Publishers
Add to bookmarks Add to subscriptions Share
PUBLICATIONS LA REVUE
Newspapers | Community / News / Newspaper / Periodicals / Advertisement / Advertiser 2017-03-07 23:09:49
Page 1 of 9
  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 1

    Passez les voir, ça vaut le détour La evue JOURNAL DE COEUR ET D’ACTION T E R R E B O N N E - L e m e r c r e d i 8 m a r s 2 0 1 7 - 5 7 e a n n é e . n o 4 51 FIER JOURNAL INDÉPENDANT MEMBRE D’HEBDOS QUÉBEC PROJET DE LOI 122 Un accroc à la démocratie municipale ? Page A-7 POUR TOUT SAVOIR SUR LA PROPRIÉTÉ FAITES LE PLEIN D’IDÉES pour vos GUYLAINE TREMBLAY, la mère de tous LA Nos SURETÉ athlètes se DU dépassent QUÉBEC aux La JEUX sureté DU du Québec QUÉBEC sort projets de La sureté du Québec grandeur sort Clôtures Frontenac Venez nous visiter! • ORNEMENTAL • TONNELLE 3318, rue Jacob Jordan, • RAMPE • MAILLE Terrebonne Québec Canada J6X 4J6 • JULIETTE • LATTE Tél: 450968-1000 www.cloturesfrontenac.com Page B-1 Pages Page A-23 A-7 et A-25 Cahier spécial Page A-7 de 20 pages Dodge Grand Caravan SE 0% 39 mois ou 23␣195 $* 248 location 99$* /MOIS 248 99$* /MOIS 1 271 $* comptant - 18 000 km/année *Taxes en sus, photo à titre indicatif seulement. Certaines conditions s’appliquent. Voir détails ch ez Trois Diamants. 1-855-781-7944 3035, chemin Gascon, Mascouche www.troisdiamantschrysler.com

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 2

    D A-56 Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca www.troisdiamantschrysler.com L’ÉVÉNEMENT On S’ÉLÈVE pour mieux vous servir! Une seule adresse 3035, chemin Gascon Mascouche 1-855-781-7944 Direction La Plaine Promotion de A N S N o 1 L A N D U A E R I È MARS 36 995 $* ou LOCATION 329 $* / mois 1 99% 39 mois 2017 RAM 1500 SXT CREW CAB 4X4 18 000 km/année - 3 316 $ * comptant Le nouveau RAM REBEL 1500 2017 Venez l’essayer! 41 345 $* 399 $* / mois 399 $* ou LOCATION 3 99% 60 mois 3 99% 18 000 km/année - 3 577 $ * comptant 2017 JEEP GRAND CHEROKEE LAREDO 329 $* / mois 329 $* 27 695 $* ou LOCATION 3 99% 60 mois 3 99% 18 000 km/année - 2 074 $ * comptant 2017 Jeep Cherokee Sport 4x2 2017 DODGE JOURNEY SE 22 695 $* ou LOCATION 258 98$* / mois 0 % 39 mois 0 % 18 000 km/année - 3 102 $ * comptant 35 995 $* 2017 CHRYSLER PACIFICA LX ou LOCATION 349 $* / mois 0 % 51 mois 0 % 18 000 km/année - 3 038 $* comptant *Le taux peut varier selon le modèle. Financement disponible sur approbation de crédit. Taxes et imm atriculation en sus sur tous les prix. Photos à titre indicatif seulement. Certaines conditions s’appliquent ; voyez votre concessionnaire pour les détails complets sur toutes les offres + Véhicules sélectionnés et en inventaire, non disponibles au 0% Nos promotions Démonstrateur À prix imbattable! VOUS REBÂTISSEZ VOTRE HISTORIQUE DE CRÉDIT ? TAUX NON PRÉFÉRENTIELS À PARTIR DE SEULEMENT 4,99 % SUR APPROBATION DE CRÉDIT ON S’ÉLÈVE POUR MIEUX VOUS SERVIR!

