s ju squ’à quelpoin t Les A m pu té s de gu erre pou va ien taiderleu rfamille. Ils on t vite réalisé qu e l’orga n ism e est da - va n tage qu ’u ne aide fin ancière pou rla fabrica tion etl’achatde prothè ses.Les sé m inaires annuels et le jumela ge en tre familles occu - pen ten effetune grande place. ILS NE SO NT PAS SEULS «L’orga n ism e est bea u cou p da n s l’in terac - tion en tre les familles eten tre les “amputés”. Lors des sé m inaires annuels,nous voyon s ra - pidement que nous ne sommes pas seuls, qu ’ily a plein de gens quiviven t la même chose,et ça a ide a u dé bu t,ca r nous avons tellem en t de qu estion s!» fait sa voirPhilippe Clavere,pè re d’O livia.Ilestd’u n ca lme fou .Il est en rémission d’u ne leu cé m ie.Le m oral est excellen t et son a tten tion est tou rn é e vers Olivia. Pou r nous,des qu estions comme :«Q u e fait-on pou rles bottes de plu ie? Ou pou rles mantea u x d’hiver et les m ita ines?» peuvent nous sembler anodines.Pou rta n t,pou r ces familles,les con seils reçu s leu ron t été d’u n grand secou rs. M ê m e con sta t pou r Mélissa et Sé ba stien . Voird’autres jeu n es comme lu ia été grande - mentbé n é fiqu e à Ben jamin.Ça aura été très bé n é fiqu e pou r eu x é ga lem en t.«Je pen se qu e ça a “boosté ” son estime personnelle. Lorsqu ’ilestda n s ceten vironnement (les sé - Benjamin nous a montré fièrement ses prothèses, de la première à la plus récente. (Photo : Gilles Fontaine) minaires),c’est u n a u tre en fant,justem en t pa rce qu ’iln ’est pa s seu l.À l’u n des sé m inaires,Ben jamin a vu un ado de 16 ou 17 ans qu iavait la même a m pu ta tion .Son prem ier réflexe a été d’en leverson ba s etde m ontrer sa prothè se»,raconte Mélissa . UNIQUES Autant Ben jamin qu ’O livia on t été fiers de nous montrerleu rs prothè ses.Des prothè ses colorées etpersonnalisé es.Des «M a rio Bros.» pou r Ben jamin et des fleu rs roses et des brillants pourOlivia.C’est leu r élément dis - tinctif faisa n t en sorte qu ’ils son t, tou t comme les a u tres en fants,uniqu es. Cette philosophie est grandement propa gé e pa r l’orga n ism e. «Ils peu ven t tou t faire.Ils n’on t aucune limite.Comme pou rn ’im porte qu i,ils dé cou - vriron t leu rs propres lim ites en vieillissa n t», sou lign e Philippe. LES LEGO ET ROSALIE Ben jamin et O livia sont trè s a tta cha n ts. Non pa s pa rce qu ’ils on t u ne prothè se.Non pa s pa rce qu ’ils fon t «don c bien pitié».Ils son t a tta cha n ts pa rce qu ’ils son t a tta cha n ts. Point. Votre sou ssign é a pa ssé de lon gu es m inu - tes a vec Ben jamin pour discu ter de sa grande pa ssion :les Lego.Et iln ous montre le va isseau de Batman,les bâ timents et la prison dans laquelle le hé ros en ferm e les «m é cha n ts».Ilpren d soin de m ontrertou tes les pa rties amovibles de ses con struction s.Il n’a pa s n on plu s hé sité à sortiru ne photo de son frère ju meau,Olivier.«Ilestau ciel»,nous dira-t-il. Quelqu es m inutes après notre a rrivé e,Olivia est allée cherchersa prothè se pou rn ous la montrer.«Rose»,dira-t-elle lorsque nous lu idem a n don s la cou leu r.O livia n’a su rtou t pa s hé sité à nous présenterson «bébé»,Ro - sa lie. Elle est dispa ru e qu elqu es m in utes da n s sa cha m bre etreven u e en nous disa n t: «Chu t!» Elle ven a itde cou cherRosa lie. Pou rqu oiécrire ces faits et ces petits jeu x? Tou t simplem en t pa rce qu e lorsqu e nous visiton s n os n iè ces et n os n eveu x,ilse pa sse exa ctem en tla même chose.La même chose. EN PA G E CO UVERTURE Mélissa Pa schinietsa fille Olivia. R ES T A U R A N T MitoSumo Sushi bar / Grillades / Salon privé / Pour emporter / Livraison PROMOTION 5 $ DE LA RENTRÉE de rabais sur un repas de 50$ avant taxes Salle à manger seulement du dimanche au jeudi de 16 h à 21 h. Valide jusqu’au 30 septembre 2017 en mentionnant cette offre. Ne peux être jumelé à une autre promotion. Apportez votre vin 450 961-1001 www.mitosumo.com 1274, boul. des Seigneurs, Terrebonne J6W 4Z1 www.letra itd union .com - Le mercredi6 septem bre 2017 - 3

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 4

    Un e p hilosop hie d’en tra ide depuis un siècle Après la Prem ière Gu erre mondiale (1914 -1918),des vé térans ampu - tés on tréalisé qu ’ils étaien tlaissé s à eu x-mêmes,sa n s aide fin an - cière niaucune autre form e de sou tien .Or,ce grou p e d’amputés de gu erre décide alors d’adopter une philosop hie qu iexiste tou jou rs au - jou rd ’hu i:l’en tra ide en tre amputés.Ils on talors créé l’Association des amputés de la Gra n d e Gu erre. D O SSIE R D E LA SE M AIN E 4 - Le mercredi6 septem bre 2017 - www.letra itd union .com G illes Fontaine presse@ larevu e.qc.ca «En fait,ces vé té rans étaien t loin de s’im a - gin erqu ’ily aurait d’autres grandes gu erres, d’où le n om lorsqu e l’a ssociation a é té JEAN-LUC BRIEN agent immobilier affilié, Prêt hypothécaire 514.603.3664 HYPOTHÈQUEMENT VÔTRE * FATIGUÉ DE PAYER TROP CHER * Les taux d’intérêt sont à leur plus bas , profitez de l’augmentation de la valeur de votre maison pour financer ou consolider vos dettes. De cette façon vous vous retrouverez avec un seul paiement, ce qui peut être pour certains, beaucoup plus simple. Pourquoi avoir plusieurs paiements par mois et payer 8%-10% voir même du 15% sur des cartes de crédit, prêts personnels ou des marges de crédit, quand on peut avoir des taux aussi bas que 2% sur son prêt hypothécaire. Vous avez des RÉNOVATIONS ou même des INVESTISSEMENTS à faire, refinancer votre propriété pourrait être une bonne idée pour vous. Renégocier votre hypothèque avant l’échéance serait peut-être avantageux, même si vous avez une pénalité. Il est possible que le taux très bas présentement offert vous soit profitable, de plus en renégociant votre hypothèque maintenant, vous vous assurez d’un taux avantageux pour les prochaine s années. Jean-Luc Brien, pour beaucoup plus que le meilleur taux. 1 an 2.14% Nouveau téléphone 450␣964-4444 TAUX ACTUELS 3 ans 2.59% Nouveau courriel général letraitdunion@larevue.qc.ca 5 ans 2.74% 231, rue Sainte-Marie Terrebonne (Québec) J6W 3E4 Petites annonces 1 866 637-5236 www.letraitdunion.com facebook.com/letraitdunion créée»,nous précise Kevin La m y,coordonna - teu r de la prom otion a u x A m pu té s de gu erre.Le prem ierprésiden tde l’a ssociation était un aumônier milita ire qu iavait perdu une jambe au com ba t :le lieu ten a n t-colon el Sidn ey La m bert.Le n om origin alde l’a sso - ciation a été modifié qu elqu es années après le deu xième conflit m on dial(1939-1945) pou rpren dre son nom actuel.En 2018,l’orga n ism e cé lèbrera son cen ten a ire. PAR LES VÉTÉRANS, POUR LES AM PUTÉS Malgré cette a ssociation , un deuxième ca illou s’était niché da n s le sou lierdes vé té - rans amputés :ils avaien t bea u cou p de difficu lté à se trou veru n em ploi,et l’association pein aità trou veru ne sou rce de fin ancement. C’est ainsiqu e le service des plaques porteclés a vu le jou ren 1946 et c’est tou jou rs au - jou rd’hu i la principa le sou rce de fin ance - ment de l’orga n ism e,qu in e reçoit a u cu n e su bven tion pu bliqu e. En 1975,la philosophie d’en traide des vé té - rans pren d plu s d’ampleu rpa rla création du programme Les Vainqueurs pour venir en aide a u x en fa n ts a m pu té s ou n é s a vec u n e malform a tion .«Le m essa ge vé hicu lé parce PUBLIÉ PAR 231, rue Sainte-Marie Terrebonne (Québec) J6W 3E4 PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Pierre Vigneault RÉDACTRICE EN CHEF Véronick Talbot JOURNALISTES Mélanie Savage Pénélope Clermont Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado L’entraide et les modèles, une philosophie qui aura 100 ans en 2018. (Photo : courtoisie) programme est puissa n t,ca r tou s les jeu n es a m pu té s son t des va inqueurs.Ils on t tou s franchides ba rrières etsu rmonté des difficu l- té s.Ils on t tou s eu ,à un certa in moment,u n dé clic,le petitdé clic qu iperm età un amputé de s’a ccepter,de s’affirm eretde se con sidé rer comme uniqu e»,m entionne M.La m y. ENTRAIDE PAR L’EX EM PLE S’en son t su ivis plusieu rs programmes et activité s da n s l’optiqu e de s’en traider.