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 3

    ACTUALITÉ Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-3 I N V E S T I S S E M E N T S D A N S L E R É S E A U R O U T I E R Incertitudes pour l’autoroute 19 et la route 337 Alors que les initiatives se multiplient pour faire avancer les projets de parachèvement de l’autoroute 19 et d’élargissement de la route 337, le gouvernement du Québec a annoncé, le 6 mars, des investissements dans le réseau routier pour les deux prochaines années. Or, ni l’autoroute 19, ni la route 337 ne figureraient à l’agenda des travaux, selon les informations que nous avons obtenues. Pénélope Clermont journaliste@larevue.qc.ca Dans Lanaudière, ce sont 160,7 M$ qui seront investis pour 2017-2019. Dans la région des Laurentides, qui touche Terrebonne, on prévoit 189 M$. Les montants se répartiront en fonction des grands axes d’intervention établis par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, soit les structures du réseau municipal, les chaussées, l’amélioration du réseau routier et le développement du réseau routier. Ce n’est que la semaine prochaine que le Ministère rendra publique la liste détaillée de tous les projets routiers de 500 000 $ et plus prévus au programme. Impossible, donc, de savoir lesquels seront spécifiquement réalisés à Terrebonne et à Mascouche, tout comme les sommes qui y seront consacrées. On sait cependant que le Ministère entreprendra notamment l’asphaltage sur l’autoroute 25 en direction nord, de Mascouche à Saint-Roch-de-l’Achigan. De plus, des travaux d’accès aux abords des parcs industriels de Bois-des-Filion et de Terrebonne seront réalisés, soit le réaménagement de la route 335 et l’ajout d’une bretelle reliant la rue Henry-Bessemer à l’autoroute 640 Ouest. «Puissant moteur économique» «En plus de répondre aux besoins de notre région en matière d’infrastructures routières sécuritaires et de qualité, ces investissements constituent un puissant moteur économique et de création d’emplois. […] À terme, l’argent investi contribuera à améliorer la fluidité de la circulation, la sécurité routière et la qualité de vie», mentionne par voie de communiqué Lise Thériault, ministre responsable de la région de Lanaudière. Celle-ci étant à l’extérieur du Québec au moment de mettre sous presse, il nous a été impossible de lui poser davantage de questions sur les projets retenus. Sur le territoire lanaudois, on informe que plus de 1 000 travailleurs seront à l’œuvre sur les 89 chantiers prévus, alors que dans les Laurentides, on annonce 1 200 travailleurs sur 158 chantiers. Mathieu Traversy inquiet Malgré que ni le ministère des Transports, ni le cabinet de la députée Thériault n’aient pu nous confirmer l’information, tout porte à croire que les projets de parachèvement de l’A19 et d’élargissement de la route 337 ne figurent pas parmi les chantiers annoncés, ce qui inquiète le député de Terrebonne, Mathieu Traversy. «Nous n’avons aucune confirmation que les sommes requises pour l’élargissement de la 337 ou pour le parachèvement de l’autoroute 19 seront réservées au PQI (Plan québécois des infrastructures). Je continuerai donc de mettre de la pression sur le ministre [des Transports] Laurent Lessard d’ici le prochain budget, que j’attends d’ailleurs de pied ferme. Lorsque je l’ai questionné en chambre, il m’a dit que de bonnes nouvelles s’en venaient. J’ai bien hâte de les entendre, ses bonnes nouvelles», affirme-t-il. Notons que deux pétitions en lien avec ces projets circulent toujours afin de favoriser leur réalisation. «En juin 2014, le Ministre avait annoncé que l’élargissement de la 337 se ferait dans le plan 2014- 2016. Or, aujourd’hui, on est en 2017 et les travaux ne sont toujours pas réalisés. L’objectif de cette pétition est donc de savoir quand les travaux seront réalisés, quel est le plan du gouvernement, et aussi de le forcer à bien vouloir faire les travaux», avait notamment déclaré le député de Masson, Mathieu Lemay, lorsque la pétition pour ce projet attendu par les Plainois a été lancée, en janvier. L’A19 et la route 337 Concernant l’élargissement de la route 337 entre les rues Rodrigue et Philippe- Chartrand, à Terrebonne, le ministère des Transports note qu’étant donné des contraintes techniques liées au sous-sol de certains terrains devant être acquis, on doit recommencer le processus d’acquisition, ce qui implique la consultation de la Commission de protection du territoire agricole du Québec. En mai 2016, on avait en effet annoncé qu’un réservoir d’essence se Étant donné des contraintes techniques liées au sous-sol, le Ministère doit réévaluer l’échéancier de réalisation de l’élargissement de la 337 en fonction de l’obtention de toutes les acquisitions de terrains nécessaires. trouvait trop près du nouveau tronçon envisagé. L’échéancier de réalisation sera ainsi réévalué en fonction de l’obtention de toutes les acquisitions nécessaires. Quant au parachèvement de l’A19, le Ministère a procédé à l’étude des 32 avis contenus dans le rapport du BAPE, publié en mars 2015. Les résultats de l’étude ont été déposés le 5 août 2016 au ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Une analyse additionnelle se poursuit afin de bonifier davantage l’offre de transport collectif du 19 jours pour la 19 La Ville de Terrebonne fait écho à la campagne de mobilisation de la Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19. En effet, le maire Stéphane Berthe invite les citoyens à participer au Défi 19 jours pour la 19, qui vise à interpeler le ministre des Transports pendant 19 jours pour le sensibiliser à l’urgence d’agir dans le dossier. «Ça fait plus de 40 ans que le projet est à l’étude. Il est temps que le gouvernement passe de la parole aux actes et qu’il mette enfin à l’ordre du jour la conclusion du projet dans son prochain budget. Les 60 000 automobilistes qui empruntent quotidiennement cette voie sont à même de témoigner des problèmes importants de congestion routière secteur, incluant le covoiturage. «Cette analyse additionnelle est avancée et les résultats seront considérés dans l’élaboration du dossier d’opportunité, qui sera présenté aux autorités gouvernementales pour approbation, comme le prévoit la Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique du gouvernement du Québec», dit-on du projet, qui est également soumis à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement prévue à la Loi sur la qualité de l’environnement. Cette procédure est toujours en cours. qu’ils subissent. En participant massivement à cette campagne, nous pourrons faire valoir le projet avec encore plus de force.» Depuis le 6 mars, les citoyens des municipalités membres de la Coalition sont invités à communiquer avec le bureau de Laurent Lessard par courriel, à ministre@transports.gouv.qc.ca, ou par téléphone, au 514 873-3444, afin de demander à ce que le prolongement de l’autoroute 19 passe de la phase «À l’étude» à la phase «En planification» dans le prochain Plan québécois des infrastructures (PQI) du gouvernement du Québec. Plus d’informations sur la page Facebook de la Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 ou sur le site Internet www.coalition19.qc.ca. (PC) CONCOURS « GAGNEZ VOS TAXES » RESTAURANT AU COQ CONCOURS « GAGNEZ VOS TAXES » PROVINCIAL INFORMATIQUE 25 ans d’expérience ARMOIRES DE CUISINE - BOIS - POLYESTER - ACRYLIQUE - MÉLAMINE Estimation gratuite sur rendez-vous Finition impeccable Cécile Derepentigny Service de tenue de livres Rapport d’impôt pour particuliers 514 524-2878 ORTHODONTISTE Dr Nathalie BEAULNE 1423, chemin Gascon Terrebonne Bureau #200 450 964-7072 www.orthodontisteterrebonne.ca Julie Kovacs Audioprothésiste PROTHÈSES AUDITIVES • Technologie numérique • Piles • Réparation • Jour • Soir • Domicile 1093, St-Louis, Terrebonne 450 492-7257 3240, 1 ere Avenue, Rawdon 450 834-2304 514 889-7972 ebenisteriecharlespage.com 316, Pierre Laporte, Terrebonne Meilleur taux 2 % * Taux variable Certaines conditions s’appliquent Gilles Dupuis c.h.a. Courtier immobilier hypothécaire Cell: 514 757-2265 dupuisgilles@videotron.ca 2296, chemin Gascon, Terrebonne 475, mtée Masson, Mascouche Vous voulez acheter ou vendre. APPELEZ-MOI REMAX DES MILLES- Î LES INC CHANTAL AUGER COURTIER IMMOBILIER www.chantalauger.com Bur : 450 471-5503 Cell : 514 730-2221