«Ce qu iesttellem en tbé n é fiqu e,ajou te M.La m y, ce son t les sé m inaires qu e l’on orga n ise. Nou s réunisson s en viron 80 familles et des amputés de tou s les âges.Et c’est sou ven t CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Daniel Soucy Julie Gordian Jonathan Lessard Annie Perron Vivianne Morin Pierre St-Arneault Luc Laurin Charles Verdun DIRECTEUR DÉVELOPPEMENT Daniel Soucy RÉCEPTION / PETITES ANNONCES Carolle Cyr Jessica Berrry Émilie Bordonado COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Audet-Davidson COMPTABILITÉ Lise Caron lors de ces sé m inaires qu e le dé clic se fait. Les plus jeu n es prennent tou t sim plem en t exem ple su rles plu s vieu x.» Un autre programme a pprécié estle ju me - lage des Mères solida ires. Tou jou rs su r le même modèle d’en traide,il donne l’occa - sion à une famille d’être ju melée à une autre qu ia eu un pa rcou rs sem blable.«Le simple fait de pa rler à qu elqu ’u n quia vécu la même chose est un sen timent de réconfort et,su rtou t,d’en cou ra gem en t.A u dé bu t,ily a de grandes inquié tu des chez les pa ren ts. Les qu estion s son t n om breu ses et son t re - liées à l’éducation ,aux rega rds extern es et très souvent à certaines petites choses qu e les gens normalem en t trou ven t sim ples, mais qu ideviennent un peu plu s com plexes lorsqu e leu ren fantestamputé.» Kevin Lamy nous parle de l’a ssociation a vec pa ssion .Ilest n é a vec u n e m a lform a - tion a u x m a in s et aux jambes.Depu is qu ’il est tou t jeu n e,ilfait pa rtie des A mputés de gu erre,deven u s sa deu xième famille.«M on dé clic à m oi est ven u grâ ce à m es discu s - sion s a vec les plus vieu x.Ce con cept d’en - traide etde m odèle a tou jou rs fon ctionné et fon ctionnera tou jou rs.» Les té m oign a ges recu eillis auprès de deu x familles de Terrebonne ne peu ven tqu e n ous con va incre de cette gra n de ré u ssite. Un e ré u ssite qu idonne un sens à la vie.Sivou s dé sirez faire pa rtie de ces milliers de ré u ssites, il su ffit d ’un clic a u www.amputesdegu erre.ca /a ccu eil/ ou d’un a ppelau 1 800 250-3030.De plus,vou s n e perdrez plu s jamais vos clés. INFOGRAPHIE Compomax inc. IMPRESSION Transmag DISTRIBUTION Publi-Sac TIRAGE : 50 000 EXEMPLAIRES LE TRAIT D’UNION, journal hebdomadaire, est publié par LA REVUE de Terrebonne inc. 231, rue Ste-Mari e à Terrebonne, province de Québec (Code postal: J6W 3E4) et imprimé par l’imprimerie Transmag. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Québec. Distribué gratuitement dans les municipalités de Terrebonne, Lachenaie, Mascouche, La Plaine et dans les dépôts de journaux de la région. Coût de l’abonnement (12 mois): Canada 200$, États-Unis 300$, Étranger 300$. Tous droits réservés. La reproduction des textes d’information et d’annonces publicitaires est inter dite à moins d’une autorisation écrite du directeur.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 5

    MOIS/ANNÉE EN À LA FIN DE VIGUEUR 09 / 05 09 / 05 MARIE-PIERRE CHAMPAGNE www.braultetmartineau.com ARTS E T CUL TURE Entra ide etpartage photogra p hiqu e C’estautou r d’une p a ssion commune pour la photogra p hie qu e les membres du Clu b photo Terrebonne se ré u n issen tde façon heb - domadaire.D ans un esp r itd e ca m a r a d er ie,d’échange etd’appren - tissa ge,l’orga n ism e estsu r le pointd’en tamer une nouvelle année tou ten images. Des paysages, des animaux et insectes, des noir et blanc, des portraits, des scènes de nuit… Les photographes étaient libres de proposer la photo qu’ils souhaitaient lors de l’exposition annuelle du Club photo Terrebonne, qui se tenait le 27 août. (Photo : Pénélope Clermont) P énélop e Cler m on t jou rn aliste@ larevu e.qc.ca Fon dé en 2009,le Clu b photo Terrebonne a d’abord porté le nom des A mis de la photo. C’esten 2015,alors qu ’esten tré en scè n e un nouveau conseild’administration ,qu e l’orga n ism e a con n u u n ven t de cha n gem en t. Aujou rd’hu i,Michelle Ju lien a git à titre de présiden te,alors qu e Francine Leblanc rem - plitle rôle de directrice. «La philosophie du clu b en est u n e de pa r- ta ge etd’en traide.Les membres son ten cou ra - gé s à tra n sm ettre leu rpa ssion aux autres»,affirm e M m e Ju lien .«O n les invite a u ssià sortir de leu rzon e de con fort pou rqu ’ils viven t des expé rien ces photographiqu es.C’estcomme ça qu ’on a ppren d»,ajou te Mme Leblanc. En effet,ce qu e sou ha iten t les dirigea n ts du clu b,c’est de perm ettre a u x photogra - phes amateu rs de progresser en pea u fin ant leu rart,qu ’ils soien tdé bu tants,in termédiaires ou avancés,et ce,da n s u ne atmosphère con viviale. CO NFÉRENCES,ATELIERS, EX PO SITIONS… Pou rce faire,le club multiplie les occa sion s d’a ppren dre pa r l’en trem ise de con féren ces et d’activité s de grou pe,prin cipa lem en t les mercredis de 19 h 30 à 22 h.A nnuellem en t, septcon féren ces offertes pa rdes profession - nels du m ilieu son t proposé es.À cela s’ajou - ten t des a teliers pratiqu es cou vrant une fou le de su jets :photo architectu rale,photo de n uit,photo de m ariage,la lon gu e exposition ,la photo aviaire,les techn iqu es de flash, les droits etrecou rs,etc. Sa n s ou blier les con cou rs thé m a tiqu es mensuels,pou rlesqu els les meilleu res pho - tos son trécompensées pa rdes ju ges.«N otre bu t n ’est pa s de dé cou ragerles membres. On leu r don n e des critiqu es con stru ctives afin qu’ils pu issen t tou jou rs s’améliorer.O n reçoit de 50 à 60 photos pa rm ois pou r les con cou rs, qu i son t trè s a ppré ciés»,com - mente la directrice. DU TALEN T AU SERVICE DE LA COMMUNAUTÉ Le Clu b photo Terrebonne,qu ien tame une nouvelle année d’activités ce mercredi6 sep - tem bre,esta u ssiporté pa ru n dé sirde servir sa communauté.C’est ainsiqu ’ila lancé l’an dern ier le projet «Terrebon n e en portrait» : offriren ca dea u des sé a n ces photo à des fa - milles démunies.D’autres projets de collabo - ration du gen re son t mis de l’avant de façon sporadiqu e pa r les membres,qu ison t tou - jou rs heu reu x de m ettre leu rpa ssion à profit pou rde bonnes ca u ses. Dan s u n au tre ca dre,le club orga n ise a n - nuellem en t une exposition présentant le ta - len t de ses m em bres.La plus récente a va it lieu le 27 août.Plusieu rs cu rieu x on talors pu admirerla qu a rantaine d’œ uvres présentées à la salle Les Com bles du M ou lin Neuf,su r l’Île-des-Moulin s. Claude Trudel, pou r «Brume matinale»,a rem porté le prix cou p de cœ u rdes visiteu rs,lesqu els on t pa rticipé au nombre de 250. Pou rdeven irm embre du Clu b photo Terre - bonne,il su ffit d’écrire à info@ clu bphototerrebonne.com .Les frais son t de 70 $ pa r année. Ilest possible de s’in scrire tou t au lon g de l’année.Le club tien dra une soirée d’accueil lançant une nouvelle a n n é e d’activité s le 6 septem bre. In form a tion : www.clu bphototerrebonne.com . Offres en vigueur du mardi 5 septembre au dimanche 10 septembre 2017. Quantité limitée sur certains articles. Valable sur les produits en inventaire seulement. Ces offres ne peuvent être jumelées à aucune autre promotion. Détails en magasin. †† Brault & Martineau déduira de votre achat un montant équivalant à la TPS et à la TVQ. Détails en magasin. Marques et modèles sélectionnés. Détails en magasin. † Voir conditions en magasin. **Dans un rayon de 200 km. Détails en magasin. *Termes et conditions de la vente pour le programme de fi nancement « Paiements mensuels égaux, sans intérêt » : achat minimum requis de 799 $ avant taxes pour les matelas sauf items sélectionnés. Sous réserve de l’approbation de la Fédération des caisses Desjardins du Québec ( « la Fédération » ). Tous les taux d'intérêt annuels indiqués sont sujets à changement. L’offre « Paiement reporté, aucun paiement ni intérêt avant… » permet de rembourser, par l’entremise d’une carte de crédit émise par la Fédération ( « la carte » ), un achat à paiement reporté qui est sans intérêts pendant la période déterminée lors de l’achat. Si cet achat