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 4

    A-4 Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ Les changements proposés il y a deux ans par la Commission de la représentation électorale (CRÉ) se confirment : il y a aura une nouvelle circonscription dans Les Moulins lors des prochaines élections provinciales. Le secteur La Plaine fera désormais partie de la circonscription Les Plaines, ce qui entraîne aussi des changements pour Masson. Jean-Marc Gilbert media@larevue.qc.ca La circonscription Les Plaines comprendra également Sainte-Anne-des-Plaines, de même que la portion de Mirabel située au nord-ouest de l’autoroute 15. C’est la «forte croissance du nombre d’électeurs au cours des dernières années» qui explique ces changements, selon la CRÉ. Elle ajoute que Laurentides-Lanaudière est la région «la plus sous-représentée du Québec». C’est pourquoi la circonscription de Prévost vient également d’être créée. Terrebonne : discorde au sein du Comité consultatif d’urbanisme Après un échange corsé entre les conseillers municipaux Réal Leclerc et Marc Campagna au sujet du changement de plage horaire du Comité consultatif d’urbanisme (CCU), lors de la dernière séance du conseil municipal, voilà que Lucas Galarneau, un citoyen qui siège sur ce comité depuis 2014, accuse M. Leclerc d’exiger sa démission en raison de deux absences consécutives. Jean-Marc Gilbert media@larevue.qc.ca En janvier dernier, après les changements annoncés par le maire Stéphane Berthe au sein des commissions de la Ville de Terrebonne, le président du CCU, Marc Campagna, a déplacé la tenue des rencontres du comité du jeudi au mardi après-midi. Ces changements ont fait en sorte que Lucas Galarneau n’a pas pu assister à la M A S S O N T R A N S F O R M É E La circonscription Les Plaines voit le jour «Les changements proposés pour la région des Laurentides-Lanaudière ont été bien accueillis, confirmant ainsi la décision de maintenir la délimitation proposée dans le second rapport», écrit la CRÉ dans un communiqué de presse. «Une proposition équitable» Le prochain député de Masson desservira donc une circonscription passablement transformée. Pour compenser la perte du secteur La Plaine, Masson gagnera la partie du secteur de Lachenaie qui fait actuellement partie de la circonscription de L’Assomption. Aucun changement n’est prévu pour Mascouche, qui demeure en entier dans la circonscription de Masson. Le député actuel de Masson, Mathieu Lemay, accueille favorablement ces changements. «Ce n’est qu’une bonne chose de voir que la région aura une plus grande représentation», dit-il. M. Lemay, qui veut se représenter en 2018, dit être au fait des enjeux ultra locaux du nouveau secteur qu’il serait appelé à desservir s’il était réélu. D’ici là, il entend continuer à défendre des dossiers importants pour les Plainois, comme celui rencontre du 21 février. Il a aussi dû aviser à l’avance qu’il ne pourrait pas être présent à la rencontre du 7 mars, en raison d’examens universitaires, ce qui n’aurait pas plu à M. Leclerc. Le conseiller aurait même demandé la démission de M. Galarneau, selon les dires de ce dernier, en raison de ces deux absences. «Je suis choqué. Il y a une incohérence dans le fait de changer la plage horaire des rencontres avec seulement quelques jours de préavis, déplore le citoyen de 22 ans. En changeant d’allégeance politique, récemment, M. Leclerc y est pourtant allé d’une profession de foi au sujet de l’importance de la participation citoyenne. Il faudrait que les bottines suivent les babines.» Par ailleurs, le jeune homme, qui se dit «en sérieuse réflexion» quant à la possibilité d’être candidat aux prochaines élections municipales, croit que le comité devrait se réunir le soir, pour donner la chance à ceux qui travaillent le jour d’y assister. Réal Leclerc nie tout ORTHODONTISTES Dr Maurice ST-PIERRE Dre Judith LIMOGES 3015, boul. de la Pinière (face à la 640), Terrebonne www.OrthoTerrebonne.com 450 477-0808 En foncé : la nouvelle circonscription de Masson en vue des prochaines élections provinciales. Le