est non payé en entier à échéance, un taux d’intérêt annuel d’au plus 21,9 % s’y applique et celui-ci est converti au mode de remboursement d’un achat par versements égaux et consécutifs exigible en 12 mensualités égales si le solde converti est inférieur à 1 000 $, en 24 mensualités égales si le solde converti est égal ou supérieur à 1 000 $ et inférieur à 3 000 $, et en 36 mensualités égales si le solde converti est égal ou supérieur à 3 000 $. COÛT ANNUEL COÛT POUR UN CYCLE DE FACTURATION DE 30 JOURS TAUX D’INTÉRÊT ANNUEL EXEMPLES DE FRAIS DE CRÉDIT SOLDE MOYEN QUOTIDIEN 100 $ 100 $ Achat courant 19,90 % 1,64 $ 19,90 $ Achat par versements égaux 19,90 % 1,64 $ 19,90 $ Achat à paiement reporté 21,90 % 1,80 $ 21,90 $ Taux d’intérêt annuel de la carte d’au plus 19,9 %. Le délai de grâce de la carte est de 21 jours sans intérêts, à partir de la mise à la poste du relevé mensuel ou de sa mise en disponibilité en format électronique, pour acquitter le solde total du relevé sans être obligé de payer des frais de crédit, sauf sur les avances d’argent et les chèques. Paiement minimum de la carte constitué de 5 % du total : du solde indiqué sur le relevé de la période précédente, des frais de crédit applicables aux achats et mensualités impayés à l’échéance de cette période, des achats courants, avances d’argent et chèques de la période visée par le relevé et des frais de crédit sur les avances d’argent et les chèques ; auquel s’ajoutent : la ou les mensualités de la période visée par le relevé, le montant des achats à paiement reporté exigible à la date du relevé, tout montant en souffrance et toute autre somme prévue par le contrat de la carte. Il n’y a aucuns frais d’adhésion/renouvellement qui s’appliquent selon la carte demandée ou utilisée pour procéder à l’achat. Détails en magasin. MOUSSE HD LONGUE DURÉE® Matelas et sommier URBAIN Sommier rigide de 9 po Sommier rigide de 5,5 po aussi disponible Livraison gratuite Payez jusqu’à versements Prenez ça RELAX… NOUS PAYONS LES 2 TAXES†† dans tous nos départements. Valable sur les meubles, accessoires de décoration, matelas, appareils électroniques et ensembles de gros électroménagers de cuisine. Marques et modèles sélectionnés 90 jours d’essai † 50 08 $* 11 /36 mois 399 $ L’ensemble 2 places • 1 place. . . . . . . . . 10,81 $*/mois ou 389 $ • Grand lit. . . . . . . . 13,86 $*/mois ou 499 $ braultetmartineau.com Matelas et sommier JATOBA Matelas et sommier SANTORINI Ressorts ensachés/Contour de mousse/Mousse Sommier rigide de 8,5 poinfusée de gel/Sommier rigide de 9 po • 1 place. . . . . . . . . 13,78 $*/mois ou 689 $ Sommier rigide de 5,5 po Sommier aussi disponible rigide de 5 po aussi disponible • Grand lit. . . . . . . . 15,98 $*/mois ou 799 $ Livraison gratuite Livraison gratuite • Très grand lit. . . 21,98 $*/mois ou 1099 $ MASCOUCHE 450 474-8531 • 210, MONTÉE MASSON (BÂTISSE C), MASCOUCHE J7K 3B5 MOUSSE GEL COOL TWIST® 90 jours d’essai † RESSORTS ENSACHÉS INDIVIDUELLEMENT CONTOUR DE MOUSSE TOTAL EDGE® HEURES D’OUVERTURE : LUNDI AU MERCREDI 10 h à 18 h • JEUDI ET VENDREDI 10 h à 21 h • SAMEDI 9 h à 17 h • DIMANCHE 10 h à 17 h MOUSSES DE SOUTIEN MOELLEUSES sans intérêt * sur les matelas Marques et modèles sélectionnés + Service EXPERTS- CONSEILS 98 $* 13/50 mois 699 PASSEZ VOIR NOS DU SOMMEIL $ L’ensemble 2 places de livraison flexible et gratuit ** Plage horaire de 4 heures Desjardins partenaire officiel de Brault & Martineau Paiement Direct www.letra itd union .com - Le mercredi6 septem bre 2017 - 5

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 6