secteur La Plaine fera quant à lui partie de la nouvelle circonscription Les Plaines. (Capture d’écran : CRÉ) de l’élargissement de la 337 et celui des débris de voitures sous les terrains des résidences construites sur l’ancien site de Pièces d’autos Brady. «Même si je ne représenterai plus directement les résidents de La Plaine, je suis porte-parole en matière d’Environnement et ce sont des dossiers qui m’interpellent. Je vais donc continuer de suivre cela de près», assure M. Lemay. Réal Leclerc et Lucas Galarneau siègent tous les deux au Comité consultatif d’urbanisme depuis quelques années. (Photos : Courtoisie) Joint par téléphone, Réal Leclerc nie catégoriquement les propos avancés par M. Galarneau. «Ce n’est pas vrai. Tout ce que j’ai demandé à Marc Campagna, c’est qu’il dise à M. Galarneau d’être présent à la prochaine rencontre, car nous avons un règlement qui indique qu’un membre ne peut pas manquer plus que trois rencontres consécutives», se défend-il. Il fait d’ailleurs remarquer que M. Galarneau s’est absenté pendant plusieurs mois en 2015, alors qu’il étudiait en Europe. «À l’époque, [l’ancien maire] Jean-Marc Robitaille avait demandé à ce qu’il reste quand même en poste au cours de cette période. Nous ne voulions pas faire de chicane, donc nous étions passés par-dessus. Mais il y a des citoyens qui n’étaient pas contents de voir que certains avaient des avantages», affirme l’ex-président du CCU. Pour ce qui est du fait que les rencontres se tiennent en après-midi, M. Leclerc affirme qu’il est impossible d’avoir l’unanimité en ce qui a trait à la plage horaire, car huit citoyens, quatre élus et quatre fonctionnaires siègent sur ce comité. Pas le premier désaccord Ce n’est pas la première fois qu’il y a des désaccords entre les membres du CCU. Outre l’épisode de 2015 avec M. Galarneau, rappelons qu’en octobre dernier, des conseillers avaient voté contre la nomination de Martine Hogue au sein du comité. On lui reprochait d’être la future organisatrice de M. Berthe, advenant que ce dernier décide de se présenter comme maire aux prochaines élections municipales. Téléphone 450 964-4444 Télécopieur 450 471-1023 Internet www.larevue.qc.ca courriel larevue@larevue.qc.ca PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Gilles Bordonado FONDATEUR Aimé Despatis INSPIRATRICE Marie-France Despatis RÉDACTRICE EN CHEF Véronick Talbot JOURNALISTES Mélanie Savage Pénélope Clermont Gilles Fontaine Jean-Marc Gilbert JOURNALISTES-PIGISTES Raymond Berthiaume Karine Audet Pierre-Luc Chenel Stéphane Lapierre Karine Limoges CHRONIQUEURS Robert Gareau Claude Martel PHOTOGRAPHES Armand Ohayon 514 219-0269 (G4 Media) Benoit Demers La version E-PAPER est DIRECTEUR DES VENTES Gilles Bordonado DIRECTEUR DÉVELOPPEMENT Daniel Soucy COORDONNATRICES AUX VENTES Lise Bourdages Cinthia Davidson-Audet REFLET ÉCONOMIQUE Mireille Cyr CONSEILLERS PUBLICITAIRES Paul Laverdière Yves Chamberland Daniel Soucy Julie Gordian Gaétan Lachapelle Jonathan Lessard Annie Perron Vivianne Morin Pierre St-Arneault Luc Laurin Charles Verdun GUIDE DES ADRESSES Mireille Cyr RÉCEPTION / PETITES ANNONCES / ARCHIVES Carole Cyr Jessica Berry Émilie Bordonado COMPTABILITÉ Lise Caron INFOGRAPHIE / TYPOGAPHIE / MONTAGE Compo-Max Inc. DISTRIBUTION Publi-Sac Laurentides 1 888 999-2272 TIRAGE 55 000 LA REVUE, journal hebdomadaire, est publiée par LAREVUE de Terrebonne inc. 231, rue Ste-Marie à Terrebonne, province de Québec (Code postal: J6W 3E4) et imprimé par l’imprimerie Transmag. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Québec. Distribué gratuitement dans les municipalités de Terrebonne, Lachenaie, Mascouche, La Plaine, Saint-François (Laval), Bois-des-Filion et dans les dépôts de journaux de la région. Coût de l’abonnement (12 mois): Canada 165$, États-Unis 300$, Étranger 300$. Tous droits réservés. La reproduction des textes d’information et d’annonces publicitaires est interdite à moins d’une autorisation écrite du directeur. Envoi de publication canadienne #0556971.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 5

    gbordonado@larevue.qc.ca La logique a triomphé. Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) a posé un geste avisé en conservant la circonscription de Sainte-Marie–Saint-Jacques. Il en va de même de sa décision d’ajouter deux circonscriptions sur la couronne nord, dont une qui nous touchera directement. Libre opinion GILLES BORDONADO Logique Un vote doit s’équivaloir, qu’il s’exprime sur l’île de Montréal, dans la Ville de Québec, en région ou dans les banlieues métropolitaines du nord ou du sud de Montréal. Certaines circonscriptions jouissent de passe-droits tout à fait louables, en particulier dans les territoires éloignés, souspeuplés et qui se démarquent par leur caractère démographique particulier. C’est le cas des Îles-de-la-Madeleine, par exemple. Mais ces passe-droits ne se justifient pas dans le Grand Montréal. L’importance et la densité de la population sur le territoire ne les motivent d’aucune façon, et c’est en toute logique que Montréal a perdu une circonscription. Qui plus est, dans le contexte où le DGEQ et le gouvernement Couillard entendent maintenir le nombre de députés à 125 à l’Assemblée nationale, le redécoupage devait absolument favoriser la création de nouvelles circonscriptions sur des territoires où la population avait crû, et la disparition d’autres circonscriptions là où la population ne le justifiait plus. C’est le cas sur l’île de Montréal. Dans notre coin, une nouvelle circonscription appelée Les Plaines voit donc le jour. Cette nouvelle circonscription estelle parfaite? Non. Elle chevauche deux régions administratives, deux commissions scolaires, trois municipalités régionales de comté, trois villes, et elle fait en sorte que Terrebonne comptera toujours trois députés provinciaux sur son territoire. Mais elle a le mérite d’être relativement homogène au chapitre démographique. Des circonscriptions qui sont essentiellement francophones, formées de familles avec des revenus dans la moyenne québécoise, voire un peu plus élevés. Si le nouvel élu ou la nouvelle élue dans Les Plaines fera donc face à plusieurs institutions différentes, ce ne sera pas le cas des députés de Terrebonne et de Mascouche, qui desserviront une MRC, une commission scolaire et une ou deux villes seulement. Ce qui promet aussi d’être intéressant, c’est de connaître l’identité des candidats en vue de l’élection générale de 2018. Si l’on sait ou l’on se doute que les députés sortants Mathieu Traversy (PQ) et Mathieu Lemay (CAQ) seront de retour, leurs opposants ne sont pas connus comme les intéressés dans Les Plaines. La lutte promet d’être chaude entre ces deux partis et leurs candidats respectifs. Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-5 VOUS AVEZ MAL? VOUS CHERCHEZ UNE SOLUTION NATURELLE? APPELEZ DÈS MAINTENANT! Pour célébrer nos 25 ans, consultez pour seulement 25 $ Pour un examen complet d’une 321, MONTÉE MASSON, BUREAU 202, MASCOUCHE (À CÔTÉ DU O’GYM) 450 474-0100 Membre Scoliose Hernie discale Arthrite et arthrose Nerf sciatique Engourdissements Maux de dos ou de cou Maux de tête et migraines Tension entre les omoplates valeur maximale de 125$ incluant la thermographie à infra-rouge, l’électromyographie (EMG) et les radiographies si nécessaires. Un rapport oral des résultats vous indiquera si la chiropratique peut vous aider. Promotion valide 90 jours à partir de la date de publication. Dr Pascal Dubouilh CHIROPRATICIEN 25 ans d’expérience à votre service de l’Association des chiropraticiens du Québec Member of the Association des chiropraticiens du Québec Il y a autant de façon de célébrer la vie qu’il y a d’étoiles dans le ciel. Créer un hommage 100 % personnalisé qui tient compte de vos passions, voilà ce à quoi tous nos professionnels sont pleinement engagés. JUMELÉES NOUVEAU PROJET SA PASSION : LA MUSIQUE UNE SEULE FAÇON DE CÉLÉBRER LA VIE LA VÔTRE IL L’AIMAIT TANT AVEC GARAGE PROMO DE LANCEMENT POUR UN TEMPS LIMITÉ À PARTIR DE 288 900 $ +TX. OBTENEZ 7 500 $ APPLICABLES SUR LES FRAIS DE NOTAIRE, LES LUMINAIRES ET CERTAINES OPTIONS* *Détails au bureau des ventes SEIGNEURIE DU LAC LONG À MASCOUCHE IL AIMAIT TELLEMENT RIRE 514 871-2020 1 877 871-2020 12 succursales sur la Rive-Nord de Montréal pour mieux vous servir VOYAGER LA RENDAIT SI HEUREUSE UN PROJET CLÉ EN MAIN incluant l’aménagement paysager, le gazon et l’asphalte. Constructions de qualité situées dans un projet intégré bordé d’espaces verts et vous donnant accès à une piscine communautaire privée. 514.898.0300 I 450.964.3400 constructionslacourse.com NOUS BÂTISSONS BUREAU DES VENTES 1430, RUE DES FONTAINES, MASCOUCHE QC