    À V OTRE SE RV ICE COMPLEXE RÉSIDENTIEL POUR RETRAITÉS INVITATION SPÉCIALE Pré ven ir etin ter ven ir con tre le su icide Chaque année,en viron 80 Lanaudois s’en lèventla vie, laissa n t d errière eu x près de 800 personnes en d eu illées par su icide.C’est pour tou tes ces personnes qu e le Cen tre de prévention du su icide de Lanaudière (CPS L ) in ter vien tdepuis sa cr é a tion ,en 2000. UN CONDO EN RÉSIDENCE : UNE IDÉE BRILLANTE ! Ghyslain Dufresne, porte-parole du Centre de prévention du suicide de Lanaudière, Joyce Lawless, directrice, et Michel Pilon, président. (Photo : courtoisie) 6 - Le mercredi6 septem bre 2017 - www.letra itd union .com ÉVÉNEMENT V.I.P. LE 17 SEPTEMBRE ENTRE 14 H ET 16 H RSVP AVANT LE 13 SEPTEMBRE AU 450 729-2020 4800, rue d’Angora, Terrebonne ResidenceFlorea.com P énélop e Cler m on t jou rn aliste@ larevu e.qc.ca Que ce soitpa rl’en trem ise de la lign e d’u r- gen ce ou verte en tou t tem ps,des in terven - tion s a u prè s de person n es en crise su icida ire,des services à l’en tou rage,des form a - tion s a u x in terven a n ts ou des a ctivité s de prévention ,le CPSL et les 12 membres de son équipe répondentà un besoin criant. En 2016-2017,3 703 a ppels on t é té en re - gistrés au cen tre,don t999 a ppels d’in form a - tion et 2 704 a ppels d’in terven tion . Pa rm i ceu x-ci,1 746 proven a ien t de person n es en crise su icida ire et 643 de person n es in quiè - tes pou ru n membre de l’en tou rage.Su rtou s les appels reçu s,18 % on t été faits depu is le territoire de la MRC Les Moulin s. JO URNÉE MONDIALE DE PRÉVENTION DU SUICIDE Pa rce qu ’on n e fera jamais a ssez de pré - ven tion pou ren rayerle su icide,le CPSL a dé - voilé,le 29 août,sa programmation pou rla Jou rn é e mondiale de prévention du su icide, qu ise tien dra le 10 septem bre et qu ia pou r thè m e n a tion a l«Pren ez u n e m inute,cha n - gez u ne vie». «La Jou rn é e mondiale de la prévention du su icide existe justem en t pou r ra ppeler qu e la prévention està la portée de tou s.Cha cu n de n ous peu t et doit être une maille du filet de sé cu rité humain»,a sou lign é MichelPilon , présiden tdu CPSL. La jou rn é e coïn cida n t a vec les Jou rn é es portes ou vertes su r les ferm es du Q u é bec, l’orga n ism e lanaudois y a vu un lien in téres - sa n t en proposa n t des activité s en lien avec les pa ssion s et les raison s de vivre da n s cinq ferm es pa rticipa n tes,don t la liste se trou ve ici: www.cps-lanaudiere.org/even em en ts/ jm ps. Quiplu s est,«selon l’O rga n isa tion m on - diale de la sa n té,les agricu lteu rs exercen tun des métiers les plu s à risqu e à l’égard de la dé tresse psychologiqu e et du su icide (les con dition s de travailn ’étant pa s tou jou rs fa - ciles)»,ajou te pou rsa pa rt Joyce La w less,directrice de l’orga n ism e. NOM BREUX SERVICES Œuvrant sur tou t le territoire depu is 17 ans,le Cen tre de prévention du su icide de La n a u dière a vu ses services é volueret se pea u fin erau fildes ans.«Les services à l’en - tou rage son t plu s récents,comme le pa sse - port pou rla vie.Dan s les dern ières a n n é es, on a in tégré les services du deu ilpou rles en - fants»,expliqu e Mme La w less. Sou ha itantbon ifierles services offerts,l’orga n ism e com pte a u ssitrou verde n ouvelles façons de rejoin dre les hommes,qu idé cè - den tpa rsu icide à plu s forttaux.«O n veu tles atteindre a vec des m oyen s qu ileu r pa rlen t plu s,qu e ce soit pa rl’humourou pa rdes in - té rêts»,ajou te la directrice avant de préciser qu e d’autres initiatives seron t dé veloppé es sou s peu . Pou r plu s d’in form a tion su r le Cen tre de prévention du su icide de La n a u dière,visitez le www.cps-lanaudiere.org.Besoin d’aide? 1 866 A PPELLE.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 7

    S .COM .COM .COM .COM .COM 1-855-711-2524 .COM www.letra itd union .com - Le mercredi6 septem bre 2017 - 7

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 8

    PAR ICI PRIX EN VIGUEUR DU JEUDI 7 SEPTEMBRE AU MERCREDI 13 SEPTEMBRE 2017 8 - Le mercredi6 septem bre 2017 - www.letra itd union .com Qualité. Fraîcheur. Prix compétitifs. ICI, ON PEUT PARLER AU BOUCHER CUBES DE BŒUF À MIJOTER EXTRA-MAIGRE 4 98$ /lb 10 98$ kg BŒUF HACHÉ MAIGRE 4 49$ /lb 9 90$ kg BIFTECK SANDWICH OU ATTENDRI 4 98$ /lb 10 98$ kg SAUCE À SPAGHETTI MAISON 99 ¢ /lb 2 pour 7 $ SALAMI DE GÊNES CITTERIO BRIE ST-ALBERT 2 pour 6 $ 5 99$ HUMM COCKTAIL FONTAINE SANTÉ 2 pour 5 $ TORTILLAS LA TRIGENA AU CHOIX 2 pour 5 $ 2 pour 7 $ RIZ BASMATI CLIC 3 99$ CHEDDAR ÎLE-AUX-GRUES 1 AN 3 99$ FROMAGE CRÉMEUX CABROUET CIBOULETTE RISE KOMBUCHA AU CHOIX