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 6

    A-6 Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ S É A N C E D U C O N S E I L M U N I C I P A L D E M A S C O U C H E La défense du territoire Malgré la récente décision de la Ville de Saint-Cuthbert de se désister de tout recours pouvant empêcher l’implantation d’un aérodrome sur son territoire, la Ville de Mascouche aura toujours l’objectif de défendre son territoire et de voir à la sécurité de ses citoyens. C’est ce que le maire Guillaume Tremblay a déclaré à la séance ordinaire du conseil, le 6 mars. Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca VOUS AVEZ DES DOULEURS? Afin de prévenir et guérir, consultez-nous! Douleurs aux genoux, hanches, talons et bas du dos Cors, callosité, verrues plantaires et autres Orthèses Cryos (minces, efficaces, résistantes, exclusives) Traitement des champignons au laser Soins des pieds professionnels Dr. Tania André, podiatre Dr. Élisabeth Provencher, podiatre 402, montée Masson, local 1, Mascouche Aucune référence médicale requise Couvert par la plupart des assurances 450 474-4486 • www.podiatremascouche.com Nous apprenions plus tôt cette semaine que la Ville de Saint-Cuthbert s’est désistée en reconnaissant la compétence exclusive d’Ottawa en aéronautique, malgré le non-respect de certains règlements municipaux. Plusieurs citoyens ont interpellé le maire Guillaume Tremblay à ce sujet. Mascouche mise en cause «Ce n’est pas la même situation. Dans le cas qui nous occupe, la Ville de Mascouche est mise en cause par la Procureure générale du Québec dans une procédure d’appel. Cependant, nous pensons qu’il est important de défendre notre territoire et la sécurité de nos citoyens», a répondu le magistrat. Un citoyen a de plus fait remarquer que l’administration Tremblay avait invoqué cet argument d’exclusivité de compétence à la Commission de protection du territoire agricole. «Notre administration a grandi avec la population. Ce projet [de délocalisation de l’aéroport sur des terres agricoles de la rue Louis-Hébert] était une erreur. Nous avons écouté la population et nous avons constaté que l’acceptation sociale n’y était pas. On ne peut nous reprocher d’avoir écouté les Mascouchois.» Travaux d’aménagement au Manoir Depuis quelques semaines, des travaux d’aménagement forestier sont effectués dans le secteur de la forêt domaniale, au nord du plateau, dans le quadrilatère compris entre la rivière Mascouche, le chemin Sainte-Marie et la rue Robin Crest. Ces travaux seraient réalisés à coût nul pour Mascouche en vertu d’un programme de subvention de l’Agence régionale de mise en valeur des forêts privées de Lanaudière, et par les droits de coupe que la Municipalité recevra. C’est ce que nous a appris Pascal Dubé, directeur du Service de l’environnement et du développement durable. «Ces travaux ont pour objectif d’améliorer la qualité du peuplement, de favoriser la croissance des jeunes arbres et d’assurer la sécurité dans les sentiers qui seront CONCOURS « GAGNEZ VOS TAXES » REMAX DES MILLE-ILES Le maire Guillaume Tremblay a dû, une fois de plus, s’expliquer relativement au projet de l’Aérodrome de Mascouche-Terrebonne. (Photo : Gilles Fontaine) aménagés, tout en conservant une densité adéquate pour la préservation de la faune», a-t-il expliqué. M. Dubé a également spécifié qu’une distance raisonnable sera respectée près des zones identifiées à risque de mouvements de terrain. Un rapport détaillé de toutes ces opérations devrait être préparé et transmis aux élus au mois d’avril. Invitation à la discussion Une récente décision a été rendue par la Cour supérieure en faveur du Centre communautaire Essalam de Mascouche (voir article en page A-8). Sans entrer dans le débat judiciaire, le maire Tremblay, lors de la séance, a invité les responsables du centre à la discussion afin de trouver une solution qui conviendrait aux deux parties. Cette «ouverture» aurait été amorcée le 4 février lors d’un hommage rendu aux victimes de l’attentat d’une mosquée de Québec, auquel le maire a participé. CONCOURS « GAGNEZ VOS TAXES » CLUB PISCINE Vous désirez exercer le métier de Préposé(e) aux bénéficiaires? Rencontre d’information » Lundi 20 mars 2017 à 18 h 30 Auditorium Gisèle-Boyer Hôpital Pierre-Le Gardeur 911, Montée des Pionniers Terrebonne Stationnement GRATUIT Inscription requise avant le 17 mars au 450 758-3552 En collaboration avec :

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 7

    ACTUALITÉ Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-7 Avec la possible disparition des référendums municipaux et de la disparition des avis publics municipaux dans les journaux, le projet de loi 122 semble éloigner davantage le citoyen des municipalités. P R O J E T D E L O I 1 2 2 Un accroc à la démocratie municipale ? Gilles Fontaine presse@larevue.qc.ca Annoncé par le gouvernement du Québec, ce projet de loi vise à reconnaître les municipalités comme des gouvernements à part entière. Il augmenterait leur autonomie et leurs pouvoirs. Maintes fois, les maires et conseillers ont dit avoir les mains liées en expliquant que les villes sont des «créatures» du gouvernement provincial. En matière de négociation de contrats de travail et de règlement de conflits, les incapacités municipales ont un effet direct sur le compte de taxes des citoyens, disent les élus. Doit-il y avoir un meilleur équilibre des forces? Voilà la question abordée par ce projet. Référendums Le projet de loi 122 supprimerait l’obligation des municipalités de soumettre à l’approbation référendaire toute modification aux règlements d’urbanisme des Villes de Montréal et Québec. Pour les autres municipalités, cette obligation est supprimée lors de modifications aux règlements d’urbanisme lorsque celles-ci s’appliquent exclusivement dans une zone de requalification délimitée par la ville. «La position de la CAQ sera toujours du côté de la transparence, soutient le député de Masson, Mathieu Lemay. Je sais qu’il y a encore des discussions sur ce point. L’Union des municipalités du Québec (UMQ) veut que les règles appliquées pour Montréal et Québec le soient dans l’ensemble des villes, alors DENTUROLOGISTE JACQUES CHABOT D.D. • Fabrication de prothèses dentaires sur implants • Nouvelles prothèses de qualité supérieure • Fabrication de prothèses complètes et partielles • Réparation de prothèses en 1 heure • Ajustement de prothèses dentaires trop grandes • Examen de vos gencives et de vos prothèses • Appareil anti-ronflement • Base molle UN SERVICE PROFESSIONNEL ET À L’ÉCOUTE DE VOS BESOINS Estimation gratuite 450 474-4770 www.denturologistechabot.ca Le projet de loi 122 déposé par le gouvernement du Québec donnera plus d’autonomie aux villes. (Photo : Gilles Fontaine) que certaines ne veulent pas aller aussi loin. Ces aspects vont se discuter lors de l’examen article par article du projet de loi.» C’est notamment le cas de la Ville de Mascouche. «Nous ne voulons pas nécessairement éliminer tout ce processus. Notre objectif sera toujours d’avoir davantage de séances d’informations et de consultations, comme nous l’avons amorcé depuis que nous sommes au conseil», a indiqué le maire Guillaume Tremblay. Pour le porte-parole caquiste en matière d’affaires municipales, le député 35 ans Édifice Doyle 784, montée Masson, Mascouche de Blainville Mario Laframboise, les citoyens n’auraient plus de contrôle en cas d’adoption de la loi dans sa version actuelle. «Ils ne pourraient plus intervenir contre un projet qu’ils jugeraient mauvais. Oui, il faut moderniser le processus référendaire municipal, mais de là à vouloir tout l’éliminer, il y a une marge», dit-il. Avis publics Le projet de loi prévoit également de nouvelles obligations en matière de publication d’avis publics, qui laisseraient aux municipalités décider de la façon dont ils seraient diffusés. «Ici, ça va au-delà des questions économiques. L’objectif de publier dans les journaux locaux est de joindre le plus de personnes possible et de donner un plus grand accès aux gens aux affaires municipales. Les hebdos locaux offrent le plus important taux de pénétration dans les marchés qu’ils touchent. Si Québec abroge cette obligation, il est clair que l’accès à l’information en sera diminué», de dire M. Laframboise. «Récemment, la Ville de Mascouche a obtenu une note de A de la Ligue d’action civique relativement à la transparence. Or, après discussion avec le directeur général et le conseil, la Ville va continuer de publier les avis dans les journaux locaux et ce, toujours dans un souci de transparence. Il n’y a jamais assez d’outils pour bien informer la population», a soutenu le maire Tremblay. De son côté, le député péquiste de Terrebonne, Mathieu Traversy, trouve contradictoire le désir du gouvernement de compter sur des municipalités plus transparentes tout en leur permettant de décider comment les avis publics seront publiés, en l’occurrence sur un site Internet. «Les montants associés à la publication des avis publics dans les journaux ne représentent pourtant que 0,05 % des budgets municipaux. C’est très peu pour informer correctement les citoyens», d’ajouter le député. Octroi des contrats Québec propose aussi que le montant maximal des soumissions de contrats de gré à gré des villes puisse passer de 25 000 $ à 100 000 $. «Je suis conscient que le seuil minimum est le même depuis longtemps, mais de passer à 100 000 $, c’est énorme», allègue M. Laframboise. «Surtout, ajoute-t-il, qu’il n’y a aucun contrôle d’introduit pour les villes de 100 000 habitants et plus. Idéalement, le Vérificateur général du Québec devrait avoir un rôle à jouer. Il y a certainement une étape intermédiaire et des mesures de contrôle à instaurer, plutôt que de tout modifier sans protection.» Excellente réception dans les villes En décembre, Stéphane Berthe, maire de Terrebonne, s’est réjoui du projet. Quant à l’approbation référendaire, il a signifié l’importance de mettre en place des mécanismes efficaces qui permettront aux citoyens de s’exprimer sur les projets importants. «Avec plus d’autonomie et de pouvoirs, il reviendra aux municipalités d’aménager des espaces de consultation efficaces et accessibles. Nous avons entamé une réflexion sur l’amélioration de nos pratiques en la matière, alors que des consultations publiques sur la participation citoyenne se tiendront au printemps», a expliqué le maire. L’UMQ se réjouit du projet de loi. Sur certains aspects, comme les référendums municipaux, elle souhaite que Québec aille plus loin en les éliminant tout simplement. Analysé en commission parlementaire, le projet de loi 122 sera ultérieurement étudié article par article pour une adoption au plus tard cet automne.