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 9

    99 ¢ POIRES BARTLETT É.U. 8 g gr : 100-110 2 pour 5 $ 99 ¢ LAITUE ICEBERG gr : r Pr Québec 79 ¢ 2 pour 3 $ CANTALOUPS gr : 1 CITRON ! PRIX EN VIGUEUR DU JEUDI 7 SEPTEMBRE AU MERCREDI 13 SEPTEMBRE 2017 99 ¢ Pr Québec ANANAS GOLDEN COSTA-RICA 3 99$ 1 99$ 2 pour PATATES GRELOTS TOMATES ROUGES BLANCHES DES CHAMPS 1 99$ 2 pour 4 $ 3 99$ MELONS MIEL POMMES LOBO É.U. ET PAULA RED PIMENTS ROUGES POIREAUX Pr Québec Pr Québec gr : 8 MASCOUCHE 790, Montée Masson Tél. 450 474-2911 CLÉMENTINES PÉROU g HEURES D’OUVERTURE r 8 h à 21 h h 8h à 18 h Boul. Mascouche Montée Masson Avenue Bourque Chemin Ste Marie Pr Québec 8 g r r 99 ¢ ÉCHALOTES VERTES CITRONQUECESTBON.COM Fier partenaire SUIVEZ-NOUS SUR Pr Québec Pr Québec Pr Québec www.letra itd union .com - Le mercredi6 septem bre 2017 - 9

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 10

    10 QUE STION S À ...JE A N -CH ARL E S BE AUL IE U J ea n -Cha rles Bea u lieu d e Ter reb on n e est cofon d a teu r,a vec sa con join te,Ja cinthe Deshaies,de l’orga n ism e ProjetF.É.L.I.X .,qu ioffre des services à de jeu n es adultes présentantdes limitation s fon ctionnelles d’origin es diver ses (d éficien ce in tellectuelle, trou b le en va hissa n tdu dévelop p em en tou d e la communica tion ou autres). 10 - Le mercredi6 septem bre 2017 - www.letra itd union .com Vous êtes l’un des fondateurs du Projet F.É.L.I.X. Qu’est-ce qui vous a motivé à ce moment? En fait,n ous n’avion s pa s le choix.Notre volon té était d’offrirdes services à des person n es a du ltes a ya n t des lim ita tion s fon c - tionnelles.Pou rces personnes,dè s l’âge de 18 ans,plu s rien ne se fait.Elles son t con finées à dom icile sa n s sou tien ,sa n s activité s etsa n s su ivi.Don c,étantpa ren ts d’u n jeu n e adulte a vec u n e lim ita tion fon ctionnelle, nous avion s deu x choix :dé prim erou créer qu elqu e chose.C’est a insique dans notre «dé prim e»,nous avons fon dé ProjetF.É.L.I.X. À quelle difficulté avez-vous eu à faire face? Outre le fait qu e rien de sem blable n’exis - ta it et qu e n ou s n ’avion s pa s vraiment de modèle,la seule gra n de difficu lté a é té la cou vertu re d’a ssu rance.Il faut savoir qu e nous ne vou lion s pa s qu ’occu perles jeu n es adultes,mais nous vou lion s les in téresseren leu rperm etta n t de faire tou tes les activité s qu ’illeu rseraitpossible d’effectuer.Ça a pris bea u cou p d’a cha rn em en t pou r qu e n ou s obten ion s de l’aide gouvernementale pou r cette ou vertu re.Autrem en t,n ous avons eu bea u cou p d’aide pa rdifféren ts orga n ism es, Profitez de notre forfait Parent-enfant INFORMEZ-VOUS ! à commencer par la Ville de Terrebonne, don t Sylvie Lu ssier,que nous considé ron s comme la marraine du Projet,ainsiqu e de la pa rt du Syn dica t des cols blancs de Terre - bonne. Quel message voulez-vous transmettre par cet organisme? Que ces jeu n es adultes,bien qu ’ayantune lim ita tion ,peu ven t ê tre des a m ba ssa deu rs. D es a m ba ssa deu rs de l’écologie,des rela - tion s sociales et de l’en traide.Q u’ils on t la ca pa cité de deven irdes citoyen s respecta - bles, respon sa bles et impliqu é s da n s leu r communauté.Le gra n d m essa ge du Projet F.É.L.I.X.estqu e ces adultes,alors qu ’ils son t lim ité s da n s leu r communica tion , devien - nent,pa r leu r m a gn é tism e, de pu issa n ts communica teu rs. Quel est votre souhait le plus cher? Je sou ha ite qu e tou s les pa ren ts qu ion t un en fantavec une lim itation n e se con sidè - ren tpa s comme «ha n dica pé s» ou «ralen tis», mais qu ’ils con sidè ren t leu r en fant comme une personne pouvant leu r perm ettre de grandiret de pren dre ce dé fipou rs’ou vrir aux autres.