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 8

    A-8 Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca ACTUALITÉ Le jeudi 2 mars, le juge Donald Bisson de la Cour supérieure du Québec, agissant dans le dossier opposant le Centre communautaire Essalam à la Ville de Mascouche, a rejeté une demande d’intervention de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), en plus de radier la défense et la demande reconventionnelle déposée par la Ville. C E N T R E C O M M U N A U T A I R E E S S A L A M L’UMQ ne pourra pas intervenir Rappelons qu’après une décision de la Ville de Mascouche de révoquer le certificat d’autorisation émis au Centre communautaire Essalam, arguant que ce dernier servait de lieu de culte, l’organisme a déposé cet été une demande de pourvoi de contrôle judiciaire et une demande d’injonction provisoire. Ce pourvoi ne viserait qu’à examiner la légalité d’une décision. Pourvoi judiciaire Dans cette procédure, il est entre autres demandé au tribunal de déclarer nulles, invalides et inopérantes les modifications du règlement 1103-36 interdisant les lieux de culte dans certaines zones du Ma passion, les prothèses esthétiques Dans le dossier qui oppose le Centre communautaire Essalam et la Ville de Mascouche, le tribunal a refusé l’intervention de l’UMQ, en plus de radier la défense et la demande reconventionnelle de la Ville. (Photo : Archives) FINANCEMENT DISPONIBLE * *Certaines conditions s’appliquent Consultation GRATUITE Suivez-nous sur Avant Après 901, boul. des Seigneurs, Terrebonne www.ghislainebonin.com GHISLAINE BONIN Denturologiste 450 471-7113 territoire de Mascouche. Une première décision avait été rendue en juillet par le juge Brian Riordan. De façon interlocutoire, le tribunal avait ordonné à la Ville de Mascouche de surseoir la révocation. Il avait aussi pris acte de l’engagement du Centre communautaire Essalam de ne pas tenir des activités organisées de prières, ni de permettre à un imam ou à un autre homme religieux de prêcher dans le local, et ce jusqu’au jugement final. Défense et demande reconventionnelle radiées Dans la poursuite des procédures, la Ville de Mascouche a déposé une défense et une demande reconventionnelle, alors que l’UMQ a déposé une demande d’intervention, laquelle a été refusée avec dépens et frais en faveur du Centre. Quant à la défense et à la demande reconventionnelle, ces procédures ont été radiées, le juge alléguant un manque de connexité entre les procédures, ce qui ne pouvait pas lui permettre de les joindre. Une date pro forma (pour la forme) a été fixée au 6 avril au palais de justice de Joliette pour notamment prévoir une date d’audition sur le fond de la demande du Centre communautaire Essalam. Texte : Gilles Fontaine

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 9

    Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca A-9 1-855-711-2524 FINANCEMENT FACILE LIVRAISON RAPIDE ON VOUS ATTEND !

  • Add to bookmarks Add to subscriptions Share
    Page 10

    A-56 Le mercredi 8 mars 2017 - LA REVUE - www.larevue.qc.ca SAMEDI 17 JUIN 2017 DÉPART DE L’HÔPITAL PIERRE-LE GARDEUR LA RETRAITE EN CONDO... PRÉSENTÉ PAR ...UN PLACEMENT GAGNANT ! Marc Gagnon Porte-parole, Champion olympique 1 km • 2.5 km • 5 km • 10 km • 15 km INSCRIVEZ-VOUS AU courseavotrerythme.com Achetez votre condo 3½ au 5½ Avec stationnement intérieur et de nombreuses inclusions MÉDAILLE POUR TOUS CEUX QUI AURONT AMASSÉ 100 $ OU PLUS EN COLLECTE DE FONDS ! REMISE DE PRIX Pour la meilleure collecte de fonds et pour le meilleur temps PARCOURS 1 KM ENFANTS Médaille, maquillage, animation, surprises et jeux gonflables En formant une équipe (minimum 5 personnes), chaque personne inscrite se verra attribuer un rabais de 5,00 $ sur le prix de sa course/marche. INFORMATIONS Kim Barrette Coordonnatrice, développement philanthropique Téléphone : 450 654-7525, poste 21 118 Courriel : kim.barrettessss.gouv.qc.ca Partenaire officiel de la Fondation 4800, rue d’Angora, Terrebonne 450 729-2020 | ResidenceFlorea.com www.effetpapillon.ca facebook.com/fondationsantesudlanaudiere facebook.com/courseavotrerythme AU PROFIT DU SERVICE DE L’ONCOLOGIE

Page 1 of 9

Please wait