[Je leu rsou ha ite de]réaliserqu e tou t est possible.Si ce sou ha it se réalise, 2 COURS D’ESSAI GRATUITS! Enfants 4 à 11 ans, garçons et filles (débutants seulement) 4 à 11 ans 9 h 30 à 10 h 30 Tous les samedis matin à compter du 9 septembre 2017 Karaté KMC École des Hauts-Bois 85, rue Napoléon MASCOUCHE LE KARATÉ EST FAIT SUR MESURE POUR VOS ENFANTS. Pratique du karaté dans un esprit de courtoisie et d’intégrité ité Excellent pour les enfants qui ont des problèmes de comportement, d’hyperactivité et/ou de manque de concentration. AMÉLIORE le comportement, la coordination et la concentration des enfants e e dan >6352438 Jean-Charles Beaulieu en compagnie de sa complice, de son amoureuse, de sa conjointe et cofondatrice du Projet F.É.L.I.X., Jacinthe Deshaies. (Photo : archives) alors ily aura plein de ProjetF.É.L.I.X.au Qué - bec et ily aura des cen ta ines de belles réus - sites comme nous le vivon s depu is tou tes ces années. Justement, quelle est votre plus grande fierté? Le nombre de sou rires et le nombre d’ac - com plissem en ts qu e n os jeu n es adultes on t réalisé ,ça reste,pou r Ja cinthe et moi,u ne grande fierté .Q uand tu les rega rdes jou er une piè ce de thé â tre ou faire de l’humour, qu a n d tu les vois ê tre impliqu é s da n s la communauté ou être sou cieu x de leu ren vironnement,tu ca potes et tu es heu reu x. Nou s vou lion s qu ’ils SO IENT et je peu x vou s dire qu ’ils SO NT! Depuis la fondation de l’organisme, quelles sont les valeurs qui ont le plus changé? Nou s som m es a ssu rémentplu s humains et plu s ouverts.Ilest vraiqu e Ja cin the et moi avion s u ne bonne ba se.Je peu x m ême dire qu e n ous étion s bien équipé s.Pa rcon tre,le faitde voirtou tce qu e peu ven tfaire ces jeu - nes adultes nous a ren du s plu s sen sibles à ce qu in ous en tou re.De plu s,nous avons réalisé en core plus fortem en t qu ’iln ’y a pa s de limite à la ca pa cité des gen s, qu elqu e soit leu rétat.Et j’aisu rtou t a ppris à cha n gerd’idé e et dire à l’autre :«Tu a s raison .» N ou s som m es en core plu s ou verts a u x su gges - tion s etaux discu ssion s qu ’en tamentnos in - terven a n tes notamment.Disons que nous avons moins de lim ites. Comment expliquer que Projet F.É.L.I.X. soit un grand succès? Outre l’aide qu e n ous avons tou jou rs,nous nous sommes entou rés d’une belle é qu ipe d’in terven a n ts,a u ssi,sinon plus «fou s» qu e nous.Dès le dé pa rt,n ous avons in stauré une philosophie d’a ppré ciation et de com pliments.Et cet a u tom n e,n ous seron s le pre - m ier orga n ism e sa n s bu t lucratifà adopter officiellem en t une politiqu e du sa laire minimum à 15 $.Nou s avon s tou jou rs cru ,et croyon s tou jou rs,au respect des personnes. Ça commence pa rla façon don ton les traite. Au fon d,la ré u ssite du Projet F.É.L.I.X.est le résulta t d’u n en sem ble de facteu rs :de bon s in terven a n ts,une en traide de la communau - té ,le respect et l’écoute,et le fait qu e n ous adoron s n otre clien tèle pa ssionnément.Vou s sa vez,Projet F.É.L.I.X.,c’est une belle histoire d’amourd’u n couple qu i s’aime profon dé - mentetqu iaime profon dé m en tson ga rçon , Fé lix! Avant d’avoir fondé l’organisme, dans quel domaine avez-vous œuvré? J’aiété éducateu r physiqu e à l’Hô pita l Rivière-des-Prairies pendant 35 ans.J’aia u ssi été en seign a n t au prim aire à la Commission scolaire des A fflu ents.En core aujou rd’hu i,je fais qu elqu es su ppléances. Outre le Projet, quelles sont vos autres passions? L’anthropologie et l’arché ologie. En fait, l’histoire de l’humanité m e fascine beau - cou p.Ça m e fascine,ca rilfautrega rdern otre évolution derrière pou r com pren dre ce qu e l’on estetce qu e l’on pou rraitdeven ir.Le fait de sa voirqu ’ily a eu 110 m illiards de n a is - sa n ce depu is l’hom o sa pien s et le fait de sa - voirqu e n ous som m es tou s connectés gé n é - tiqu em en t, moi,ça m e pa ssionne au plus ha u tpoin t. Outre le Projet F.É.L.I.X., quelles activités faites-vous en famille? On relaxe.C’estvrai,on se repose,on lit,on s’a pprécie.On se cou vre d’amouret,su rtou t, on dé cou vre à fon d n os petits-en fants. Propos recueillis par Gilles Fontaine

Page 1 of 3

Please wait